Un an plus tard, Vision Mondiale canalise ses efforts vers l'avenir des enfants du Myanmar



    MISSISSAUGA, ON, le 30 avr. /CNW/ - Après les catastrophes, les enfants
sont au coeur des interventions de Vision Mondiale. En effet, cette
organisation de développement, de secours humanitaire et de défense des droits
a pris soin de quelque 17 000 enfants après le passage du cyclone qui a
dévasté le Myanmar, il y a un an, et continue de travailler avec eux pour
construire un meilleur avenir dans ce pays frappé par les catastrophes.
    Les espaces pour enfants de Vision Mondiale, au nombre de 108 et où les
enfants peuvent jouer, apprendre et se remettre en toute sécurité après un
traumatisme, constituent un élément central des interventions de
l'organisation dans les régions les plus durement touchées du Myanmar. Des
bénévoles locaux ont depuis pris en charge bon nombre de ces espaces. Ces
bénévoles avaient été formés pour aider ces enfants, dont certains avaient
perdu leurs parents lors du passage du cyclone Nargis le 2 mai 2008. Quelque
138 000 personnes avaient alors été déclarées mortes ou disparues.
    Pendant la phase initiale d'urgence, Vision Mondiale a aussi fourni de la
nourriture, des produits non alimentaires, des abris et de l'eau et a mis sur
pied des programmes d'assainissement et d'hygiène, de protection des enfants,
de santé et de subsistance, dont plus de 347 000 personnes des régions de
Rangoon et du delta ont bénéficié. Au cours de la phase actuelle de
reconstruction, Vision Mondiale se concentre sur la reprise des activités de
subsistance, la protection des enfants, l'eau, les installations sanitaires et
l'hygiène ainsi que sur la réduction des risques courus pendant une
catastrophe par 100 000 personnes.
    "Dans de nombreuses localités, on nous a dit combien on apprécie
l'attention spéciale portée aux enfants. Les espaces pour enfants représentent
pour ces derniers un endroit qui leur est propre et où ils peuvent jouer, voir
leurs amis et retrouver un sens de normalité, et ils permettent aussi aux
parents de reconstruire leur vie sachant qu'on prend soin de leurs enfants",
souligne Mia Marina, directrice du soutien pour les interventions en cas
d'urgence de Vision Mondiale au Myanmar.
    Un parent a d'ailleurs dit à Vision Mondiale que l'espace créé dans son
village isolé était la meilleure chose qui soit arrivée à sa famille. Ses huit
enfants s'y trouvent, et il était particulièrement ravi que son fils de six
ans, qui souffrait déjà d'invalidités physiques avant le cyclone, puisse s'y
rendre, tout comme 80 autres enfants.
    "Les enfants sont beaux et enthousiastes; ce sont des enfants qui
désirent que les choses bougent", rapporte Pam Sitko, Canadienne et
communicatrice en matière de secours pour Vision Mondiale à Bangkok. "Ils
veulent faire quelque chose de leur vie, n'importe quoi. C'était fantastique
et stimulant de voir jusqu'à quel point leurs parents, leurs oncles, leurs
tantes étaient sensibles à nos programmes et de voir comment ces programmes
ont bien fonctionné."
    Mais les enfants qui désirent devenir médecin ou se lancer dans les
affaires sont toujours confrontés à de nombreux problèmes. La reprise des
activités de subsistance des parents reste le besoin le plus criant. De
nombreuses familles ont en effet perdu leurs biens, leurs champs et leur
bétail, qui leur permettaient de générer un revenu, quand le cyclone a rompu
le cycle agricole dans la principale région de production vivrière du pays.
Les agriculteurs ont commencé à semer ou sèmeront bientôt en prévision de la
saison des pluies, et ils dépendent de la mousson pour obtenir de bonnes
récoltes.
    Le personnel local et les habitants de la région ont été aux premières
lignes des interventions, et Vision Mondiale aide les gens à se préparer à de
futures catastrophes au moyen de simulations, de la planification de routes
d'évacuation et de la construction sur des secteurs élevés, pour accueillir
les évacués, et de centres communautaires pouvant être utilisés comme abri
pendant le passage d'un cyclone.
    Ces efforts de secours et de remise en état ont été grandement aidés par
les 5,1 millions de dollars versés à Vision Mondiale par de généreux donateurs
canadiens et par les subventions de 2,3 millions de dollars accordées par le
gouvernement du Canada.
    Vision Mondiale est présente au Myanmar depuis 1961, où ses donateurs
parrainent actuellement 42 000 enfants, bien qu'aucun Canadien ne fasse partie
de ces parrains. Les programmes de développement communautaire financés par le
programme de parrainage d'enfants sont notamment axés sur l'aide alimentaire,
l'agriculture, la santé, l'eau non contaminée, l'éducation, la production de
revenus et la nutrition.

    Vision Mondiale est un organisme de secours humanitaire, de développement
et de défense des droits à vocation chrétienne qui travaille auprès des
enfants, des familles et des collectivités pour lutter contre la pauvreté et
l'injustice. Vision Mondiale vient en aide à tous ceux et celles qui en ont
besoin, sans égard à la religion, à la race, à l'origine ethnique ou au sexe.





Renseignements :

Renseignements: Pour obtenir une entrevue avec un membre du personnel de
Vision Mondiale, prière de communiquer avec: Janie Mercky, Tél.: (514)
846-5607, Cell.: (514) 562-8023, janie.mercky@porternovelli.com;
VisionMondiale.ca ou appelez au 1-800-363-5021

Profil de l'entreprise

Vision Mondiale Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.