Un accès abordable aux garderies de langue française



    
    Le gouvernement McGuinty crée 266 nouvelles places de garderie
    dans les écoles de langue française
    

    ORLEANS, ON, le 11 sept. /CNW/ -

    NOUVELLES

    Les familles francophones ont dorénavant un accès amélioré à des services
abordables et de qualité de garde d'enfants, grâce à la création de 266
nouvelles places de garderie de langue française.
    L'établissement des nouvelles places s'inscrit dans le plan du
gouvernement pour accroître l'accès à des services de garde agréés et
abordables. L'admissibilité à une aide financière
(http://webx.newswire.ca/click/click.cgi?id=48d0e0bf41ff728) se base sur le
revenu familial net.
    L'augmentation du nombre de places aidera à attirer les élèves dans les
écoles de langue française et à promouvoir la vitalité des communautés
francophones dynamiques de l'Ontario. Les parents sont plus enclins à envoyer
leurs enfants dans une école de langue française s'ils ont déjà établi une
bonne relation avec l'école par l'intermédiaire de la garderie.
    La création de ces nouvelles places résulte d'une recommandation formulée
par le groupe de travail ministériel permanent sur l'éducation en langue
française. Le groupe de travail a constaté que les enfants francophones qui
fréquentent des garderies de langue française peuvent acquérir de solides
compétences en français essentielles à leur réussite scolaire.
    L'initiative visant à rendre les services de garde d'enfants plus
abordables découle de l'engagement du gouvernement McGuinty à l'égard d'une
stratégie de réduction de la pauvreté qui accroîtra les possibilités des
enfants et des familles à faible revenu pour leur permettre d'atteindre leur
plein potentiel et de contribuer à une économie forte.

    CITATIONS

    "En créant plus de garderies dans les écoles de langue française, on aide
les enfants francophones à acquérir des compétences linguistiques plus tôt et
à mieux réussir. En outre, nos écoles de langue française pourront mieux
répondre aux besoins des parents", a déclaré la ministre de l'Education
Kathleen Wynne.

    "Nous savons que des services de garde d'excellente qualité et abordables
contribuent à améliorer les perspectives pour toute la famille", a affirmé 
Deb Matthews
(http://www.gov.on.ca/children/french/ministry/minister/index.html), ministre
des Services à l'enfance et à la jeunesse (http://www.gov.on.ca/children). "En
facilitant l'accès à un apprentissage précoce de qualité en langue française,
nous aidons les parents à équilibrer travail et famille."

    "Je me réjouis de constater que les francophones auront un meilleur accès
à des services de garde, dans leur langue et dans leurs propres écoles", a
déclaré Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones. "La
création de ces nouvelles places en garderie s'inscrit dans les initiatives
concrètes qui illustrent l'engagement de notre gouvernement envers les
francophones de l'Ontario."

    FAITS EN BREF

    
    -   Le financement est fourni par le ministère de l'Education -
        4 millions de dollars, et par le ministère des Services à l'enfance
        et à la jeunesse - 2 millions de dollars.

    -   Le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse a annoncé plus
        tôt cette année un investissement de 23 millions de dollars pour
        faire bénéficier 3 000 enfants de services de garde agréés.

    -   L'Ontario a créé plus de 22 000 places en garderie au cours des trois
        dernières années et, en 2008-2009, il investit plus de 869 millions
        de dollars dans les services de garde d'enfants.

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Trouvez les services de garde
    (www.gov.on.ca/children/french/programs/beststart/care/index.html)
    qui conviennent à votre enfant, ainsi que des services de garde agréés
   
(www.ontario.ca/ONT/portal51/licensedchildcare/kcxml/04_Sj9SPykssy0xPLMnMz0vM0
Y_QjzKLd443cQ4ASYGZlr76kTAxX4_83FT9IH1v_QD9gtyIckdHRUUA9NnwfA!!/delta/base64xm
l/L0lKWWttUSEhL3dITUFDc0FFVUFOby80SUVhREFBIS9mcg!!) dans votre localité.

    Informez-vous sur les conditions d'admissibilité à l'aide financière
    (http://webx.newswire.ca/click/click.cgi?id=1c3d69abbebf6b3).

    Apprenez-en sur l'éducation en langue française
    (http://www.edu.gov.on.ca/fre/amenagement/) en Ontario.

    -------------------------------------------------------------------------
                                              ontario.ca/nouvelles-education
                                                        Available in English


    DOCUMENT D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------

          EDUCATION EN LANGUE FRANCAISE - DES FAITS ET DES CHIFFRES
    

    Le gouvernement McGuinty a fait d'importants investissements dans
l'éducation en langue française au cours des 5 dernières années. Depuis
2002-2003, le financement total des conseils scolaires de langue française a
augmenté de 362 millions de dollars. En 2008-2009, les conseils scolaires de
langue française devraient bénéficier d'un financement de plus de 1,1 milliard
de dollars, soit une augmentation de 4 % par rapport à l'an passé.
    Ces investissements font partie de la stratégie globale du gouvernement
McGuinty visant à fournir aux élèves francophones le soutien nécessaire pour
réussir. Voici d'autres initiatives :

    
    -   Lancer la politique d'aménagement linguistique. Cette politique vise
        à améliorer le taux de rétention des élèves dans les écoles de langue
        française, à accroître les compétences en communication orale des
        élèves et à développer les capacités du personnel scolaire
        travaillant dans un milieu linguistique minoritaire.
    -   Créer le Groupe de travail sur l'éducation élémentaire et secondaire
        en langue française pour veiller à ce que les francophones jouent un
        plus grand rôle dans l'élaboration générale d'un système d'éducation
        de grande qualité en Ontario.
    -   Eliminer les obstacles entre les écoles de langue française et
        l'éducation et la formation postsecondaires.
    -   Accorder aux conseils scolaires de langue française 70 millions de
        dollars en majorations accumulées au titre de la Subvention pour
        l'enseignement des langues, dont 10 millions de dollars pour
        embaucher de nouveaux membres du personnel enseignant et accroître
        l'offre de cours uniques dans les écoles secondaires de langue
        française.
    -   Investir dans des projets de construction d'écoles, de 220 millions
        de dollars sur quatre ans afin de répondre aux besoins
        d'infrastructure des conseils scolaires de langue française.
    -   Tenir l'engagement pris pour créer une chaîne TFO indépendante qui
        répondra aux besoins culturels et éducatifs propres à la communauté
        francophone.
    -   Elargir l'accès des étudiantes et étudiants francophones à
        l'éducation postsecondaire en appuyant la construction de deux campus
        de collège à Timmins.
    -   Investir 20 millions de dollars pour créer un nouveau Centre
        d'excellence pour les études postsecondaires en français et bilingues
        au campus Glendon de l'Université York.
    -   Investir 6,75 millions de dollars pour un nouveau centre de recherche
        et de formation pour les métiers de la construction à La Cité
        collégiale à Orléans.
    -   Réserver 1 million de dollars du financement initial pour améliorer
        la sensibilisation à l'éducation en langue française en Ontario.

    De plus, le rendement des élèves continue de s'améliorer.

    -   En 2007-2008, d'après des évaluations réalisées à l'échelle de la
        province :
        -   Les élèves francophones de 6e année dépassent déjà la norme
            provinciale dans tous les domaines d'évaluation.
        -   Les élèves francophones ayant des besoins particuliers ont
            amélioré leur rendement dans toutes les matières de 13 à
            28 points de pourcentage depuis 2002-2003.

    -   En 2007-2008, le pourcentage des élèves francophones admissibles pour
        la première fois ayant réussi le Test provincial de compétences
        linguistiques se maintient à un chiffre record de 83 %, soit 5 points
        de plus qu'il y a cinq ans.

    -------------------------------------------------------------------------
                                              ontario.ca/nouvelles-education
                                                        Available in English
    





Renseignements :

Renseignements: Michelle Despault, Bureau de la ministre, (416)
212-3747; Patricia MacNeil, Direction des communications, (416) 325-2676;
Renseignements au public, (416) 325-2929 ou 1-800-387-5514, ATS:
1-800-263-2892

Profil de l'entreprise

Ministère de l'Education de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.