Turquie - Deux gendarmes de Trabzon accusent leurs supérieurs dans l'affaire Hrant Dink



    MONTREAL, le 21 mars /CNW Telbec/ - Le 20 mars 2008, lors de leur procès,
deux gendarmes de Trabzon, Okan Simsek et Veysel Sahin, accusés de n'avoir pas
réagi à des informations prévenant d'un projet d'assassinat de Hrant Dink, ont
avoué que leurs supérieurs les avaient menacés pour qu'ils n'évoquent pas ces
mises en garde. Ils ont également affirmé qu'ils avaient partagé avec le chef
de la gendarmerie de Trabzon et le chef d'escadron des informations obtenues
par Coskun Igci selon lesquelles Yasin Hayal, accusé d'être le commanditaire
du crime, planifiait de tuer Hrant Dink.
    "Ces aveux des deux gendarmes de Trabzon donnent froid dans le dos. Les
forces de l'ordre de Trabzon auraient peut-être pu éviter l'assassinat de
Hrant Dink si elles avaient agi. Tous ceux qui avaient connaissance de ces
informations et n'ont rien fait doivent être lourdement sanctionnés", a
déclaré Reporters sans frontières.
    Les deux gendarmes interrogés par le tribunal de Trabzon ont déclaré
qu'il leur avait été "ordonné de donner de faux témoignages" lors de
l'enquête. Ils accusent leur hiérarchie de n'avoir rien fait pour que des
mesures adéquates soient prises pour empêcher l'assassinat du journaliste.
    Ces déclarations confirment ce que l'informateur Coskun Igci avait
déclaré le 22 janvier au tribunal de police de Trabzon. Les deux gendarmes ont
ajouté qu'un procès-verbal faisant état des messages de Coskun Igci avait été
établi sur ordre des commandants Ali Vz et Metin Yildiz et avait été postdaté
du 20 janvier 2007, afin de faire croire que ces informations avaient été
communiquées juste après la mort du journaliste.
    Le tribunal a convoqué les dix responsables de la gendarmerie qui avaient
été informés, au cours d'une réunion, de l'intention de tuer Hrant Dink.
    Le 20 mars, le tribunal correctionnel de Sisli, à Istanbul, a condamné
Zafer Filiz à trois ans de prison pour avoir envoyé un message électronique
raciste et menaçant au siège de l'hebdomadaire Agos, le 1er février 2007, soit
douze jours après la mort de Hrant Dink.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.