TSO3: Faits saillants et résultats financiers de l'exercice terminé le 31 décembre 2006



    
    Symbole boursier : TSX : TOS
    Actions en circulation : 46 232 102
    

    QUEBEC, le 23 mars /CNW Telbec/ - TSO3 inc. (TSX : TOS) a annoncé
aujourd'hui ses résultats financiers pour l'exercice de 12 mois terminé le
31 décembre 2006.
    La Société a enregistré, pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, une
perte nette de 7,5 millions de dollars, soit 0,20 $ par action,
comparativement à une perte de 6,4 millions de dollars soit 0,19 $ par action
pour l'exercice 2005. Cette légère hausse des pertes s'explique
essentiellement par l'intensification des activités commerciales.
    "L'année 2006 a été une année de consolidation mais aussi d'action. Nous
avons mis en place tous les éléments nécessaires à la commercialisation de
notre premier produit : le stérilisateur à l'ozone 125L", a souligné Jocelyn
Vézina, président-directeur général chez TSO3 inc.
    "En 2006, nous avons renforcé les relations avec nos premiers clients et
nous avons créé notre propre force de vente en recrutant les meilleurs
éléments. Quelques ventes ont d'ailleurs été réalisées au cours de la dernière
année, ainsi que la mise en place d'une base de clients potentiels qui nous
assure un pipeline suffisant pour la réalisation de notre plan d'affaire de
2007" a-t-il conclu.

    
    Survol des faits saillants de 2006

    - Après avoir mis sur pied sa propre équipe de vente et marketing en
      début d'année, TSO3 la renforce en embauchant d'autres représentant des
      ventes afin de commercialiser le stérilisateur à l'ozone 125L en
      Amérique du Nord.

    - Huit stérilisateurs à l'ozone 125L et les accessoires qui les
      accompagnent sont vendus aux Etats-Unis et au Canada.

    - La Food and Drug Administration des Etats-unis (FDA) autorise
      l'utilisation du stérilisateur à l'ozone 125L pour la stérilisation
      d'une gamme significativement plus vaste d'instruments à lumières aux
      diamètres internes plus petits et aux longueurs plus importantes.
      TSO3 redéfinit ainsi les standards de stérilisation et se démarque de
      la compétition.

    - Le procédé de stérilisation à l'ozone est officiellement breveté en
      Europe et aux Etats-Unis : ce brevet couvre la méthode de stérilisation
      à l'ozone et le procédé permettant de créer l'humidité à basse
      température, un processus propre à la Société et nécessaire pour une
      stérilisation efficace.

    - Plusieurs entreprises établies dans le domaine de l'instrumentation
      médicale endossent la technologie et recommandent la stérilisation à
      l'ozone à leurs clients.


    SOMMAIRE DES RESULTATS D'EXPLOITATION

    -------------------------------------------------------------------------
    Exercices terminés les 31 décembre        2006        2005        2004
    (en milliers de dollars, sauf
     perte/action)
    -------------------------------------------------------------------------
    Ventes                                   1 070 $       172 $         - $

    Exploitation                             1 643 $       994 $       567 $

    Marketing                                3 185 $     1 873 $     1 651 $

    Recherche et développement
     (avant crédits d'impôts)                1 682 $     1 878 $     1 573 $

    Administration                           3 090 $     2 378 $     2 854 $

    Frais financiers                            18 $        14 $        13 $

    Autres revenus                           1 071 $       530 $       726 $

    Impôts sur le revenu                         - $         - $        12 $

    Perte nette                              7 477 $     6 435 $     5 946 $

    Perte nette par action                    0,20 $      0,19 $      0,19 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré d'actions en
     circulation (en milliers)              36 560      33 824      31 400
    -------------------------------------------------------------------------


    Ventes

    Les ventes se sont élevées à 1 069 739 $ pour l'exercice terminé le
31 décembre 2006 comparativement à 171 766 $ pour la même période en 2005. La
Société a réalisé, au cours de l'exercice 2006, la vente de huit
stérilisateurs à l'ozone 125L et des accessoires qui les accompagnent,
comparativement à la vente d'un appareil et de ses accessoires lors de
l'exercice précédent.

    Exploitation

    Les frais d'exploitation ont connu une hausse de 649 474 $ (soit 65,4 %)
pour atteindre 1 643 116 $, pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006,
comparativement à un montant de 993 642 $ pour 2005. Les frais d'exploitation
sont principalement reliés au département de fabrication, aux coûts de
fabrication des appareils et au service à la clientèle de la Société. Ayant
vendu plus d'appareils durant l'exercice, l'écart entre les deux périodes
s'explique par une augmentation du coût des marchandises vendues, des frais
reliés aux garanties, des frais de déplacement et par une augmentation des
frais de transport.

    Marketing

    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, les frais de ventes et
marketing ont connu une hausse de 1 312 093 $ (soit 70 %) pour atteindre
3 184 933 $ comparativement à un montant de 1 872 840 $ pour 2005. Cette
hausse s'explique par l'embauche de nouveaux représentants portant l'équipe de
ventes et marketing à vingt-deux à la fin de l'exercice 2006 comparativement à
seize employés en début d'exercice. Concrètement, l'écart entre les deux
exercices s'explique par une augmentation des salaires, bonis, avantages
sociaux, des frais de représentation et des commissions payées aux
représentants des ventes, de même que par une augmentation des frais reliés à
l'embauche de professionnels de la vente. En contrepartie, les frais reliés
aux sites de référence ont connu une baisse au cours de l'exercice 2006.

    Activités de recherche et développement

    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, la Société a poursuivi, selon
les budgets prévus, ses travaux de recherche et développement. Pour l'exercice
terminé le 31 décembre 2006, les frais de R-D avant crédits d'impôts ont connu
une baisse de 195 897 $ (soit 10,4 %) pour atteindre 1 682 413 $
comparativement à 1 878 310 $ en 2005. La baisse entre les deux périodes
s'explique par une diminution des achats de différents matériaux, des frais
reliés au comité des aviseurs scientifiques et par une diminution des frais
reliés au programme de recherche sur les prions. En effet, au cours de
l'exercice 2006, ces derniers travaux ont été majoritairement pris en charge
par le gouvernement britannique. En contrepartie, les salaires et avantages
sociaux ont connu une hausse au cours de l'exercice 2006.

    Administration

    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, les frais d'administration
ont connu une hausse de 712 199 $ (soit 29,9 %) pour atteindre 3 090 571 $
comparativement à un montant de 2 378 372 $ pour 2005. Cette hausse s'explique
principalement par une augmentation du poste rémunération à base d'actions,
des honoraires professionnels, des salaires, des bonis et des avantages
sociaux reliés à l'administration. Au cours de l'exercice 2006, deux
ressources supplémentaires ont été ajoutées au département d'administration.

    Autres revenus

    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, les autres revenus ont connu
une hausse de 541 264 $ (soit 102 %) pour atteindre 1 071 477 $
comparativement à un montant de 530 213 $ pour 2005. Cette hausse s'explique
par une augmentation au niveau des revenus de placements, des crédits d'impôts
à la R-D et par une augmentation des subventions gouvernementales. En effet,
la Société a encaissé le troisième versement de 250 000 $ du Programme des
immigrants investisseurs.

    Pertes nettes

    La Société a enregistré, pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, une
perte nette de 7 477 443 $, soit 0,20 $ par action, comparativement à une
perte nette de 6 434 885 $, soit 0,19 $ par action, pour l'exercice 2005.

    SITUATION FINANCIERE

    -------------------------------------------------------------------------
    aux 31 décembre                           2006        2005        2004
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------
    Liquidités (Encaisse et placements
     temporaires)                            7 309 $    14 595 $    10 679 $

    Débiteurs                                  811 $       344 $       332 $

    Stocks                                   3 388 $     3 303 $     2 845 $

    Immobilisations corporelles                391 $       416 $       498 $

    Actifs incorporels                       3 712 $     3 832 $     3 908 $

    Dettes / Court et long termes                - $         - $        69 $

    Produits perçus d'avance                    76 $       962 $        36 $

    Capital-actions et surplus d'apport     52 149 $    50 657 $    39 866 $

    Avoir des actionnaires                  14 624 $    20 610 $    17 431 $
    -------------------------------------------------------------------------


    Liquidités et situation financière

    Au 31 décembre 2006, l'encaisse, les placements temporaires et les
débiteurs s'élevaient à 8 119 901 $ comparativement à 14 939 305 $ au
31 décembre 2005.

    Stocks

    Au 31 décembre 2006, dans l'actif à court terme, le montant relatif aux
stocks était de 3 387 837 $ comparativement à 3 303 258 $ au 31 décembre 2005.
Ces sommes ont été allouées à la fabrication d'un parc d'appareils destiné au
lancement commercial du stérilisateur à l'ozone ainsi qu'aux différents essais
en cours dans des hôpitaux.

    Produits perçus d'avance

    Au 31 décembre 2006, les produits perçus d'avance s'élevaient à 75 709 $
comparativement à un montant de 961 821$ pour la même période l'an dernier.
Ces produits perçus d'avance représentent, d'une part, des encaissements reçus
à la suite de la livraison de certains appareils en période d'essais pour
lesquels la propriété n'a pas encore été transférée et, d'autre part, des
garanties ou contrats de service perçus d'avance. Au 31 décembre 2006, les
produits perçus d'avance n'incluaient plus aucun appareil dont la propriété
n'avait pas été encore transférée. Ces derniers, au cours de l'exercice 2006,
ont fait l'objet d'un transfert de propriété ou ont été remboursés.

    Versements de capital requis et engagements

    Les versements de capital requis ainsi que les différents engagements
contractuels s'échelonneront comme suit au cours des prochains exercices :

                                                          2007        2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Contrat de R-D                                     114 247 $         - $

    Contrat de location et loyer                        28 355 $    19 632 $

    Sites pilotes et de référence                      105 688 $         - $
    -------------------------------------------------------------------------


    QUATRIEME TRIMESTRE

    Période de trois mois terminée le 31 décembre 2006, comparativement à la
période de trois mois terminée le 31 décembre 2005.

    Ventes

    Les ventes se sont élevées à 433 629 $ pour la période de trois mois
terminée le 31 décembre 2006 comparativement à 10 421 $ pour la période
correspondante de 2005. En effet, la Société a enregistré la vente de trois
appareils et ses accessoires au cours du quatrième trimestre de 2006 alors que
pour le trimestre correspondant de 2005, elle n'avait enregistré que la vente
d'accessoires.

    Exploitation

    Les frais d'exploitation de la Société se sont élevés à 456 976 $ pour la
période de trois mois terminée le 31 décembre 2006 comparativement à 300 327 $
pour la même période en 2005. L'écart entre les deux trimestres s'explique par
une augmentation du coût des marchandises vendues suite aux ventes d'un nombre
plus élevé d'appareils durant la période, des frais de déplacement et par une
augmentation des frais de transport.

    Marketing

    Les frais de marketing se sont élevés à 895 178 $ pour la période de trois
mois terminée le 31 décembre 2006 comparativement à 578 203 $ pour la même
période en 2005. Cette augmentation s'explique principalement par
l'intensification des activités reliées à la commercialisation. Les frais
reliés aux salaires, aux bonis, aux commissions, à l'embauche de personnel
ainsi que les frais de représentation ont par le fait même augmenté. En
contrepartie, les frais reliés aux sites de référence ont connu une baisse
entre les deux périodes.

    Activités de recherche et développement

    Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2006, les frais de
recherche et développement, avant crédits d'impôts, se sont élevés à 414 830 $
comparativement à 507 570 $ pour la même période en 2005. Cette baisse
s'explique principalement par une diminution des frais reliés au comité des
aviseurs scientifiques et ceux reliés au programme de recherche sur les
prions. Cette diminution a par contre été partiellement compensée par une
hausse des frais reliés aux salaires payés à l'équipe de R-D de la Société.

    Administration

    Les frais d'administration se sont élevés à 870 078 $ pour la période de
trois mois terminée le 31 décembre 2006 comparativement à 654 463 $ pour la
même période en 2005. Cette hausse s'explique principalement par une
augmentation du poste rémunération à base d'actions et par une augmentation
des honoraires professionnels.

    Autres revenus

    La Société affiche, pour le quatrième trimestre de 2006, au poste autres
revenus un montant de 241 852 $ comparativement à 196 648 $ pour la même
période en 2005. Cette hausse, entre les deux périodes, s'explique
principalement par une augmentation des revenus de placements et par une
augmentation des crédits d'impôts à la recherche et développement.

    Pertes nettes

    La Société a enregistré, pour le quatrième trimestre de 2006, une perte
nette de 1 966 937 $, soit 0,05 $ par action, comparativement à une perte de
1 883 666 $ pour la même période de 2005, soit également de 0,05 $ par action.

    Risques liés aux activités d'exploitation

    Les activités de la Société supposent certains risques et incertitudes
propres à l'industrie dans laquelle elle évolue.

    Risques relatifs aux opérations à l'étranger

    TSO3 devra effectuer la majeure partie de ses ventes à l'extérieur du
Québec et du Canada, soit aux Etats-Unis et en Europe. Cette nécessité d'une
commercialisation à l'échelle internationale placera la Société en concurrence
directe avec des entreprises disposant de réseaux et de ressources plus
importants que les siens. Rien ne peut garantir que les efforts de
commercialisation qu'entend mener la Société sur les marchés internationaux,
seule ou par le biais d'alliances stratégiques, seront couronnés de succès. Au
niveau international, les activités de TSO3 et ses perspectives d'avenir
peuvent être touchées de façon négative par des facteurs tels que les
politiques du Canada, des Etats-Unis et des gouvernements étrangers visant le
commerce étranger, les investissements et les impôts, le contrôle des taux de
change et la fluctuation de ceux-ci, les risques politiques et de plus longs
cycles de paiement. Ces facteurs pourraient avoir un effet négatif important
sur la situation financière et les résultats d'exploitation de la Société.

    Compatibilité, biocompatibilité et projets de recherche et développement

    Tous les procédés de stérilisation peuvent affecter les instruments
médicaux ou en altérer les qualités essentielles avec le temps. En raison de
l'oxydation qui se produit au contact de l'ozone et de la nature des
instruments soumis au procédé de stérilisation, TSO3 limite au minimum la
quantité et la durée de contact de l'ozone avec les objets soumis au processus
de stérilisation ; cependant, l'oxydation peut avoir divers effets selon les
matériaux. Pour véritablement établir la valeur commerciale de son procédé de
stérilisation, TSO3 devra continuer de démontrer la compatibilité de sa
technologie avec une gamme importante d'instruments médicaux. Même si les
travaux et les essais menés jusqu'à maintenant par TSO3 permettent à la
direction de dire que son procédé de stérilisation à l'ozone respecte
l'intégrité d'un nombre important d'instruments médicaux actuellement utilisés
en milieu hospitalier, la Société devra poursuivre de manière continue des
études systématiques à cet égard. Par ailleurs, la Société ne peut garantir un
succès quant à l'issue des différents projets de recherche et développement.

    Dépendance envers le personnel-clé

    La Société estime que son succès continuera de dépendre de sa capacité à
attirer et à conserver des dirigeants qualifiés et d'autres membres du
personnel-clé. La perte d'un employé-clé pourrait avoir un effet négatif
important sur TSO3.

    Gestion de la croissance

    La réalisation de ses objectifs immédiats pourrait propulser la Société
dans une phase de croissance importante et rapide et l'obliger à augmenter
considérablement ses effectifs, le nombre de ses partenaires, ses flux de
trésorerie et ses capacités opérationnelles.

    Propriété intellectuelle et risques de contrefaçon

    Le succès de la Société dépend de sa technologie exclusive. TSO3 s'appuie
sur une combinaison de brevets, de secrets commerciaux, d'ententes de
non-divulgation et de dispositions contractuelles diverses pour protéger sa
technologie exclusive. Rien ne peut garantir que les mesures prises par TSO3
seront suffisantes pour empêcher l'appropriation illicite ou la contrefaçon de
sa technologie par des tiers.

    Questions liées à la responsabilité du fait du produit

    Dans le domaine de la santé, les poursuites judiciaires, pour des sommes
souvent très élevées, sont de plus en plus courantes, surtout aux Etats-Unis,
de la part de patients, d'employés ou de bénéficiaires. A l'occasion de telles
poursuites, certains réclamants pourraient alléguer et mettre en cause la
non-stérilité de certains instruments ou la non-performance des produits
vendus installés par TSO3 ou dérivés de ses technologies. Pour se prémunir
contre les inconvénients de telles poursuites, la Société est d'avis qu'elle
possède une couverture d'assurance adéquate.

    LIQUIDITES ET RES

SOURCES FINANCIERES La direction est d'avis qu'elle pourra obtenir du capital à long terme afin de permettre la réalisation des objectifs corporatifs de la Société. Par contre, il n'est pas possible de garantir que ces ressources financières seront disponibles. VOLATILITE DU COURS DES ACTIONS Le cours du marché des actions de la Société est sujet à la volatilité. Des différences relevées entre les résultats financiers ou scientifiques, comparées aux attentes des analystes qui suivent les activités de la Société, peuvent avoir des répercussions importantes sur le cours des actions de celles-ci. CONTROLES ET PROCEDURES DE COMMUNICATION DE L'INFORMATION Le président-directeur général, ainsi que le vice-président finances et chef des opérations financières de la Société sont responsables d'établir et de maintenir les contrôles et procédures de divulgation de la Société. Ils sont aidés dans cette responsabilité par le comité de communication qui est composé des membres de la haute direction, du directeur des communications et des relations aux investisseurs ainsi que du conseiller juridique de la Société. Tel que requis par la législation en valeurs mobilières, le président-directeur général et le vice-président finances et chef des opérations financières ont effectué une évaluation des contrôles et procédures de communication de l'information et ont conclu que les contrôles et procédures en question sont efficaces. DECLARATION PROSPECTIVE Le présent document contient certains énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société liées aux activités futures. Les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes. Les résultats réels peuvent être sensiblement différents de ceux qu'anticipe la Société et qui sont décrits aux pages précédentes. Il est conseillé aux investisseurs de consulter les rapports annuels et trimestriels courants ainsi que le dépôt de la notice annuelle de la Société afin d'obtenir plus de renseignements sur les risques et incertitudes liés aux présents énoncés prospectifs. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs de la Société. Cette analyse par la direction a été préparée en date du 26 février 2007. Des informations additionnelles sur la Société sont disponibles par le dépôt de communiqués de presse, d'états financiers trimestriels et de sa notice annuelle sur le site Internet SEDAR (www.sedar.com). A propos de TSO3 TSO3, compagnie fondée à Québec en 1998, s'est donnée pour mission de développer et de commercialiser des solutions globales et novatrices en matière de stérilisation. TSO3 a mis au point un procédé de stérilisation novateur qui fait appel à l'ozone comme agent de stérilisation. Le premier produit issu de cette plate-forme technologique est le stérilisateur à l'ozone 125L destiné à la stérilisation en milieu hospitalier. L'appareil 125L (d'une capacité de 125 litres, 4,3 pieds cubes) a été conçu pour permettre la stérilisation d'instruments chirurgicaux et diagnostiques composés de matériaux ne résistant pas à la chaleur. Ces instruments sont coûteux et fréquemment utilisés en salle d'opération. La stérilisation à l'ozone est un procédé sûr, efficace, rapide et économique qui répond bien aux nouveaux besoins en matière de stérilisation. Le stérilisateur à l'ozone 125L de TSO3 a été approuvé pour la commercialisation par Santé Canada et par la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis. TSO3 compte plus de cinquante employés, dont 23 travaillent au sein de l'équipe de ventes et marketing. Pour plus d'informations sur TSO3, visitez le site Internet de la Société à l'adresse suivante : www.tso3.com. Les énoncés du présent communiqué et les énoncés verbaux faits par les représentants de TSO3 inc. concernant des questions qui ne sont pas des faits historiques (y compris, sans s'y limiter, celles concernant le moment ou les résultats de tout financement entrepris par TSO3 inc.) sont des énoncés de nature prospective qui comportent des risques et des incertitudes, y compris, sans s'y limiter, la conjoncture économique en général, la conjoncture sur les marchés des capitaux et la capacité de TSO3 inc. d'obtenir un financement selon des modalités favorables. La Bourse de Toronto n'a pas approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué et n'assume aucune responsabilité quant à l'information transmise.

Renseignements :

Renseignements: Marc Boisjoli, Vice président finances et chef des
opérations financières, (418) 651-0003, poste 228, mboisjoli@tso3.com; Mathieu
Claise, Directeur par intérim aux communications et relations aux
investisseurs, (418) 651-0003, poste 237, ir@tso3.com; Source: TSO3 inc.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.