Trois premiers trimestres 2013 : le résultat net d'Hydro-Québec est de 2 136 M$

MONTRÉAL, le 15 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2013, le résultat provenant des activités poursuivies d'Hydro-Québec s'est élevé à 2 123 M$ par rapport aux 2 121 M$ inscrits à la même période l'an dernier. Les exportations nettes d'électricité ont progressé de 147 M$, tandis que les achats d'électricité effectués auprès de Rio Tinto Alcan ont diminué de 105 M$. Par ailleurs, l'effet, amplifié en 2013, du décalage réglementaire de l'ajustement tarifaire d'Hydro-Québec Distribution, c'est-à-dire le décalage entre l'entrée en vigueur de l'ajustement tarifaire le 1er avril et la comptabilisation de coûts additionnels à compter du 1er janvier, a eu une incidence défavorable de 91 M$. À cela s'ajoute un ajustement à la baisse de 38 M$ enregistré relativement au dossier tarifaire 2013 d'Hydro-Québec TransÉnergie. Les redevances hydrauliques ont pour leur part augmenté de 39 M$ par rapport à l'an dernier.

Compte tenu des montants comptabilisés au titre d'activités abandonnées, le résultat net pour les neuf premiers mois de l'exercice s'est établi à 2 136 M$ en 2013, comparativement à 265 M$ en 2012.

Résultats consolidés du troisième trimestre
Au troisième trimestre 2013, Hydro-Québec a inscrit un résultat provenant des activités poursuivies de 319 M$, contre 376 M$ en 2012. Les exportations nettes d'électricité d'Hydro-Québec Production ont légèrement augmenté par rapport à la même période en 2012. Cette hausse a toutefois été contrebalancée par des ajustements comptabilisés relativement aux activités réglementées d'Hydro-Québec TransÉnergie et d'Hydro-Québec Distribution.

Résultats sectoriels des trois premiers trimestres
Le résultat provenant des activités poursuivies d'Hydro-Québec Production s'est établi à 1 414 M$, comparativement à 1 208 M$ en 2012. Cette hausse de 206 M$ s'explique principalement par une augmentation de 147 M$ des exportations nettes d'électricité. De plus, les achats d'électricité effectués auprès de Rio Tinto Alcan ont diminué de 105 M$. Ces éléments ont toutefois été atténués par une augmentation de 39 M$ des redevances hydrauliques.

Le résultat provenant des activités poursuivies d'Hydro-Québec TransÉnergie s'est chiffré à 416 M$, en baisse de 60 M$ par rapport à 2012. Cette diminution s'explique notamment par un ajustement comptabilisé relativement au dossier tarifaire 2013 de la division ainsi que par les écarts dans les revenus des services de transport d'électricité de point à point.

Hydro-Québec Distribution a enregistré un résultat provenant des activités poursuivies de 231 M$, comparativement à 346 M$ en 2012. Les produits des ventes d'électricité ont augmenté de 317 M$ en raison de trois principaux facteurs, soit l'effet des températures, qui ont été près de la normale en 2013, alors qu'elles avaient été plus douces en 2012, une hausse de la demande, surtout dans le secteur résidentiel, et les ajustements tarifaires du 1er avril 2012 et 2013. Les autres produits ont pour leur part diminué en raison notamment des écarts de revenus liés aux aléas climatiques, compte tenu des températures douces de 2012. De plus, les achats d'électricité ont augmenté de 261 M$, par suite principalement d'une hausse des approvisionnements effectués auprès de producteurs indépendants. La charge d'amortissement a, quant à elle, augmenté de 40 M$ par rapport à 2012.

Dans le secteur Construction, le volume d'activité d'Hydro-Québec Équipement et services partagés et de la Société d'énergie de la Baie James a totalisé 1 756 M$, comparativement à 1 551 M$ en 2012. Les travaux menés pour le compte d'Hydro-Québec Production comprennent notamment la poursuite du projet de la rivière Romaine. Pour le compte d'Hydro-Québec TransÉnergie, les travaux en cours concernent, entre autres, l'expansion du réseau de transport en Minganie, l'ajout d'une section à 735-315 kV et la réalisation de travaux connexes au poste du Bout-de-l'Île ainsi que la poursuite des investissements dans la pérennité des actifs.

Investissement
Au cours des neuf premiers mois de 2013, Hydro-Québec a investi 2 920 M$, comparativement à 2 627 M$ en 2012. Comme prévu, la majeure partie de cette somme a été consacrée aux projets de développement et de croissance ainsi qu'aux activités de maintien et d'amélioration de l'entreprise.

Financement
Au cours du troisième trimestre 2013, Hydro-Québec a effectué des emprunts de 1,6 G$ sur le marché canadien. L'entreprise a émis en juillet des obligations échéant en février 2050, à un taux de rendement de 3,95 %, qui lui ont permis de réunir 0,6 G$. Puis, en septembre, elle a émis des billets à taux variable de 1,0 G$ échéant en septembre 2018. Les fonds ainsi recueillis serviront à soutenir une partie du programme d'investissement et à refinancer des dettes venant à échéance.

SOURCE : Hydro-Québec

Renseignements :

Danielle Chabot
Attachée de presse
Tél. : 514 289-3173
Courriel : chabot.danielle.2@hydro.qc.ca
Salle des nouvelles : http://nouvelles.hydroquebec.com/fr/


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.