Trois Canadiens sur cinq d'accord pour qu'on accorde le crédit d'impôt des enfants aux adultes



    EDMONTON, le 16 mars /CNW/ - Un nouveau sondage mené par POLLARA révèle
que trois Canadiens sur cinq pensent que le crédit d'impôt pour la condition
physique des enfants devrait être accordé à tous les Canadiens, peu importe
leur âge. Le sondage a été effectué pour le compte du Fitness Industry Council
of Canada (FIC), qui demande au gouvernement fédéral d'octroyer dans son
prochain budget un crédit d'impôt s'inscrivant dans une campagne nationale de
promotion de la santé au Canada.
    "Compte tenu de ses propres mesures, le gouvernement comprend les
avantage de ce genre de politique pour la santé des Canadiens, et nous voulons
lui faire savoir que la majorité de la population canadienne y est favorable",
a déclaré Dave Hardy, président du FIC. "Une telle élimination des barrières
économiques constitue le prolongement naturel du crédit d'impôt gouvernemental
pour la condition physique des enfants, et cela fait un certain temps que nous
disons au gouvernement que l'octroi de ce crédit aux adultes devrait faire
partie du prochain budget."
    POLLARA a mené des entrevues téléphoniques auprès de 1 217 Canadiens de
18 ans et plus entre le 26 février et le 4 mars 2007. Parmi toutes les
personnes interrogées, 61 % sont d'accord pour accorder le crédit d'impôt pour
la condition physique des enfants aux adultes. Chez les répondants de 18 à 35
ans, 78 % des femmes et 67 % des hommes sont favorables à cette idée. Le
crédit d'impôt pour la condition physique des enfants jouit d'un appui solide,
77 % des Canadiens estimant qu'il s'agit d'une bonne idée.
    "Manifestement, les Canadiens veulent que le gouvernement fasse ce qu'il
faut pour que leurs enfants aient un mode de vie sain et actif, mais ils ne
veulent qu'il en reste là", a indiqué Roland Merbis, vice-président adjoint
aux relations publiques de POLLARA. "En fait, les Canadiens accueillent
favorablement toute forme de soutien gouvernemental qui aide les Canadiens de
tout âge à améliorer leur forme physique."
    "Un crédit d'impôt applicable au coût d'activités sportives et physiques
organisées inciterait plus de Canadiens à bouger, à soigner leur santé et à
accroître leur productivité au travail", a expliqué M. Hardy. "Le crédit
d'impôt pour la condition physique des enfants constitue un pas dans la bonne
direction pour la population canadienne, mais nous croyons qu'on pourrait en
faire plus en l'accordant à tous les Canadiens, peu importe leur âge."

    Association industrielle, le FIC représente plus de 2 000 installations
canadiennes de conditionnement physique comptant plus de deux millions de
membres. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la campagne en faveur
d'un crédit d'impôt pour la condition physique des adultes, veuillez consulter
le site www.AdultFitnessTaxCredit.ca. Pour en savoir plus au sujet du FIC,
veuillez consulter le site www.ficdn.ca. Le Fitness Industry Council of Canada
est un organisme sans but lucratif qui a été formé pour faire la promotion de
l'industrie canadienne du conditionnement physique.




Renseignements :

Renseignements: Dave Hardy, Président, Fitness Industry Council of
Canada, Tél.: (780) 732-5010, Courriel: dhardy@ficdn.ca; Megan Dart,
Coordonnatrice des communications, Fitness Industry Council of Canada, Tél.:
(780) 732-5015, Courriel: mdart@ficdn.ca

Profil de l'entreprise

FITNESS INDUSTRY COUNCIL OF CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.