Travaux au réservoir d'eau potable Châteaufort



    MONTREAL, le 26 sept. /CNW Telbec/ - La Ville de Montréal annonce le
début des travaux préventifs visant à sécuriser l'étanchéité du réservoir
d'eau potable Châteaufort. D'une superficie totale de 25 600 m2, un peu moins
de la moitié du réservoir est située au-dessous du parc urbain Mahatma Ghandi,
dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. Après analyse,
la première phase des travaux débutera par ce secteur. La seconde phase des
travaux est inscrite au plan d'intervention 2009 et concerne le stationnement
de l'Institut de Réadaptation Lindsay et le Jardin Châteaufort. Les travaux
débuteront le 29 septembre prochain pour se terminer au cours de l'été 2009.
    Rappelons que le conseil d'agglomération a autorisé la réalisation cette
première phase des travaux lors de sa séance du 28 août dernier. Une somme de
4 M$ sera ainsi consacrée à l'entretien nécessaire de cette infrastructure
stratégique. Il s'agit des premiers travaux de réfection qui sont entrepris à
ce réservoir depuis 32 ans, soit depuis sa construction en 1976.

    Description des travaux

    Les travaux visent à préserver la qualité de l'eau potable et à prolonger
la durée de vie utile du réservoir qui dessert 300 000 Montréalais et
Montréalaises. Cette intervention préventive assurera la protection de la
structure en béton armé du réservoir Châteaufort afin d'éliminer tous risques
d'infiltrations potentielles. Pour ce faire, la Ville procédera à la mise en
place d'une nouvelle membrane d'étanchéité sur les joints de dilatation de la
dalle de toit du réservoir ainsi que d'un nouveau système de drainage. Plus
spécifiquement, le mandat consiste à réaliser des excavations en tranchée sur
le dessus du réservoir, à mettre en place une membrane collée sur les joints
exposés, à installer un nouveau drain français pour éloigner les eaux qui
s'infiltrent dans le sol et à remblayer la tranchée.

    Préservation de la biomasse et de la qualité du milieu de vie

    L'ingénieur forestier responsable de la préparation du chantier a conclu
qu'une coupe d'arbre était inévitable pour sa mise en oeuvre. Selon l'estimé
du spécialiste, une partie du couvert arboricole devra être coupée afin de
permettre l'accès au chantier. Ainsi, une cinquantaine d'arbres d'espèces
variées et communes : arbustes, bouleaux, pins, etc a été identifiée.
Soucieuse de la préservation de ses espaces verts, la Ville de Montréal
regrette de n'avoir d'autres choix et s'assurera que la perte de biomasse
associée à ces coupes sera compensée par une plantation à raison d'un arbre
par arbre abattu, sur ce même territoire, et dans les meilleurs délais. Cette
plantation compensatoire sera exécutée dans les règles de l'art en conformité
avec la Politique de l'arbre.
    Par ailleurs, afin de redonner accès à cet espace vert agréable pour tous
les résidants du quartier, l'arrondissement de
Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce s'engage également à réaménager le parc
Mahatma Ghandi à la suite des travaux de la première phase.




Renseignements :

Renseignements: Philippe Sabourin, Chargé de communication, Service des
communications et des relations avec les médias, (514) 872-5537

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - EX-SERVICE DES INFRASTRUCTURES, DU TRANSPORT ET DE L'ENVIRONNEMENT (JUSQU'AU 28 JUIN 2010)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.