Transport scolaire - La reconnaissance de notre métier: ça presse!



    MONTREAL, le 17 mars /CNW Telbec/ - Les conductrices et conducteurs
d'autobus scolaire de Montréal, Laval et des environs, membres de la CSN ont
manifesté le lundi 17 mars devant le bureau de comté de la ministre des
Finances, Monique Jérôme-Forget, afin de réclamer une amélioration immédiate
de leurs conditions de travail.
    "La classe politique doit comprendre à quel point les gens qui
transportent nos enfants méritent un meilleur traitement. Ce métier est
exigeant mais n'est pas reconnu à sa juste valeur : le salaire moyen est de
17 000 dollars par année ! Il faut cesser de jouer à l'autruche et enfin
donner à ces gens un salaire décent", soutient Gaétan Châteauneuf, président
du conseil central du Montréal métropolitain de la CSN.
    Les conducteurs d'autobus demandent au gouvernement une augmentation du
budget consacré au transport écolier de 15 millions par année. Cette mesure
viendrait contrer la pénurie de main-d'oeuvre dans le secteur,
puisqu'actuellement, les conditions de travail n'ont rien d'attirant pour les
jeunes qui veulent exercer ce métier.

    La sécurité : une priorité

    Les conducteurs d'autobus scolaire réclament, en plus d'augmentations
salariales, une politique nationale de discipline et de sécurité dans le
transport scolaire afin de prévenir les dangers potentiels pour les enfants et
les conducteurs. Ceux-ci demandent la formation d'un comité de travail composé
de tous les intervenants du milieu pour établir notamment des paramètres
d'organisation et d'intervention identiques dans toutes les régions du Québec.
    "Les conductrices et conducteurs ont de grandes responsabilités, mais il
existe un grand flou par rapport à la sécurité, ce qui rend parfois leur
travail dangereux. Il ne faudrait pas attendre que des drames défraient les
manchettes pour agir. Une politique nationale de sécurité et de discipline est
essentielle et contribuerait à valoriser leur travail", ajoute Jacques
Forgues, président du secteur Transport scolaire de la FEESP-CSN.
    La ministre Courchesne s'est déclarée favorable à cette demande en juin
dernier, mais rien de concret n'a été fait en ce sens. Un comité national
réunissant tous les intervenants de notre secteur doit se mettre à l'oeuvre au
plus tôt.




Renseignements :

Renseignements: Pierre-Luc Bilodeau, communications CSN, (514) 774-0775;
Source: CSN


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.