Transport ferroviaire : les municipalités enfin informées des matières transitant sur leur territoire

QUÉBEC, le 20 nov. 2013 /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise des municipalités (FQM) salue l'annonce, aujourd'hui par le gouvernement fédéral, de nouvelles mesures obligeant les compagnies ferroviaires à informer les municipalités de la nature et du volume des matières qui transigeront dorénavant sur leur territoire.

« Cette annonce se veut une réponse aux nombreuses représentations effectuées par la FQM dans ce dossier depuis plusieurs mois. La tragédie de Lac-Mégantic a mis en lumière des lacunes importantes au niveau de la sécurité du transport ferroviaire. Étant les premières intervenantes en cas de sinistre, les municipalités se devaient d'être mieux informées de façon à planifier et intervenir adéquatement lors de situations d'urgence ». Présent lors de l'annonce à Ottawa, c'est en ces termes qu'a tenu à s'exprimer M. Jacques Demers, administrateur de la FQM, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog.

Bien qu'elle considère ces nouvelles mesures comme un pas vers l'avant, la FQM qualifie celles-ci de première étape vers une règlementation plus étoffée qui devra permettre aux municipalités de connaître la quantité, la nature et la fréquence en temps réel des matières qui transigent sur leur territoire afin qu'elles puissent bonifier leur plan de mesures d'urgence.

De plus, la FQM demande au gouvernement de rapidement adopter d'autres mesures ciblées, dont celle d'exiger des couvertures d'assurance plus importantes des sociétés ferroviaires et des expéditeurs. Le gouvernement devra aussi mettre sur pied, en collaboration avec les compagnies de chemin de fer, des mesures afin d'intervenir adéquatement et de permettre aux municipalités d'acquérir les équipements requis en cas de sinistre.

Rappelons qu'immédiatement après la tragédie, la FQM a multiplié les actions. Elle a notamment demandé et obtenu la création du Groupe de travail municipal sur la sécurité ferroviaire nationale. La FQM avait aussi profité de son congrès annuel en septembre dernier, pour sensibiliser le ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, M. Denis Lebel aux préoccupations des municipalités du Québec relativement au transport ferroviaire des matières dangereuses.

La FQM tient à rappeler l'importance économique qu'occupe le transport ferroviaire pour un grand nombre de communautés en milieu aussi bien urbain que rural. Ainsi, elle entend maintenir la pression et poursuivre sa participation à la mise en place de solutions concrètes qui permettront de préserver l'apport économique du transport ferroviaire tout en s'assurant du respect des préoccupations légitimes des communautés en matière de sécurité civile et de protection de l'environnement.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s'est établie comme l'interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l'autonomie municipale, elle privilégie les relations à l'échelle humaine et tire son inspiration de l'esprit de concertation et d'innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

SOURCE : Fédération québécoise des municipalités

Renseignements :

Amélie Fournier, conseillère en communication
(418) 651-3343 / (418) 572-7818


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.