Transport en commun - OU EST LE PLAN D'ACTION D'URGENCE PROMIS PAR LA MINISTRE BOULET?



    QUEBEC, le 5 sept. /CNW Telbec/ - Le député de Verchères et porte-parole
du Parti Québécois en matière de transport, Stéphane Bergeron, presse la
ministre des Transports, Julie Boulet, de dévoiler son plan d'action d'urgence
pour le transport en commun qu'elle a pourtant promis pour la mi-août.
    "Nous étions heureux de voir que la ministre Boulet se rendait à nos
arguments sur la nécessité d'un plan d'action d'urgence pour le transport en
commun en prévision de la rentrée de septembre. Or, il semble bien que ce
n'était que des paroles en l'air, la rentrée étant passée et le plan toujours
inexistant", fait remarquer Stéphane Bergeron, rappelant la proposition du
Parti Québécois, formulée en mai dernier, en faveur d'un plan pour une
utilisation accrue du transport en commun afin de donner un coup de pouce aux
familles.
    Contre toute attente, la ministre Boulet avait d'abord levé le nez sur
cette proposition pour se réveiller finalement, quelques semaines plus tard,
en laissant savoir au début juillet qu'elle croyait aux vertus d'un tel plan.
En effet, elle a demandé aux sociétés de transport de lui soumettre des idées
pour des solutions à court terme, indiquant même que l'argent serait au
rendez-vous. "Les sociétés de transport ont fait leur travail. Depuis la
mi-juillet, leurs dirigeants et les usagers s'impatientent, a indiqué
M. Bergeron. La ministre Boulet a fait travailler ses partenaires, à elle
maintenant de s'activer", a poursuivi le député.
    M. Bergeron rappelle que le Parti Québécois préconise notamment l'ajout
de lignes d'autobus vers les stations de métro à Longueuil et à Laval, le
déploiement de stationnements incitatifs additionnels et une promotion accrue
du covoiturage en autorisant aux autos de trois personnes et plus la
possibilité d'emprunter les voies réservées.
    "Quand on apprend qu'il y a moins d'autobus en fonction aux heures de
pointe que par les années passées, on doit reconnaître qu'il s'agit d'un signe
assez évident du fait que la situation se détériore. De quoi la ministre
Boulet a-t-elle besoin de plus pour se décider enfin à agir?", se demande le
porte-parole du Parti Québécois.
    "L'utilisation des transports collectifs, c'est intelligent, économique,
responsable et vert. Les Québécois sont prêts à prendre le virage, mais
visiblement, le gouvernement Charest ne l'est pas", déplore Stéphane Bergeron.
    -%SU: TRN
    -%RE: 65,68,40




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.