Transport de déchets nucléaires sur le fleuve Saint-Laurent - L'UMQ exprime son inquiétude

MONTRÉAL, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Inquiète de la décision de la Commission canadienne de la sûreté nucléaire (CCSN) d'autoriser une entreprise ontarienne à transporter plusieurs générateurs radioactifs par bateau jusqu'en Suède sur les Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) a décidé d'inscrire cette question à l'ordre du jour de son prochain conseil d'administration, le 25 février.

« L'UMQ discutera de cette question avec les membres de son conseil d'administration et prendra une position dans l'intérêt de ceux-ci et des citoyens qu'ils représentent. L'approvisionnement en eau potable de 40 millions de personnes, c'est un enjeu considérable. La décision de la CCSN risque de créer un précédent considérant qu'il y plusieurs centrales nucléaires au Canada qui arrivent à leur fin de vie. Ne serait-il pas plus prudent d'examiner des solutions globales au lieu de solution à la pièce pour ces déchets hautement toxiques? », a déclaré le maire de Rimouski et président de l'UMQ, monsieur Éric Forest.

L'UMQ déplore que le milieu municipal québécois n'ait pas été suffisamment informé et consulté avant que la décision de la CCSN soit rendue. Pour l'UMQ, plusieurs questions restent sans réponses pour le moment et suscitent de vives inquiétudes.

« Toutes les villes riveraines sont inquiètes et pour cause. À la lecture de la décision de la CCSN, l'Umq constate que la Commission a surtout pris en compte la navigation sur les Grands Lacs, où il y a de la place, ce qui n'est pas le cas sur le Saint-Laurent, où il y a des écluses, un trafic maritime important et une voie navigable réputée pour être difficile. Il est clair que le fleuve Saint-Laurent ne doit pas devenir la voie d'entrée et de sortie des déchets nucléaires », a ajouté le maire de Salaberry-de-Valleyfield et président de la Commission de l'environnement de l'UMQ, monsieur Denis Lapointe.

À propos de l'UMQ
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent près de cinq millions de citoyennes et de citoyens.

SOURCE UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements :

Source :
Josée-Maryse Sauvageau
UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC
 
Renseignements :   



François Sormany
Directeur des communications
Tél. : 514 282-7700, poste 265
Cellulaire : 514 910-7272
fsormany@umq.qc.ca

Profil de l'entreprise

UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme

NOUVELLES - ENVIRONNEMENT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.