Transformateur Delta a bel et bien modifié ses règlements pour congédier le Raelien Jean-François Bergeron



    MONTREAL, le 17 févr. /CNW Telbec/ - Le Mouvement Raelien vient de mettre
la main sur deux versions des règlements d'usine de Transformateur Delta de
Granby et est à même de confirmer que ceux-ci ont bel et bien été modifiés
pour justifier les sanctions contre le Raelien Jean-François Bergeron.

    
    Dans la version de janvier 2005, on peut lire ceci :

        "L'affichage de document à caractère religieux, obscène, racial ou
         autre est interdit."

    Dans la version de janvier 2008, on voit que la règle a été amendée :

        "L'affichage de document ou le port de vêtements à caractère
        religieux, discriminatoire, sexuel, obscène, racial ou autre est
        interdit."

    Rappelons que M. Bergeron a été congédié le 26 janvier 2009 pour avoir
porté un t-shirt arborant "Dieu n'existe pas - www.rael.org".
    Ce règlement, qui interdit le port de vêtements à caractère religieux, est
totalement discriminatoire. Non seulement est-il contraire à la Charte des
droits et libertés de la personne, mais aussi à l'article 3.01 de la
Convention collective de cette entreprise :

        "Article 3.01

        L'employeur et le syndicat conviennent qu'aucun employé ne subira de
        discrimination ou d'intimidation à cause de son appartenance ou de sa
        non-appartenance au syndicat, à cause de sa couleur, son sexe, de sa
        religion, de son affiliation à un parti politique licite, pour tout
        autre motif protégé par la charte de droits et libertés de la
        personne ou pour tout autre motif au niveau du harcèlement
        psychologique prévu aux normes du travail."
    

    Il y a lieu, une fois de plus, de se demander pourquoi le Syndicat des
Metallos n'a jamais soulevé ces points lorsqu'est venu le temps de congédier
M. Bergeron. Pourquoi n'a-t-il pas contesté ce règlement discriminatoire et
a-t-il permis qu'il soit publié et mis en vigueur contre un employé syndiqué?
Voilà autant de questions auxquelles devra répondre le Syndicat des Metallos
dont le rôle est de défendre ses membres et d'appliquer la Convention
collective.
    Il ne faut pas oublier que si M. Bergeron n'avait pas été Raelien mais
plutôt membre de la religion juive, catholique ou bouddhiste, jamais les
employeurs de l'entreprise Transformateur Delta ne se seraient permis de
modifier les règlements de leur usine pour le congédier. Le Mouvement Raelien
est d'avis que si un Juif portait la kippa, si un catholique portait un
chandail sur lequel était inscrit : "Dieu existe.'... jamais l'employeur
n'aurait accepté de plaintes comme il l'a fait pour M. Bergeron. Et bien
évidemment, jamais le syndicat n'aurait laissé un tel geste discriminatoire
exister. Alors pourquoi le fait-on avec un Raelien?
    D'autres manifestations sont prévues pour dénoncer ces gestes
discriminatoires et pour forcer les instances chargées de défendre les droits
de M. Bergeron à faire leur travail.




Renseignements :

Renseignements: Pour entrevue, contacter: Stella, (514) 793-3126

Profil de l'entreprise

Église raëlienne canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.