TransForce Inc. communique d'excellents résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2010

  • Croissance de 9,2 % des revenus avant la surcharge de carburant au quatrième trimestre
  • Hausse de la marge du BAIIA, qui se fixe à 14,0 % au quatrième trimestre de 2010, par rapport à 12,3 % en 2009
  • Hausse de 17,2 % du bénéfice net ajusté du quatrième trimestre
  • La situation financière solide de TransForce lui permettra de maintenir son statut de consolidateur dynamique de l'industrie

MONTRÉAL, le 24 févr. /CNW Telbec/ - TransForce Inc. (« TransForce » ou la « Société ») (TSX: TFI), chef de file du secteur canadien du transport et de la logistique, a communiqué aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice terminés le 31 décembre 2010. Grâce à la poursuite de la croissance des revenus, le BAIIA, la plus importante mesure du rendement de la Société, a continué d'évoluer à la hausse et atteint 14,0 % du total des revenus au quatrième trimestre, par rapport à 12,3 % il y a un an.

« Une gestion rigoureuse et sans compromis des coûts dans l'ensemble de l'organisation, jumelée à notre couverture géographique accrue et à nos solutions qui procurent une valeur ajoutée à notre clientèle grandissante, ont conduit à ces excellents résultats pour TransForce en 2010, et ce, en dépit d'une économie qui n'a pas encore retrouvé sa vigueur d'avant la récession. Notre solide situation financière nous a permis de renforcer encore davantage notre prépondérance sur le marché en procédant à des acquisitions, processus qui a culminé par l'annonce de l'achat de Dynamex à la fin du quatrième trimestre. Cette plus récente opération est hautement stratégique et devrait s'avérer immédiatement rentable pour TransForce en 2011 », a indiqué Alain Bédard, président du conseil, président et chef de la direction de TransForce.

  
Faits saillants financiers Trimestres terminés les
31 décembre
  Exercices terminés
les 31 décembre
(en millions de dollars, sauf les données par action) 2010 2009   2010 2009
Total des revenus 539,7 488,6   2 002,1 1 846,5
Revenus avant la surcharge de carburant 494,3 452,4   1 840,1 1 718,4
BAIIA1 75,8 60,3   268,0 226,5
Bénéfice net ajusté2 20,9 17,8   73,2 46,5
  Par action - dilué ($) 0,22 0,19   0,76 0,52
Bénéfice net (perte nette) 35,6 (27,2)   104,6 10,9
  Par action - dilué(e) ($) 0,37 (0,29)   1,09 0,12
Moyenne pondérée du nombre d'actions en circulation (de base, en milliers) 95 318 95 254   95 277 93 037

1 Bénéfice avant intérêts, impôts sur le bénéfice, amortissement, variation de la juste valeur des instruments financiers dérivés liés à un taux d'intérêt, dépréciation de l'écart d'acquisition, réévaluation à la juste valeur de la participation existante dans l'entreprise acquise, gain sur l'acquisition d'une entreprise et gain ou perte sur la cession d'immobilisations corporelles.
2 Exception faite de l'incidence après impôts des variations de la juste valeur des instruments financiers dérivés et des éléments ne s'inscrivant pas dans le cours normal des activités de la Société.

RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE
Le total des revenus consolidés a augmenté de 10,5 % et se situe à 539,7 M$. Exception faite de la surcharge de carburant, les revenus ont progressé de 9,2 %, pour se chiffrer à 494,3 M$, ce qui découle principalement de l'acquisition de la division des solutions de détail d'ATS Andlauer (« ATS ») en novembre 2009 et de celle de Speedy Heavy Hauling Inc. (« Speedy »), en août 2010. Dans l'ensemble, les volumes ont augmenté légèrement, tandis que les prix se sont raffermis dans les secteurs de la livraison de colis et courrier et des services spécialisés.

Le BAIIA du quatrième trimestre s'est établi à 75,8 M$, ou 14,0 % du total des revenus, ce qui représente une hausse considérable par rapport au BAIIA de 60,3 M$, ou 12,3 % du total des revenus, pour la période correspondante du dernier exercice. Cette hausse est attribuable aux mesures globales d'optimisation des actifs et de contrôle des coûts mises en œuvre par la Société, ainsi qu'à l'attention accrue accordée aux services à valeur ajoutée qui ont plus que compensé l'incidence de l'appréciation du dollar canadien sur douze mois. TransForce a également engagé des coûts de restructuration ponctuels d'un montant de 1,7 M$ en lien avec le licenciement d'employés au quatrième trimestre de 2010.

Le bénéfice net ajusté, qui ne tient pas compte de l'incidence après impôts des variations de la juste valeur des instruments financiers dérivés et des éléments ne s'inscrivant pas dans le cours normal des activités de la Société, a bondi de 17,2 % et atteint 20,9 M$, ou 0,22 $ par action diluée, comparativement à 17,8 M$, ou 0,19 $ par action diluée, l'an dernier. Le bénéfice net s'est élevé à 35,6 M$, ou 0,37 $ par action diluée, alors que la Société avait essuyé une perte nette de 27,2 M$, ou 0,29 $ par action diluée, au quatrième trimestre de 2009. Les résultats de l'exercice précédent incluaient une charge de dépréciation de l'écart d'acquisition de 45,0 M$, ou 0,47 $ par action, en lien avec les services liés au secteur de l'énergie.

Compte tenu de l'amélioration de la rentabilité, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, avant la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement lié à l'exploitation, ont atteint 66,9 M$, ce qui représente une hausse de 32,1 % par rapport à 50,7 M$ il y a un an.

RÉSULTATS SECTORIELS
Colis et courrier. Les revenus de ce secteur ont totalisé 108,5 M$, avant la surcharge de carburant, au quatrième trimestre de 2010, comparativement à 87,0 M$ au dernier exercice. Cette hausse de 24,7 % est surtout liée à l'acquisition d'ATS et au nouveau contrat de Canpar relativement à la prestation de services de livraison de courrier au gouvernement de l'Ontario. Conséquence de l'amélioration de l'efficience, le BAIIA de ce secteur a augmenté, se fixant à 21,4 M$, par rapport à 16,3 M$ il y a un an.

Transport de lots brisés. Pour le quatrième trimestre, les revenus de ce secteur ont reculé de 5,9 %, à 110,3 M$, avant la surcharge de carburant, car les prix plus faibles, l'appréciation du dollar canadien et le regroupement des itinéraires ont plus qu'annulé une légère progression des volumes de fret. Le BAIIA a subi l'incidence négative des prix, des variations défavorables des taux de change et de certaines charges non récurrentes de 2,0 M$ liées au licenciement d'employés et à des coûts d'intégration associés au regroupement de certaines sociétés exploitantes. Par conséquent, le BAIIA a reculé, s'établissant à 7,1 M$, par rapport à 9,6 M$ au dernier exercice.

Transport de lots complets. Les revenus, avant la surcharge de carburant, ont été de 150,0 M$ au quatrième trimestre de 2010, ce qui est stable comparativement à la période correspondante de 2009. La meilleure utilisation de la flotte, notamment la réduction du nombre de tracteurs d'environ 100 unités par rapport à la même période l'an dernier, a contribué à la hausse de 3,6 % du BAIIA, qui s'est fixé à 16,8 M$, par rapport à 16,2 M$ il y a un an.

Services spécialisés. Pour le quatrième trimestre, les revenus, avant la surcharge de carburant, ont augmenté et atteint 141,1 M$, comparativement à 110,8 M$ l'an dernier. Cette augmentation de 27,3 % découle principalement de l'acquisition de Speedy et de la forte croissance interne des services liés au secteur de l'énergie. Le BAIIA s'est élevé à 24,4 M$, par rapport à 14,0 M$ il y a un an, en raison des facteurs susmentionnés, ainsi que d'une meilleure contribution des services dans les activités liées à la gestion des déchets, ce qui s'explique par l'augmentation des volumes au chapitre des sites d'enfouissement et du compostage.

RÉSULTATS DE L'EXERCICE
Le total des revenus s'est situé à 2,0 G$ en 2010, comparativement à 1,8 G$ en 2009. Exception faite de la surcharge de carburant, les revenus ont progressé de 7,1 % et atteint 1,8 G$, ce qui est en majeure partie le fait des acquisitions d'ATS et de Speedy. Le BAIIA a augmenté de 18,3 %, se situant à 268,0 M$, ou 13,4 % du total des revenus, par rapport à 226,5 M$, ou 12,3 % du total des revenus, l'an dernier. Le bénéfice net ajusté s'est situé à 73,2 M$, ou 0,76 $ par action diluée, comparativement à 46,5 M$, ou 0,52 $ par action diluée, pour l'exercice précédent. Le bénéfice net a été de 104,6 M$, ce qui représente 1,09 $ par action diluée, par rapport à 10,9 M$, ou 0,12 $ par action diluée, au dernier exercice. Enfin, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, avant la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement lié à l'exploitation, ont augmenté, se chiffrant à 219,4 M$, comparativement à 191,2 M$ il y a un an.

UNE SITUATION FINANCIÈRE SOLIDE
Grâce aux flux de trésorerie élevés qui ont été générés, TransForce a réduit sa dette à long terme de 74,0 M$ en 2010. Au 31 décembre 2010, le ratio de la dette à long terme totale, ce qui comprend la tranche à moins d'un an de la dette à long terme et les débentures convertibles, par rapport aux capitaux propres se situait à 1,04, en baisse par rapport à 1,33 à la fin de l'exercice 2009. De plus, au 31 décembre 2010, la Société pouvait tirer 262,0 M$ de sa facilité de crédit renouvelable, et elle a affecté ces fonds au financement de l'acquisition de Dynamex.

PERSPECTIVES
« TransForce poursuivra l'exécution fructueuse de son programme visant à maîtriser les coûts, à améliorer l'efficacité opérationnelle ainsi qu'à protéger et à accroître ses marges d'exploitation », a commenté M. Bédard. « Nous croyons que la conjoncture économique s'améliorera en 2011, bien que, selon nous, les progrès réalisés seront minimes. Grâce à notre position prépondérante sur le marché, à notre situation financière solide et à notre main-d'œuvre qualifiée, nous sommes bien placés pour connaître une croissance accélérée dans un contexte économique plus favorable. Nous continuerons de procéder à des acquisitions ciblées après un processus de sélection rigoureux en vue d'étendre notre couverture géographique et d'élargir l'éventail des services que nous proposons à notre clientèle. »

« L'acquisition de Dynamex offre plusieurs perspectives d'avenir. Notre secteur de la livraison de colis et courrier est celui qui connaît la croissance la plus rapide, et l'ajout de Dynamex permet à la fois de renforcer les services actuels et de créer des possibilités intéressantes aux États-Unis. Compte tenu de nos antécédents en matière d'intégration réussie des acquisitions, le regroupement de nos deux entreprises devrait également générer des synergies importantes. TransForce est prête à tirer avantage de la hausse de ses revenus afin que celle-ci se traduise par une hausse de la rentabilité et une valeur accrue pour nos actionnaires », a conclu M. Bédard.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE
TransForce tiendra, à l'intention des analystes et des gestionnaires de portefeuille, une conférence téléphonique le vendredi 25 février 2011, à 9 h HE, dans le but de discuter de ces résultats. Les représentants des médias d'affaires sont également invités à écouter la conférence. Les parties intéressées peuvent accéder à la conférence téléphonique en composant le 1-800-732-1073. On pourra également écouter un enregistrement de la conférence jusqu'à minuit, le 4 mars 2011, en composant le 1-877-289-8525 ou le 416-640-1917 et en entrant le code d'accès 4404994#.

TRANSFORCE
TransForce Inc. (www.transforcecompany.com) est le chef de file du secteur du transport et de la logistique au Canada. La société, qui a son siège social à Montréal, au Québec, crée de la valeur pour ses actionnaires en gérant un réseau en pleine expansion de filiales en propriété exclusive et en investissant dans celui-ci. TransForce offre des capacités, des ressources et une couverture géographique incomparables sur les marchés national et transfrontalier. Ses filiales exercent actuellement des activités dans quatre secteurs bien définis :

  • la livraison de colis et courrier;
  • le transport de lots brisés;
  • le transport de lots complets, qui comprend les services spécialisés de lots complets et les services dédiés;
  • les services spécialisés, qui comprennent la gestion de déchets, les services liés au secteur de l'énergie, la logistique, la gestion de flotte et les services de personnel.

Les actions de TransForce Inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole « TFI ».

ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Exception faite des renseignements historiques, le présent communiqué peut comprendre des informations et des déclarations de nature prospective concernant la performance future de TransForce. Ces déclarations sont établies à partir de suppositions, d'incertitudes ainsi que des meilleures évaluations possibles de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Ces facteurs peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande de la clientèle à l'égard des produits et services de TransForce, l'incidence des tensions exercées sur les prix par les concurrents de même que les tendances générales du marché et les changements d'ordre économique. En conséquence, le lecteur est prévenu que les résultats réels pourraient différer des résultats prévus.

MESURES NON CONFORMES AUX PCGR
Le BAIIA et le bénéfice net ajusté ne sont pas des mesures financières définies selon les principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») du Canada et il est donc improbable qu'elles soient comparables aux mesures analogues présentées par d'autres émetteurs. La direction estime que ces mesures offrent des renseignements utiles pour aider les investisseurs à évaluer la rentabilité et les liquidités de la Société, ainsi que sa capacité à générer des fonds pour financer ses activités.

Note aux lecteurs :   La version intégrale des états financiers consolidés vérifiés et du rapport de gestion peut être consultée sur le site Web de TransForce, à l'adresse www.transforcecompany.com.

SOURCE TRANSFORCE

Renseignements :

Investisseurs :      Médias :
Alain Bédard    
Président du conseil, président et chef de la direction    
TransForce Inc.    
514-331-4200    
abedard@transforcecompany.com
Rick Leckner
MaisonBrison
514-731-0000
rickl@maisonbrison.com

Profil de l'entreprise

TRANSFORCE

Renseignements sur cet organisme

MAISON BRISON - FRANCAIS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.