Transferts fédéraux en enseignement supérieur - La Coalition-Cégeps réclame de nouveaux engagements



    MONTREAL, le 25 sept. /CNW Telbec/ - A l'occasion de la campagne
électorale fédérale, la Coalition-Cégeps réclame de l'ensemble des formations
politiques en lice qu'elles s'engagent résolument à augmenter les nouveaux
transferts fédéraux en éducation postsecondaire. Rappelons que depuis 1994, la
vague de réductions dans les transferts fédéraux aux provinces pour
l'enseignement supérieur a dépassé les 2,2 milliards de dollars au Canada. Ces
réductions budgétaires ont eu des conséquences dramatiques pour l'enseignement
supérieur au Québec et, en particulier, pour le réseau des cégeps. Pour ces
derniers, même s'ils ne sont pas entièrement tributaires des mesures
fédérales, les pertes associées à la diminution des transferts fédéraux et aux
réductions budgétaires imposées par le gouvernement québécois se chiffrent à
plus de 260 millions de dollars.
    Malgré le récent réinvestissement, le sous-financement chronique des
universités et des cégeps constitue un problème de taille qui hypothèque leurs
missions. Pour que le réseau des cégeps retrouve un niveau de financement lui
permettant d'accomplir adéquatement sa mission, ce sont plus de 300 millions
de dollars par an qui doivent, de toute urgence, être réinvestis. La récente
injection de sommes provenant des transferts fédéraux dans les cégeps, de
l'ordre de 70 millions par an, a marqué un pas dans la bonne direction,
d'autant plus qu'elle a respecté la proportion de 40 %, qui doit revenir aux
cégeps. Cependant, elle est loin de combler les besoins pressants qui
persistent. Pour la Coalition-Cégeps, les formations politiques fédérales
doivent clairement faire connaître leurs intentions en matière de financement
de l'enseignement supérieur et s'engager à hausser les transferts fédéraux
pour les provinces. Ces transferts se révèlent déterminants pour les cégeps
afin qu'ils investissent dans les services directs aux élèves, principalement
par l'embauche de personnel professionnel, de personnel de soutien ainsi que
d'enseignantes et d'enseignants.
    La Coalition-Cégeps demeure vigilante à l'égard des politiques
néolibérales qui remettent en question les caractéristiques essentielles du
réseau des cégeps. C'est pourquoi elle s'associe à l'appel lancé par
différentes organisations syndicales et populaires pour la tenue d'une
manifestation contre les politiques de droite le 5 octobre prochain à
Montréal.

    La Coalition-Cégeps est composée d'organisations représentant le
personnel professionnel et de soutien et les enseignantes et enseignants, la
plus large part du mouvement étudiant collégial et la fédération qui regroupe
les associations de parents. Il s'agit d'un véritable rassemblement des forces
vives du réseau collégial qui milite depuis sa mise sur pied pour que soit
préservé le caractère public, national et gratuit de cette composante
essentielle de l'enseignement supérieur québécois que sont les cégeps. Elle
est composée de :
    La Fédération des associations de parents des cégeps du Québec (FAP). Les
organisations étudiantes : la Fédération étudiante collégiale du Québec
(FECQ), l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE). Les
organisations syndicales du personnel de soutien : la Fédération des employées
et employés des services publics (FEESP-CSN), la Fédération du personnel de
soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ) et le Syndicat canadien de la
fonction publique (SCFP-FTQ). Les organisations du personnel professionnel :
la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) et le
Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ). Les
organisations syndicales du personnel enseignant : le Syndicat des professeurs
de l'Etat du Québec (SPEQ), la Fédération autonome du collégial (FAC), la
Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) et la Fédération
nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN).




Renseignements :

Renseignements: Merlin Trottier-Picard, FECQ, (514) 396-3320; Marie-Eve
Ruel, ASSE, (514) 390-0110; Guy Desmarais, FAC, (514) 943-9561; France
Désaulniers, FNEEQ (CSN) et FEESP (CSN), (514) 219-2947; Gabriel Danis,
FEC-CSQ, FPSES-CSQ et FPPC-CSQ, (514) 356-8888, poste 2526; Pierre
Cohen-Bacrie, SPGQ, (450) 975-6100, poste 6470; Ginette Bussières, SCFP-FTQ,
(514) 384-9681; Nicole Landry, Fédération des associations de parents, (418)
643-1335; Luc Perron, SPEQ, (514) 525-7979; Source: Coalition-Cégeps

Profil de l'entreprise

COALITION-CEGEPS

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.