Transfert d'une partie de l'embouteillage aux Eaux Eska - « Les Eaux Eska, ça appartient à la région, les emplois doivent y rester », Ronald Nantel, représentant national d'Unifor et Gilles Chapadeau, représentant régional, FTQ

AMOS, QC, le 9 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Les représentants syndicaux d'Unifor et de la Fédération des travailleuses et travailleurs du Québec (FTQ) ont rencontré les médias, ce matin, afin de dénoncer la décision de l'entreprise Eaux Eska de déménager une partie de l'embouteillage de son eau à l'extérieur de la région.

« C'est complètement illogique de sortir notre ressource pour finaliser le produit à l'extérieur. Si la demande est grandissante et qu'il faut augmenter la production, la région doit bénéficier de la création de nouveaux emplois », a commenté M. Nantel. Le syndicat est en train de mettre en place une compagne de mobilisation pour amener la compagnie à faire marche arrière. « Nous avons eu une rencontre avec l'entreprise sur le sujet qui n'a malheureusement pas débouché sur d'autres scénarios, mais nous ne laissons pas tomber la serviette pour autant », a indiqué le représentant national d'Unifor.

Le syndicat réagissait ainsi à la décision des Eaux Eska de transférer l'embouteillage de ses produits de format d'un litre gazéifié et des autres produits en verre à Montréal. On invoque le manque d'espace et la non-disponibilité des bouteilles en verre en région. Ce à quoi le syndicat répond qu'il est ouvert à s'asseoir avec l'entreprise pour trouver des solutions aux problèmes soulevés.

Pour sa part, le représentant régional de la FTQ, Gilles Chapadeau affirme que l'eau des Eskers est une ressource naturelle régionale et qu'elle doit d'abord bénéficier aux communautés locales et environnantes. Dans l'intervalle, le représentant régional compte multiplier les rencontres avec les personnes influentes en région pour mettre en place un plan d'action.

Le directeur québécois d'Unifor Renaud Gagné, qui ne pouvait être présent, a tout de même tenu à témoigner de son appui et de celui d'Unifor. « Sachant que les emplois qui partent des régions n'y reviennent à peu pas jamais, il serait dommage de ne pas explorer toutes les hypothèses possibles afin de profiter au maximum des retombées de cette industrie. C'est notre ressource après tout », a conclu M. Gagné.

Unifor représente près d'une centaine de membres aux Eaux Eska.

À propos d'Unifor
Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 310 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec

Renseignements : Source : Unifor-Québec www.uniforquebec.org ; Pour information : Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, 514 916-7373 marie-andree.lheureux@unifor.org

LIENS CONNEXES
http://www.uniforquebec.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.