Transfert de la gestion de l'aide sociale de la Ville de Montréal au MESS - Le SFPQ écarté du processus



    MONTREAL, le 1er oct. /CNW Telbec/ - Les employés du ministère de
l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), représentés par le Syndicat de la
fonction publique du Québec (SFPQ), manifesteront aujourd'hui devant les
bureaux du Conseil du trésor à Montréal pour dénoncer le fait qu'ils ne sont
pas partie prenante du processus de négociation devant mener à l'intégration
des 800 employés de la Ville de Montréal chargés de l'aide sociale.
    Les représentants du Conseil du trésor et ceux du MESS sont présentement
à finaliser une entente pour le transfert du personnel de la Ville de Montréal
affecté à la sécurité du revenu et aux différents services d'Emploi-Québec
dans le giron des Centres locaux d'emploi du MESS. Cette entente devrait être
entérinée par le Conseil des ministres le 3 octobre prochain. Alors que le
Conseil du trésor s'est engagé à réunir les quatre parties impliquées au
dossier, force est de constater, quelques mois plus tard, que le SFPQ a été
tenu à l'écart de tout le processus.
    "Loin de nous l'idée de remettre en question ce transfert, souligne
Pierre Gravel, président régional du SFPQ. Toutefois, le gouvernement et les
parties concernées ont l'obligation de réussir cette intégration non seulement
pour les travailleuses et les travailleurs, mais également pour les citoyennes
et les citoyens qui bénéficient de ces services sur l'île de Montréal."
    Cette entente suscite beaucoup d'inquiétude et de mécontentement chez les
quelque 700 employés du MESS. Comment la Direction des ressources humaines du
MESS entend-elle harmoniser les conditions de travail, notamment les horaires
de travail, les vacances, les plages horaires et les mouvements de personnel?
Qu'adviendra-t-il du personnel occasionnel actuellement à l'emploi du MESS?
Bref, plusieurs questions demeurent sans réponse pour le SFPQ.
    A cet égard, avant que l'entente de transfert ne soit entérinée le
3 octobre, le SFPQ demande à rencontrer la présidente du Conseil du trésor,
Monique Jérôme-Forget. "Nous désirons être informés sur le contenu de
l'entente et analyser ses répercussions pour les services publics et les
membres que nous représentons, précise Pierre Gravel. Nous désirons contribuer
à ce processus afin qu'il se déroule dans l'harmonie et le respect."

    Manifestation :

    Lundi le 1er octobre 2007, 17 h 30
    Devant le Conseil du trésor
    500, boul. René-Lévesque Ouest




Renseignements :

Renseignements: Pierre Gravel, Président de la région Montréal - Laval,
Syndicat de la fonction publique du Québec, Cell.: (514) 776-7552


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.