Traitement des matières organiques - La Communauté métropolitaine de Québec demande de l'aide technique et financière au gouvernement



    QUEBEC, le 23 oct. /CNW Telbec/ - La Communauté métropolitaine de Québec
(CMQ) demande à nouveau au gouvernement du Québec de créer un programme de
financement des infrastructures de valorisation des matières organiques et des
résidus ultimes. La CMQ plaide également en faveur d'une aide gouvernementale
qui l'aiderait à retenir les meilleurs choix technologiques de traitement de
ces matières. Enfin, elle demande que les municipalités de son territoire
soient financièrement compensées lors de la mise en place de nouvelles mesures
de collecte des matières organiques.
    "Le fardeau fiscal de l'implantation des mesures de valorisation des
matières organiques ne peut uniquement incomber aux municipalités puisque la
capacité de payer de ces dernières est déjà amplement dépassée", de dire
monsieur Jean-Claude Bouchard, président de la commission Environnement de la
CMQ.
    Entre 2002 et 2007, les coûts nets de gestion des matières résiduelles à
la charge des municipalités de la CMQ Rive-Nord ont augmenté de 15,7 %. La
mise en place des mesures prévues au PGMR pour la valorisation des matières
organiques (collecte et centre de compostage) pourrait faire passer cette
augmentation à 40 % si les revenus provenant du gouvernement du Québec ne
bougent pas.
    La Communauté métropolitaine de Québec croit enfin que le gouvernement
devrait l'accompagner dans ses choix technologiques. "Toutes les municipalités
du Québec devront bientôt faire des choix relativement à la technologie de
compostage à retenir pour leur territoire. Très engageants pour les années à
venir, ces choix requièrent d'importantes connaissances techniques. Nous
sommes d'avis que le gouvernement du Québec, grâce à son expertise en la
matière, pourrait aider le monde municipal à faire des choix éclairés parmi
les nombreuses options qui lui sont offertes sur le marché", d'ajouter
monsieur Raymond Dion, vice-président de la commission Environnement de la
CMQ.
    Rappelons que le dossier du compostage est considéré prioritaire par la
CMQ. En effet, 44 % des matières résiduelles produites sur son territoire sont
constituées de matières organiques, donc pouvant être compostées.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Claude Bouchard, Président, commission
Environnement, (418) 951-8266; Raymond Dion, V-P, commission Environnement,
(418) 641-6411 x 1043

Profil de l'entreprise

Communauté métropolitaine de Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.