Train haute vitesse Québec-Windsor - Collecte de données en vue d'actualiser les études de faisabilité



    QUEBEC, le 12 juin /CNW Telbec/ - Le ministère des Transports du Québec
informe les utilisateurs des autoroutes 20 et 40 que les représentants du
consortium EcoTrain, à qui les gouvernements du Québec, de l'Ontario et du
Canada ont confié le mandat d'actualiser les études de faisabilité d'un train
haute vitesse (THV) entre Québec et Windsor, effectueront une collecte de
données en vue de déterminer les schémas des déplacements des automobilistes
le long de ce corridor.
    Cette portion de l'étude consiste à photographier uniquement les plaques
d'immatriculation des véhicules passant à des endroits précis de l'axe
est-ouest pendant une période de temps prédéterminée. Au Québec, la phase
d'échantillonnage se déroulera les dimanche 14 juin et mardi 16 juin prochains
à raison de 12 heures par jour. Les trois emplacements retenus sont le
kilomètre 200 de l'autoroute 20, à la hauteur de Saint-Léonard-d'Aston, dans
la région du Centre-du-Québec ; le kilomètre 189 de l'autoroute 40, à la
hauteur du secteur Pointe-du-Lac de la ville de Trois-Rivières, dans la région
de la Mauricie ; ainsi que le kilomètre 2 de l'autoroute 40, à la hauteur de
Rigaud, dans la région de la Montérégie.
    Une fois cette opération terminée, les photographies de plaques
d'immatriculation prises par EcoTrain seront remises à la Société de
l'assurance automobile du Québec (SAAQ). C'est la SAAQ, seul organisme
habilité à traiter les données nominatives -en l'occurrence les adresses
postales des propriétaires de véhicules- qui sera chargée de faire parvenir un
court questionnaire conçu de manière que les répondants ne puissent être
identifiés, accompagné d'une lettre de présentation de l'étude ainsi que d'une
enveloppe-réponse préaffranchie. Les données anonymes concernant les
déplacements interurbains des automobilistes seront par la suite colligées et
analysées par EcoTrain.
    Bien que la participation à cette enquête soit facultative, le ministère
des Transports du Québec sollicite néanmoins la collaboration des
automobilistes qui seront invités à remplir le questionnaire afin que les
résultats soient les plus complets et les plus fiables possible.
    La prise de photo des plaques d'immatriculation est considérée, partout
en Amérique du Nord, comme étant la méthode d'échantillonnage la plus efficace
pour réaliser des enquêtes de circulation. Par ailleurs, le fournisseur sera
soumis à des règles très strictes de protection et de confidentialité de
l'information recueillie.
    A terme, cette étude permettra aux gouvernements de mettre à jour les
données utilisées dans le cadre des études précédentes et de mieux connaître
les enjeux liés à la réalisation du projet proposé, notamment en ce qui a
trait à l'environnement, à la prévision de la demande et aux impacts
financiers.
    -%SU: TRN
    -%RE: 37,69,38,68




Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias, Ministère des Transports du
Québec, Québec: (418) 644-4444, Montréal: (514) 873-5600, Sans frais:
1-866-341-5724; Source: Jean Armand, Agent d'information, Direction des
communications, Ministère des Transports du Québec

Profil de l'entreprise

Ministère des Transports

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.