Toronto et Ottawa se classent aux premiers rangs en matière de performance d'Internet au Canada; les villes de l'ouest sont à la traîne

De nouvelles données de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet mesurent la vitesse et la qualité d'Internet.

OTTAWA, le 28 avril 2016 /CNW/ - Alors que les Canadiens débattent de l'avenir de la large bande canadienne aux audiences du CRTC à Gatineau, au Québec, l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) diffuse de nouvelles données sur l'expérience que vit la population canadienne en matière de vitesse et de qualité d'Internet à l'échelle du pays.

Ces données ont été produites à partir de 126 000 tests effectués par des particuliers utilisant Internet au pays.

La version intégrale du rapport est téléchargeable au acei.ca.

Principales observations issues du rapport

  • La vitesse de téléversement - il faut l'avoir à l'œil : Alors que de plus en plus de consommateurs passifs se transforment en producteurs de contenu, les internautes canadiens devraient surveiller la vitesse de téléversement au sein de leur collectivité. Le recours au stockage dans le nuage (par exemple, au moyen de Google Drive ou de OneDrive) et les services de diffusion de vidéos (par exemple, Periscope ou YouTube) exigent une bande passante de téléversement considérable.
  • Les villes de l'ouest sont à la traîne : Alors que Toronto, Ottawa et Montréal se hissent aux premiers rangs, Vancouver, Victoria, Surrey, Edmonton, Winnipeg et Regina se sont toutes retrouvées dans la moitié inférieure du classement.
  • Les collectivités rurales et nordiques en quête de services robustes : Les données de l'ACEI ne portent que sur les ménages ruraux qui disposent d'une connexion Internet (un biais inhérent aux tests en ligne). Selon ces tests, la vitesse moyenne de téléchargement serait de 14,81 Mbps, ce qui semble rapide. Pourtant, cette donnée révèle un retard de 24 pour cent par rapport à la moyenne urbaine nationale. Les collectivités rurales sont aussi plus susceptibles de se trouver devant des problèmes de qualité, par exemple en matière de temps de réponse et de gigue.
  • Les données provinciales font état d'une éclaircie au Canada atlantique : La performance s'est révélée différente d'une province à l'autre. Le Nouveau-Brunswick ouvre la marche avec une vitesse moyenne de téléchargement de 26.98 Mbps s et une vitesse moyenne de téléversement de 12,39 Mbps. La vitesse moyenne de téléchargement la plus faible, soit de 6,68 Mbps, est observée au Yukon.
  • D'une ville à l'autre, l'expérience change : En analysant les données issues d'une ville canadienne, l'ACEI a constaté que son classement peut être très différent de celui de sa banlieue. Ces données devraient être utiles aux fonctionnaires municipaux alors qu'ils étudient la performance Internet sur leur territoire.

Quand il s'agit d'améliorer la performance d'Internet au Canada, il est essentiel de comprendre l'expérience de service que vivent les internautes canadiens, que ce soit à la maison ou au travail. Le test de l'ACEI a été mis au point dans l'intérêt public. Il mesure la performance Internet dans des conditions réelles de réseau - en comptant avec la congestion et les routes mondiales complexes qu'empruntent les données.

Propos tenus par le porte-parole :

« Nous savons qu'afin de nous concentrer sur la construction d'un meilleur Canada en ligne, nous devons démontrer l'état d'Internet au pays et désigner les aspects qui doivent en être améliorés. Notre test de performance Internet est conçu pour aider les particuliers canadiens à mieux comprendre leur connexion, tout en produisant un ensemble de données nationales permettant la mesure de notre performance collective. »

Byron Holland, président et chef de la direction, Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

Ressources complémentaires

  • Faites le test - les internautes peuvent mettre à l'épreuve leur connexion afin d'en connaître la performance et contribuer à élaborer cet ensemble de données au http://performance.cira.ca.
  • La version intégrale du rapport est téléchargeable au acei.ca.

À propos de l'ACEI

L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) gère le domaine de premier niveau .CA au nom de l'ensemble de la population canadienne. En outre, dirigée par ses membres, l'ACEI élabore et met en œuvre des politiques qui appuient les internautes canadiens, de même qu'elle représente le registre .CA sur le plan international.

 

SOURCE Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI)

Bas de vignette : "Vitesse d'Internet au Canada par province (Groupe CNW/Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI))". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160427_C5205_PHOTO_FR_677240.jpg

Renseignements : Pour obtenir plus de renseignements ou organiser une entrevue, veuillez communiquer avec : Ryan Saxby Hill, Gestionnaire des communications, ACEI, ryan.hill@cira.ca, 613 316-2397

RELATED LINKS
http://cira.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.