Tordeuse des bourgeons de l'épinette - LES RESULTATS DES ACTIVITES DE SURVOL AERIEN SONT MAINTENANT DISPONIBLES



    QUEBEC, le 11 sept. /CNW Telbec/ - Le ministère des Ressources naturelles
et de la Faune a poursuivi au cours de l'été 2008 son programme de détection
des insectes et des maladies des arbres. Des survols aériens ont permis au
Ministère de dresser un portrait de la situation concernant la tordeuse des
bourgeons de l'épinette (TBE) dans les régions où cet insecte peut être
présent.
    Les survols aériens montrent que les régions du Bas-Saint-Laurent et de
la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine ne sont pas affectées par la TBE. En
Outaouais, région où la nouvelle épidémie a débuté en 1992, les superficies
défoliées et l'intensité des dommages diminuent. Au Témiscamingue, les
superficies défoliées restent stables. Au Saguenay, sur la Côte-Nord et sur
l'île d'Anticosti, on observe une augmentation des superficies affectées et de
l'intensité des dommages.
    Depuis 1992, certaines régions du Québec sont affectées par l'épidémie.
Ces épisodes sont cycliques et réapparaissent à des intervalles de trente ans
environ. Le dernier épisode de TBE, qui avait commencé en 1967, avait causé
beaucoup de mortalité dans les forêts de sapin baumier et d'épinette blanche.
Les données recueillies jusqu'à maintenant portent à croire que l'épisode
actuel affecterait des superficies de forêts importantes, mais moins que
celles de l'épisode précédent.
    A titre de gestionnaire des forêts publiques, le ministère des Ressources
naturelles et de la Faune doit voir à ce que des stratégies soient déployées
sur le territoire aménagé afin de réduire les pertes éventuelles de bois.
Depuis 1994, le Ministère applique les moyens préconisés dans la Stratégie de
protection des forêts, lesquels incluent des mesures préventives d'aménagement
forestier ainsi que des mesures de récupération des bois et de lutte au moyen
d'un insecticide biologique. La Société de protection des forêts contre les
insectes et les maladies (SOPFIM), un organisme créé par le gouvernement du
Québec en partenariat avec l'industrie forestière, a pour mandat de planifier
les programmes de pulvérisation d'insecticides biologiques et de les mettre en
oeuvre lorsque le ministre en fait la demande.
    Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune travaille à définir
sa stratégie d'intervention contre la TBE pour l'année 2009. Divers paramètres
d'utilisation de la forêt propre à chaque région touchée sont pris en compte
afin de déterminer les moyens les plus appropriés pour gérer la TBE.
    Les travaux réalisés au cours de l'été ont permis au Ministère de
dessiner la carte des dommages causés par la TBE. Il est possible de la
consulter à l'adresse suivante :
www.mrnf.gouv.qc.ca/publications/forets/fimaq/insectes/tordeuse/tbe_2008.pdf

    Source :
    Hélène Simard
    Responsable des relations avec les médias
    Direction des communications
    Ministère des Ressources naturelles et de la Faune
    Tél. : 418 627-8609, poste 3010
    -%SU: RNT
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Hélène Simard, Responsable des relations avec les
médias, Direction des communications, Ministère des Ressources naturelles et
de la Faune, (418) 627-8609, poste 3010

Profil de l'entreprise

MINISTERE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE LA FAUNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.