Thomson et Reuters publient une mise à jour concernant le processus réglementaire de leur fusion



    La CE confirme que son examen réglementaire va passer à la phase 2

    Accord de calendrier avec le Ministère de la Justice des Etats-Unis

    Amendement technique afin de tenir compte du processus d'examen
    réglementaire aux Etats-Unis

    STAMFORD, Connecticut et LONDRES, le 8 oct. /CNW/ - The Thomson
Corporation (NYSE : TOC ; TSX : TOC), et Reuters (LES : RTR, Nasdaq : RTRSY)
ont aujourd'hui publié une mise à jour sur les processus réglementaires en
cours dans L'Union Européenne et aux Etats-Unis en ce qui concerne le projet
d'acquisition de Reuters par Thomson.
    (Logo: http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20020227/NYW014LOGO)
    La Commission européenne (CE) a informé les deux sociétés de son
intention de passer à une deuxième phase de son examen réglementaire de la
transaction envisagée afin de se donner plus de temps pour l'examiner ainsi
que pour analyser son impact sur l'environnement concurrentiel.
L'environnement concurrentiel dans lequel Thomson et Reuters évoluent change
constamment. Les deux sociétés continueront de travailler avec la CE afin de
cerner plus précisément et de résoudre les aspects pour lesquels la CE
souhaite un examen supplémentaire. A l'heure actuelle, les sociétés anticipent
que l'examen de phase 2 sera terminé au cours du premier trimestre 2008.
    Aux Etats-Unis, les deux sociétés ont signé un accord de calendrier avec
le Ministère de la Justice au sujet de son examen réglementaire. En vertu de
cet accord, le Ministère de la Justice rendra sa décision à Thomson et à
Reuters d'ici au 15 janvier 2008.
    Thomson et Reuters ont aussi annoncé leur accord pour un amendement
technique ayant trait à la condition réglementaire préalable décrite dans leur
communiqué du 15 mai 2007. L'objectif de cet amendement est de prendre en
compte la procédure concrète de l'examen effectué par le Ministère de la
Justice ainsi que l'intention initiale associée à la rédaction de la condition
préalable réglementaire aux Etats-Unis. Pour des raisons techniques associées
à la structure de société à cotation double envisagée pour Thomson-Reuters, la
transaction n'est pas soumise à une soumission et à une période d'attente en
vertu de la loi américaine Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act de
1976, comme cela avait été envisagé et indiqué dans la rédaction originale de
la condition préalable aux Etats-Unis. Ainsi qu'annoncé précédemment, le
Ministère de la Justice a effectué un examen de la transaction similaire à un
examen Hart-Scott-Rodino, comme cela est habituel pour une transaction de
cette importance.
    Commentant ces développements réglementaires, Tom Glocer, PDG actuel de
Reuters et futur PDG de Thomson-Reuters, a déclaré : "Les développements
d'aujourd'hui apportent clarté et transparence dans les calendriers
réglementaires de chaque côté de l'Atlantique. Nos discussions avec les deux
autorités réglementaires ont été constructives et ont répondu à nos attentes.
Thomson et Reuters sont déterminées à continuer de travailler avec les
autorités jusqu'à la fin de leurs investigations. Les réactions de la
clientèle au sujet de la transaction ont été extraordinairement positives et
nous espérons pouvoir collaborer avec les autorités réglementaires afin
d'accélérer le processus et conclure la transaction au cours, ou aux
alentours, du premier trimestre 2008."
    De son côté, Richard J. Harrington, président et PDG de The Thomson
Corporation, estime : "Nous continuons de penser qu'une association
Thomson-Reuters sera bénéfique pour la concurrence ainsi que pour la valeur
offerte aux clients."
    Le texte révisé de la condition préalable concernant l'examen
réglementaire aux Etats-Unis est joint à ce communiqué de presse.

    A propos de The Thomson Corporation :

    The Thomson Corporation (www.thomson.com) est l'un des principaux
fournisseurs mondiaux de solutions électroniques critiques de gestion des flux
pour le secteur des entreprises. Le siège d'exploitation de la société se
trouve à Stamford dans le Connecticut. Thomson fournit des informations à
valeur ajoutée, des outils informatiques et des applications aux
professionnels des secteurs du juridique, de la fiscalité, de la comptabilité,
des services financiers, de la recherche scientifique et des soins de santé.
Les actions ordinaires de la Corporation sont inscrites à la cote des bourses
de New York et de Toronto (NYSE : TOC; TSX : TOC).

    A propos de Reuters :

    Reuters (www.reuters.com), chef de file mondial de l'information, fournit
aux professionnels des services financiers, des médias et des entreprises des
informations indispensables adaptées à leurs besoins. Par l'intermédiaire de
reuters.com et d'autres moyens numériques, Reuters fournit désormais aux
individus des informations fiables. Dans le monde entier, des décisions sont
prises grâce à Reuters et elles reposent sur une réputation de rapidité,
d'intégrité et d'impartialité. Reuters emploie 17 500 personnes dans 94 pays,
y compris une équipe rédactionnelle de 2400 personnes réparties dans 196
bureaux et couvrant 131 pays. En 2006, les produits d'exploitation se sont
élevés à 2,6 milliards de livres sterling.
    Les administrateurs de Thomson et Reuters acceptent la responsabilité
associée aux informations contenues dans ce communiqué. Dans la mesure des
connaissances et croyances des administrateurs de Thomson et de Reuters (ayant
tous pris des soins raisonnables en la matière), les informations contenues
dans le présent communiqué et pour lesquelles ils engagent leur responsabilité
sont conformes aux faits et n'omettent aucun élément susceptible d'affecter
l'importance desdites informations.

    OBLIGATIONS DE DIVULGATION

    En conformité à la règle 8.3 de la loi sur les acquisitions (Takeover
Code - la Loi), si toute personne est, ou devient "intéressée" (directement ou
indirectement) dans 1 % au moins de tout type de "titre pertinent" de Thomson
ou de Reuters, toutes les "transactions" dans tout "titre pertinent" de la
société (y compris par l'intermédiaire d'une option, ou d'un dérivatif,
associée à tout "titre pertinent") doivent être divulguées publiquement à
15h30 au plus tard (heure de Londres) le jour ouvrable, à Londres, suivant la
date de la transaction concernée. Cette obligation reste en vigueur jusqu'à la
date à laquelle la transaction devient, ou est déclarée comme étant,
inconditionnelle, ou devient caduque ou est annulée ou la date à laquelle la
"période d'offre" touche à sa fin. Si deux personnes au moins agissent
ensemble en vertu d'un accord ou d'un arrangement, formel ou informel, pour
l'acquisition d'un "intérêt" dans des "titres pertinents" de Thomson ou de
Reuters, lesdites personnes seront considérées comme étant une seule personne
aux fins de la règle 8.3.
    En vertu des dispositions de la règle 8.1 de la Loi, toutes les
"transactions" de "titres pertinents" de Thomson ou Reuters par Thomson ou
Reuters, ou par n'importe lequel de leurs "associés" respectif, doivent être
divulguées au plus tard à midi (heure de Londres) le jour ouvrable à Londres
suivant la date de la transaction applicable.
    Un tableau d'information donnant les coordonnées des sociétés concernées
par les "transactions" de "titres pertinents, ainsi que les quantités de
titres concernées, peut être consulté sur le site Internet du Takeover Panel
(autorité réglementaire britannique en matière de fusion-acquisition) à
l'adresse www.thetakeoverpanel.org.uk.
    En bref, on considère que des "intérêts dans des titres" existent
lorsqu'une personne encourt un risque économique à l'achat, que ce soit
conditionnel ou absolu, par rapport aux variations du cours des titres. En
particulier, une personne sera considérée comme étant "intéressée", du fait de
la possession ou du contrôle de titres, ou par l'intermédiaire de toute
option, ou dérivatif, associée aux titres.
    Les termes entre guillemets sont définis par la Loi, dont on peut prendre
connaissance en consultant le site Internet du Takeover Panel (en anglais).
Pour toute incertitude concernant vos obligations de divulgation d'une
"Transaction" en vertu de la règle 8, veuillez vous adresser au Takeover
Panel.

    AVERTISSEMENT CONCERNANT LES FACTEURS SUSCEPTIBLES D'INFLUENCER LES
    RESULTATS FUTURS

    Ce communiqué contient des énoncés prospectifs tels que les convictions
et les attentes de Thomson et de Reuters concernant les processus d'examen
réglementaire pour leur projet de transaction. Ces énoncés sont basés sur
certaines hypothèses et reflètent les attentes actuelles de Thomson et de
Reuters. Les énoncés prospectifs comprennent aussi des déclarations concernant
les convictions et les attentes de Thomson et de Reuters associées au
calendrier potentiel des processus d'examen réglementaire et à la conclusion
de la transaction. Il ne peut être garanti que les processus d'examen
réglementaire et la conclusion de la transaction auront lieu dans les délais
spécifiés dans ce communiqué ou que ce projet de transaction sera concrétisé.
La conclusion du projet de transaction est sous réserve de diverses
autorisations réglementaires et de la conformité à certaines conditions et il
n'est aucunement garanti que lesdites autorisations seront obtenues et/ou
lesdites conditions seront remplies. Tous les énoncés prospectifs dans ce
communiqué sont soumis à divers risques et incertitudes susceptibles
d'entraîner des écarts considérables entre les résultats ou évènements réels
et les attentes actuelles. Ces risques et ces incertitudes comprennent, entre
autres, l'effet des conditions réglementaires imposées, le cas échéant, par
les autorités réglementaires et la réaction, notamment, des clients, des
fournisseurs, des concurrents de Thomson et de Reuters au projet de
transaction. Les facteurs supplémentaires susceptibles d'entraîner des écarts
considérables entre les résultats ou évènements réels et les attentes
actuelles sont passés en revue dans les soumissions périodiques respectives de
Thomson et de Reuters auprès des autorités boursières du Canada, du
Royaume-Uni et des Etats-Unis (selon le cas), y compris le rapport annuel 2006
de The Thomson Corporation sur formulaire 40-F et le rapport annuel 2006 de
Reuters Group PLC sur formulaire 20-F, chacun ayant été soumis à la Commission
des opérations de bourse des Etats-Unis (SEC). Tout énoncé prospectif effectué
par, ou pour le compte de, Thomson ou Reuters n'est valable qu'à la date de sa
publication. Sauf obligation légale, Thomson et Reuters se dégagent chacun de
toute intention ou obligation de remettre à jour ou de revoir tout énoncé
prospectif, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements
futurs ou autre.
    Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente de tout titre
ni une offre ou une invitation d'achat dudit titre. Suite à la satisfaction ou
la suppression des conditions préalables à la transaction proposée, les
documents y ayant trait seront fournis ou soumis à la SEC. Etant donné
l'importance des informations qu'ils contiendront, il est instamment
recommandé aux actionnaires de prendre connaissance de ces documents
concernant ce projet de transaction, quand et s'ils deviennent disponibles.
Les actionnaires seront en mesure d'obtenir gratuitement ces documents, ainsi
que les autres soumissions contenant des informations au sujet des sociétés,
en consultant le site Internet de la SEC sur www.sec.gov, ou le site Internet
de la Commission des opérations de bourse canadienne sur www.sedar.com (en ce
qui concerne Thomson) ou en s'adressant à Thomson et Reuters. Ces documents
seront aussi disponibles pour inspection et photocopie dans la salle de
consultation publique de la SEC au 100 F Street, N.E., Washington, D.C. 20549,
Etats-Unis. Pour de plus amples renseignements sur cette salle, appelez la SEC
en composant le 1-800-732-0330.

    Contacts :
    Reuters :
    Informations relations avec les investisseurs
    Miriam McKay
    Responsable internationale des relations avec les investisseurs, Reuters
    +44 (0) 207 542 7057
    +44 (0) 7990 567057
    Miriam.mckay@reuters.com

    Informations presse britannique
    Victoria Brough
    Responsable internationale des relations publiques financières
    +44 (0) 207 542 8763
    victoria.brough@reuters.com

    Informations presse Etats-Unis
    Frank DeMaria
    SVP, Communications d'entreprise, Amériques
    +1 646 223 5507
    frank.demaria@reuters.com

    The Thomson Corporation :
    Informations relations avec les investisseurs
    Frank J. Golden
    Vice-président, relations avec les investisseurs
    +1 (203) 539 8470
    frank.golden@thomson.com

    Informations presse Etats-Unis
    Fred Hawrysh
    Directeur international, Communications externes
    +1 (203) 539 8314
    fred.hawrysh@thomson.com

    Informations presse britannique
    Will Tanner
    will.tanner@finsbury.com
    Edward Simpkins
    Edward.simpkins@finsbury.com
    Finsbury
    +44 (0) 207 251 3801

    CONDITION REGLEMENTAIRE PREALABLE AUX ETATS-UNIS

    La transaction et la publication de la Circulaire Reuters et de la
Circulaire Thomson auront lieu seulement si, entre autres, la condition
réglementaire préalable suivante est remplie ou annulée :

    
    (b)    soit :
           (i)   toutes les soumissions applicables ont été effectuées ou
                 tous les délais d'attente applicables (y compris les
                 extensions), en vertu de la loi américaine Hart-Scott-Rodino
                 Antitrust Improvements Act de 1976 et de tous les règlements
                 s'ensuivant, sont expirés, annulés ou ont été supprimés,
                 selon le cas, dans chaque cas en ce qui concerne la fusion
                 proposée de Reuters et de Thomson et aucune partie n'est
                 sujette à tout ordre ou injonction d'un tribunal compétent
                 aux Etats-Unis interdisant l'exécution de la transaction
                 suite à une action intentée par la Commission fédérale du
                 commerce des Etats-Unis ou le Ministère de la Justice des
                 Etats-Unis ; ou

           (ii)  si aucune desdites soumissions n'est nécessaire, alors la
                 Commission fédérale du commerce des Etats-Unis ou le
                 Ministère de la Justice des Etats-Unis, ayant conclu leurs
                 investigations et leur examen de la fusion proposée et
                 notifié aux parties leur décision :

                 (1) de ne pas s'opposer à l'exécution de la Transaction, ou

                 (2) de s'opposer à l'exécution de la Transaction ; et au
                     jour ou à n'importe quelle date après la date, 30 jours
                     après la notification d'une telle décision :

                     (A) il n'y a aucune poursuite d'action, de procédure ou
                         de procès en cours à ce sujet ; et

                     (B) aucune des parties ne fait l'objet d'aucun ordre ou
                         injonction d'un tribunal compétent aux Etats-Unis
                         interdisant l'exécution de la transaction suite à
                         une action intentée par la Commission fédérale du
                         commerce des Etats-Unis ou le Ministère de la
                         Justice des Etats-Unis.

    /Photo:  http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20020227/NYW014LOGO
             AP Archive:  http://photoarchive.ap.org
             PRN Photo Desk, photodesk@prnewswire.com/
    /Web site:  http://www.thomson.com
                http://www.reuters.com /

    





Renseignements :

Renseignements: Reuters, informations relations avec les investisseurs,
Miriam McKay, Responsable internationale des relations avec les investisseurs
+44-0-207-542-7057, +44-0-7990-567057, Miriam.mckay@reuters.com, ou
informations presse britannique, Victoria Brough, Responsable internationale,
+44-0-207-542-8763, victoria.brough@reuters.com, ou informations presse des
Etats-Unis, Frank DeMaria, SVP, Communications d'entreprise, Amériques, (646)
223-5507, frank.demaria@reuters.com; ou The Thomson Corporation, informations
relations avec les investisseurs, Frank J. Golden, Vice-président, Relations
avec les investisseurs, (203) 539-8470, frank.golden@thomson.com, ou
informations presse des Etats-Unis, Fred Hawrysh, Directeur international,
Communications externes, (203) 539-8314, fred.hawrysh@thomson.com ; ou
informations presse britannique, Will Tanner, will.tanner@finsbury.com, ou
Edward Simpkins, Edward.simpkins@finsbury.com, tous les deux de Finsbury,
+44-0-20-251-3801, pour The Thomson Corporation

Profil de l'entreprise

THE THOMSON CORPORATION

Renseignements sur cet organisme

REUTERS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.