Tests pour déterminer le traitement du cancer du sein - L'Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec recommande un meilleur soutien au contrôle de la qualité des tests de laboratoire



    MONTREAL, le 28 mai /CNW Telbec/ - L'Ordre professionnel des
technologistes médicaux du Québec appuie l'étude du président de l'Association
des pathologistes du Québec, le docteur Louis-A. Gaboury, démontrant qu'une
proportion importante de patientes ayant été diagnostiquées pour un cancer du
sein pourraient avoir eu un résultat de test de laboratoire incorrect pour
identifier le type de traitement le plus approprié : l'hormonothérapie ou le
Herceptin. Pour l'OPTMQ, l'étude du docteur Gaboury soulève suffisamment de
doutes pour justifier la mise en place d'un programme complémentaire de
contrôle de la qualité des laboratoires comme le demande l'Association des
pathologistes du Québec. Ce programme de validation externe de la qualité
devrait être géré de manière indépendante, estime Mme Nathalie Rodrigue, T.M.
R.T. présidente et porte-parole de l'OPTMQ, en soulignant qu'un registre
national du cancer serait un outil essentiel pour améliorer l'identification
et le suivi des patientes à risque tel que recommandé par la Coalition
Priorité Cancer au Québec. De même, l'Ordre souligne qu'un débat public sur la
situation de la lutte contre le cancer est plus que nécessaire et que la
création d'une agence de lutte contre le cancer permettrait de mieux
coordonner les efforts de tout le monde.
    La présidente de l'OPTMQ tient à préciser "que le travail en laboratoire
est exécuté de manière professionnelle et responsable par tous les
intervenants impliqués. Cependant, la pénurie de technologistes médicaux et de
professionnels de laboratoire crée une pression supplémentaire dans l'exercice
de la profession qui justifie d'établir des mécanismes externes de contrôle de
la qualité adéquat. De plus, le ministre doit également comprendre qu'il doit
mettre en place les moyens nécessaires pour pallier la situation de pénurie du
personnel dans les laboratoires du Québec," affirme, madame Nathalie Rodrigue,
T.M.R.T.
    L'Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ)
regroupe plus de 4300 technologistes médicaux. Organisme régi par le Code des
professions, il a pour principale fonction d'assurer la protection du public
notamment en exerçant une surveillance de l'exercice de la profession par ses
membres. Les technologistes médicaux sont indispensables à l'établissement de
nombreux diagnostics ainsi qu'aux suivis thérapeutiques. Associés des
médecins, plus de 85 % des décisions concernant le diagnostic et le traitement
sont basées sur les résultats d'analyses de laboratoire effectués par des
technologistes médicaux.




Renseignements :

Renseignements: Jean-François Loiselle, responsable des communications,
(514) 527-9811, poste 3001; Source : Ordre professionnel des technologistes
médicaux du Québec

Profil de l'entreprise

ORDRE PROFESSIONNEL DES TECHNOLOGISTES MEDICAUX DU QUEBEC (OPTMQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.