Tendez la main, conseillent les psychiatres : La santé mentale est un investissement intelligent dans une conjoncture économique difficile



    L'APC appuie le thème de la semaine de la santé mentale 2009
    (du 4 au 10 mai) : la santé mentale et l'économie

    OTTAWA, le 4 mai /CNW Telbec/ - Le contexte économique difficile a un
impact sur la santé mentale et les individus doivent demander de l'aide. La
Dre Susan Abbey, présidente de l'Association des psychiatres du Canada (APC),
exhorte les personnes à tendre la main dès qu'elles s'aperçoivent qu'elles ont
des difficultés et de ne pas attendre de perdre la maîtrise de leur vie.
    L'APC a accueilli favorablement le thème de la Semaine de la santé
mentale, qui est axé sur l'économie. "Il est facile d'ignorer la santé mentale
lorsque l'on doit se débattre pour survivre à nos problèmes financiers, mais
cela n'est pas rentable - aussi bien pour les personnes et les organismes que
pour les gouvernements - déclare la Dre Abbey. Une santé mentale saine
renforce notre capacité de faire face à l'incertitude et de se relever de
l'adversité."
    La recherche indique que les personnes sans emploi ont une moins bonne
santé en général et une moins bonne santé mentale puisqu'ils souffrent de
stress lié à leur situation de chômeurs(1). Selon les plus récentes données de
Statistique Canada, le chômage touche davantage les hommes âgés de 25 à 54
ans(2). Cela est particulièrement inquiétant parce que les hommes sont trois
fois moins susceptibles de demander de l'aide lorsqu'il s'agit de problèmes de
santé mentale(3).
    Les travailleurs canadiens doivent aussi préserver leur santé mentale.
Plusieurs doivent faire face à des défis constants comme le sous-emploi, la
surcharge de travail, la diminution du contrôle de leur travail et la baisse
de sécurité financière et d'emploi - des conditions qui augmentent le risque
de dépression et d'anxiété(4). Selon l'Enquête de 2002 de Statistique Canada,
environ 500 000 travailleurs souffrent de dépression et un million (8 % de la
main-d'oeuvre) a vécu un épisode de dépression à un moment donné avant l'année
de l'enquête(5). Or, en dépit de la recherche qui indique que le rendement
s'améliore rapidement avec le traitement, seulement 34 % des employés disent
avoir un accès facile à des services et outils pour les aider à traiter des
problèmes de santé mentale en milieu de travail(6),(7).
    Au Canada, les coûts économiques de la dépression et de l'anxiété
s'élèvent à14 milliards de dollars par année sous forme de perte de
productivité résultant de journées d'invalidité, d'absentéisme et de
présentéisme(8). Le présentéisme s'entend d'un employé qui se présente au
travail, mais est peu efficace à cause de la maladie. A elle seule, la
dépression a plus d'impact sur le rendement au travail que la plupart des
maladies chroniques, les pertes dues au présentéisme surpassant celles
résultant de l'absentéisme(9),(10).
    "Ce ne sont pas seulement les individus qui doivent tendre la main",
précise la Dre Abbey. Les employeurs ont un rôle décisif à jouer dans la mise
en oeuvre d'initiatives de prévention et de stratégies de dépistage, ainsi que
des mesures de formation et de sensibilisation, y compris des initiatives pour
réduire la stigmatisation liée aux maladies mentales."
    De nombreux groupes d'aide comme l'Association canadienne pour la santé
mentale (ACSM), qui dirige la Semaine de la santé mentale, offrent des
renseignements sur la santé mentale au sein de leur communauté. Pour un
complément d'information sur la Semaine de la santé mentale 2009, voir le site
Web de l'ACSM à : http://cmha.ca/MHW2009/
    Pour des ressources documentaires sur la santé mentale en milieu de
travail, consulter :

    
    - Research Works, Employee Personal Financial Distress and How Employers
      Can Help, une nouvelle série de rapports de l'American Psychiatric
      Foundation à :
      www.workplacementalhealth.org/researchworks.aspx
    - Minding the Workplace from Alberta Health Services à :
      www.amhb.ab.ca/knowledge/workplace/Pages/default.aspx

    Pour connaître des moyens de tenir le coup face au chômage, voir la
brochure de l'ACSM à :
   
http://www.marketingisland.com/mi/tmm/en/cataloguemanager/CMHA/CMHA_mh_pamphle
t_09_EN.pdf

    L'Association des psychiatres du Canada est un organisme national qui
représente 4 100 psychiatres et plus de 600 résidents en psychiatrie. Fondée
en 1951, l'APC plaide en faveur d'un milieu propice à la prestation des
meilleurs soins cliniques, à l'éducation et à la recherche.

    Références sur les données statistiques

    1.  Shield Margot. 2006. "Le stress et la dépression au sein de la
        population occupée, Rapports sur la santé, Statistique Canada,
        no 82-003 au catalogue, volume 17, numéro 4, pp. 11-31 et Wag,
        Jianli. 2005. "Work stress as a risk factor for major depressive
        episodes (s)." Psychological Medicine. Vol. 35, no. 6, pp. 2084-2095.
    2.  Enquête sur la population active, Statistique Canada, mars 2007.
    3.  Drapeau Aline, Lesage Alain, Boyer Richard. Is the statistical
        association between sex and the use of services for mental health
        reasons confounded or modified by social achorage? The Canadian
        Journal of Psychiatry. 2005:50(10);p60.
    4.  Sanderson Kristy, Andrews Gavin. Common mental disorders in the
        workforce: recent findings from descriptive and social epidemiology.
        Canadian Journal of Psychiatry. 2006:51(2);p 63-75 (page 7 en ligne).
    5.  Gilmour H, Patten S. L'emploi et le revenu en perspective : la
        dépression au travail. Statistiques Canada, novembre 2007.
    6.  Referenced in Krupa Terry. Interventions to improve employment
        outcomes for workers who experience mental illness. Canadian Journal
        of Psychiatry. 2007:52(6);341 from reference 4,16,17.
    7.  Sondage 2007 de Desjardins Sécurité financière.
    8.  Global Economic Roundtable on Addiction and Mental Health.
    9.  Dewa Carolyn, McDaid David, Ettner Susan. An International
        perspective on worker mental health problems: who bears the burden
        and how are costs addressed. The Canadian Journal of Psychiatry.
        2007:52(2);p 350.
    10. Dewa CS, Lesage A, Goering P, Craven M. Nature and prevalence of
        mental illness in the workplace. Healthc Pap. 2004;5(2):12-15.
    




Renseignements :

Renseignements: Hélène Côté, (613) 234-2815, poste 232,
hcote@cpa-apc.org

Profil de l'entreprise

Association des psychiatres du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.