TELUS fixe ses objectifs financiers pour 2008



    Une croissance des produits d'exploitation et du BPA se poursuivra
    en 2008

    VANCOUVER, le 13 déc. /CNW/ - TELUS Corporation (T et T.A à la Bourse de
Toronto; TU à la Bourse de New York) a dévoilé aujourd'hui ses objectifs
financiers pour 2008, lesquels témoignent de l'exécution constante de sa
stratégie axée sur la croissance des services sans fil, de transmission de
données et Internet. La société a également mis à jour ses prévisions
annuelles pour 2007.
    "TELUS reste active sur tous les fronts, et la croissance de ses produits
d'exploitation et de son bénéfice se poursuit. La société utilise ses
excellents flux de trésorerie pour investir en vue de sa croissance future
tout en poursuivant sa politique, qui consiste à remettre du capital à ses
investisseurs au moyen d'augmentations de ses dividendes et de rachats
d'actions", a déclaré Robert McFarlane, vice-président à la direction et chef
des services financiers.
    TELUS vise une croissance des produits d'exploitation consolidés de 6 % à
8 %, soit une hausse d'environ 550 M$ à 700 M$. La croissance du BAIIA devrait
atteindre jusqu'à 5 %, tandis que le bénéfice par action (BPA) devrait se
situer entre 3,50 $ et 3,80 $. La croissance sous-jacente du BPA en 2008
devrait s'établir entre 7 % et 16 %, après ajustement excluant les ajustements
fiscaux positifs et la charge hors caisse pour la mise en place du mode de
règlement en espèces avantageux pour les options d'achat d'actions qui ont eu
une incidence sur les neuf premiers mois de 2007.
    Après des croissances annuelles importantes au cours de chacune des trois
dernières années, TELUS a récemment annoncé une quatrième croissance annuelle
consécutive, soit de 20 %, de son dividende trimestriel, l'établissant à
45 cents par action à partir du 1er janvier 2008. De plus, TELUS avait racheté
12,4 millions d'actions en contrepartie de 697 M$ à la fin de novembre 2007.
Depuis le début de la première offre de rachat dans le cours normal des
activités en décembre 2004, TELUS a racheté 51,8 millions d'actions pour une
dépense de 2,47 G$.
    Aujourd'hui, TELUS a annoncé son intention de renouveler une fois de plus
une offre publique de rachat dans le cours normal des activités pour le rachat
potentiel maximal de 20 millions d'actions (8 millions d'actions ordinaires et
12 millions d'actions sans droit de vote) pendant les 12 prochains mois, sous
réserve d'une approbation de la Bourse de Toronto.

    
    Voici les objectifs financiers pour 2008 et les prévisions à jour pour
    2007 :

    -------------------------------------------------------------------------
                                  Objectifs         Dernières    Variation(1)
                                  pour 2008        prévisions
                                                    pour 2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultats consolidés
      Produits
       d'exploitation        9,6 G$ à 9,8 G$    9,05 G$ à 9,1 G$    6 % à 8 %
      BAIIA(2) (ajusté)(3)  3,8 G$ à 3,95 G$  3,725 G$ à 3,775 G$   1 % à 5 %
      Bénéfice par
       action (ajusté)(3)    3,50 $ à 3,80 $   3,55 $ à 3,65 $(3)  (3)% à 6 %
      Bénéfice par action
       ajusté (exclusion
       faite de l'incidence
       fiscale)(4)           3,50 $ à 3,80 $   3,23 $ à 3,33 $(4)  7 % à 16 %
      Dépenses en
       immobilisations        environ 1,9 G$     environ 1,75 G$          9 %

    Secteur filaire
      Produits
       d'exploitation
       (externes)        4,975 G$ à 5,075 G$   4,8 G$ à 4,825 G$    3 % à 5 %
      BAIIA(2)
       (ajusté)(3)         1,725 G$ à 1,8 G$   1,8 G$ à 1,825 G$  (5)% à (1)%
      Dépenses en
       immobilisations                    -       environ 1,2 G$         s.o.
      Ajouts nets
       d'abonnés à
       Internet haute
       vitesse                            -      environ 110 000         s.o.

    Secteur sans fil
      Produits
       d'exploitation
       (externes)        4,625 G$ à 4,725 G$   4,25 G$ à 4,275 G$  9 % à 11 %
      BAIIA(2)
       (ajusté)(3)        2,075 G$ à 2,15 G$   1,925 G$ à 1,95 G$  7 % à 11 %
      Dépenses en
       immobilisations                    -       environ 550 M$         s.o.
      Ajouts nets
       d'abonnés aux
       services sans fil                  -      environ 530 000         s.o.
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Variation annuelle basée sur les objectifs les plus et les moins
        élevés pour 2008 comparativement à la valeur médiane des dernières
        prévisions pour 2007.
    (2) Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA)
        correspond aux produits d'exploitation moins les charges
        d'exploitation et les frais de restructuration et de réduction des
        effectifs. Selon les estimations, les frais de restructuration et de
        réduction des effectifs seront d'environ 25 M$ en 2007 et d'environ
        50 M$ pour le secteur filaire en 2008.
    (3) BAIIA excluant une dépense liée aux options d'achat d'actions réglée
        en espèces d'environ 170 M$ en 2007 pour la mise en place du mode de
        règlement en espèces net, dont environ 145 M$ étaient pour le secteur
        filaire et environ 25 M$ pour le secteur sans fil. BPA excluant une
        charge par action après impôt d'environ 0,32 $ pour la mise en place
        du mode de règlement en espèces net pour les charges liées aux
        options.
    (4) Ajusté pour normaliser également l'incidence positive de 0,32 $ en
        2007 découlant du règlement des questions fiscales pendant les neuf
        premiers mois de 2007.
    

    TELUS a réitéré ses prévisions annuelles consolidées et sectorielles de
2007, exposées au moment de la diffusion de ses résultats du troisième
trimestre, sauf en ce qui a trait aux produits d'exploitation consolidés, qui
ont été revus à la baisse de 75 M$, soit de 50 M$ pour le secteur filaire et
de 25 M$ pour le secteur sans fil.
    Dans le secteur filaire, les produits d'exploitation devraient progresser
de 3 % à 5 % en 2008, principalement grâce aux services de transmission des
données. Par contre, le BAIIA du secteur filaire devrait baisser de 1 % à 5 %
en raison des pressions constantes de la concurrence, des dépenses initiales
associées au lancement de produits et de services axés sur la croissance ainsi
que des marges bénéficiaires réduites. Emergis, objet d'une offre d'achat de
766 M$ de TELUS, est considérée comme intégrée pour une période de 10 mois en
2008.
    Dans le secteur sans fil, les produits d'exploitation devraient bondir de
9 % à 11 % en 2008 grâce au maintien d'une forte croissance du nombre
d'abonnés sans fil, de même qu'à l'adoption et à l'utilisation accrues des
services de transmission des données sans fil. Le BAIIA du secteur sans fil
devrait augmenter de 7 % à 11 % pendant l'exercice.
    Les prévisions concernant le bénéfice par action pour 2008 tiennent
compte d'une hausse globale prévue du bénéfice d'exploitation, d'une
diminution prévue des taux d'imposition et d'une diminution prévue du nombre
total d'actions en circulation en raison de la poursuite du rachat des
actions. La croissance du BPA en 2008 devrait être freinée par l'accroissement
de la charge d'amortissement et par des coûts de financement légèrement accrus
en raison de l'acquisition d'Emergis, lesquels seront partiellement modérés
par une réduction des taux d'intérêt au refinancement de la dette en 2007. Les
prévisions de TELUS quant au BPA de 2007 tiennent compte des règlements de
questions fiscales dont l'issue favorable représente 32 cents pour les neuf
premiers mois. Si on l'ajuste par rapport à ces facteurs fiscaux et pour
exclure également les dépenses hors caisse après impôt de 32 cents liées à
l'option de règlement en espèces net, le taux de croissance du BPA normalisé
pour 2008 devrait se situer entre 7 % et 16 %.
    Les dépenses en immobilisations pour 2008 devraient être d'environ
1,9 G$, ce qui représente une hausse d'environ 150 M$. Le montant élevé des
dépenses en immobilisations en 2008 témoigne de l'importance des
investissements prévus dans l'infrastructure du réseau pour augmenter les
capacités à large bande, mettre au point de nouvelles applications et
accroître la couverture et la capacité du service sans fil haute vitesse. De
plus, ces dépenses permettent de répondre à la croissance vigoureuse,
supérieure à la moyenne nationale, du secteur de l'immobilier en Alberta et en
Colombie-Britannique, ainsi que de soutenir le capital fondé sur le succès
pour les nouveaux contrats importants obtenus en Ontario et au Québec. Les
dépenses en immobilisations en 2008 comprennent également les investissements
progressifs continus dans les nouveaux systèmes de facturation et de service à
la clientèle convergents.
    TELUS continue d'observer les lignes directrices d'une politique à long
terme, comme le ratio dette nette/BAIIA de 1,5 à 2 fois et le ratio
dividendes/bénéfice de 45 % à 55 % du bénéfice net durable. Les derniers
objectifs pour 2008 et les prévisions pour 2007 qui sont annoncés aujourd'hui
se conforment à ces lignes directrices.
    Selon une analyse à jour de la position fiscale de la société, TELUS
prévoit actuellement des paiements fiscaux en espèces minimes pour 2007 et
2008, le paiement d'importants impôts en espèces étant en grande partie
reporté en 2009.

    Principales hypothèses et sensibilités

    Pour établir les objectifs de 2008, plusieurs hypothèses ont été
formulées, notamment : croissance économique conforme aux plus récentes
estimations formulées par le Conference Board du Canada pour les provinces et
le pays, dont croissance du PIB de 2,8 % au Canada et au-dessus de la moyenne
en Alberta et en Colombie-Britannique; parité prévue entre le dollar canadien
et le dollar américain; concurrence accrue dans le secteur filaire sur les
marchés des particuliers et des entreprises, particulièrement de la part de
câblodistributeurs et d'entreprises offrant des services de voix sur IP;
incidence de l'acquisition d'Emergis commençant en mars; gain de pénétration
de 4,5 % à 5 % sur le marché sans fil; participation potentielle dans le
spectre pour les services sans fil évolués non prise en compte dans l'objectif
de dépenses en immobilisations; aucun nouveau concurrent prévu pour 2008 dans
le secteur sans fil; charges d'environ 50 M$ pour la restructuration et la
réduction des effectifs (hausse sur les quelque 25 M$ en 2007); taux
d'imposition prévu par la loi d'environ 31 % à 32 %; taux d'escompte de 5,5 %
(50 points de base de plus qu'en 2007) et rendement à long terme attendu de
7,25 % des régimes de retraite (inchangé par rapport à 2007); et nombre moyen
d'actions en circulation d'environ 320 millions. Le BPA, les soldes de
trésorerie, la dette nette et le capital-actions ordinaire peuvent être
influencés par le rachat d'un nombre d'actions de TELUS pouvant atteindre
20 millions (environ 6 % du nombre total d'actions en circulation) sur une
période de douze mois dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le
cours normal des activités, qui, si elle est acceptée par la Bourse de
Toronto, commencerait le 20 décembre 2007 (du 20 décembre 2006 au 30 novembre
2007, 12,6 millions d'actions avaient été rachetées en vertu de l'offre
précédente).
    Nous invitons les investisseurs à lire les énoncés prospectifs
ci-dessous, ainsi que les informations connexes, pour obtenir de plus amples
renseignements sur les nombreux facteurs économiques, concurrentiels,
réglementaires et commerciaux qui pourraient entraîner un écart entre les
résultats financiers réels des futures périodes et les prévisions contenues
dans le présent communiqué.

    Enoncés prospectifs

    -------------------------------------------------------------------------
    Le présent document contient des énoncés portant sur des événements et
des résultats financiers et d'exploitation futurs de TELUS Corporation
("TELUS" ou la "société") qui sont de nature prospective. De par leur nature,
les énoncés prospectifs exigent de la société qu'elle émette des hypothèses et
ils sont soumis à des risques et à des incertitudes. Il existe un risque
important que les hypothèses (voir la liste des hypothèses plus haut), les
prédictions et les déclarations prospectives se révèlent inexactes. Les
lecteurs sont mis en garde de ne pas se fier indûment à ces énoncés, car un
certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats, les
conditions, les actions et les événements futurs réels diffèrent
considérablement des objectifs, des attentes, des estimations ou des
intentions exprimés dans les énoncés prospectifs.
    Les facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent
considérablement de ceux prévus incluent, sans toutefois s'y limiter, la
concurrence (y compris la concurrence plus active par rapport aux prix); la
croissance et les fluctuations de l'économie (y compris le rendement et le
financement des régimes de retraite, ainsi que les charges qui y sont liées);
les dépenses en immobilisations (y compris les achats possibles d'actifs du
spectre du sans-fil); les exigences en matière de financement et d'endettement
(y compris le financement des acquisitions, les rachats d'actions et le
financement des dettes); les questions fiscales (y compris le devancement ou
le report des paiements requis de montants importants d'impôts en espèces); le
développement des ressources humaines; l'achèvement de l'acquisition annoncée
d'Emergis; les intégrations d'entreprises et les restructurations internes (y
compris l'intégration post-acquisition); les technologies (y compris le
recours à des systèmes et à la technologie de l'information); les approbations
réglementaires (y compris l'approbation de l'offre publique de rachat
d'actions); les changements à la réglementation (y compris la procédure sur
les services essentiels, la mise aux enchères du spectre, le partage des tours
et les règles d'itinérance, ainsi que la procédure sur les nouveaux médias);
les risques liés aux processus (y compris la conversion des systèmes
patrimoniaux et l'intégration des systèmes de facturation); les changements
réglementaires concernant la santé, la sécurité et l'environnement; les
litiges et les questions juridiques; les événements touchant la poursuite des
activités (y compris les dangers d'origines naturelle et humaine); toute
acquisition ou tout dessaisissement prospectif; ainsi que d'autres facteurs de
risque dont il est question dans le présent document et qui sont mentionnés de
temps à autre dans les rapports de TELUS, ses documents d'information
complets, y compris le rapport annuel de 2006, les rapports trimestriels de
2007 et d'autres documents déposés auprès des commissions des valeurs
mobilières du Canada (sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com) et des Etats-Unis
(sur EDGAR à l'adresse www.sec.gov).
    Pour obtenir de plus amples détails, se reporter à la section 10 :
"Risques et gestion des risques" du Rapport de gestion annuel de 2006 de
TELUS, ainsi qu'aux mises à jour de cette section dans les rapports de gestion
de TELUS pour les premier, deuxième et troisième trimestres 2007.
    -------------------------------------------------------------------------

    A propos de TELUS

    TELUS (T et T.A à la Bourse de Toronto et TU à la Bourse de New York) est
l'une des plus importantes sociétés de télécommunications au Canada, grâce à
des produits d'exploitation annuels de 9 milliards de dollars et à 11 millions
de connexions clients, dont 5,4 millions d'abonnés à des services sans fil,
4,4 millions de lignes d'accès pour réseau filaire et 1,2 million d'abonnés à
des services Internet. TELUS offre une gamme complète de produits et de
services de communication sans fil et filaire, notamment des services de
transmission de données et de la voix, des services IP, et des services vidéo
et de divertissement. Poursuivant leur objectif de former une entreprise
citoyenne de premier plan au Canada, TELUS et les membres de son équipe
donnent où ils vivent. Depuis 2000, ceux-ci ont versé plus de 91 millions de
dollars à de nombreuses organisations caritatives et sans but lucratif, et
fait plus de 1,7 million d'heures de bénévolat dans les communautés. En outre,
TELUS a créé huit comités d'investissement communautaire d'un bout à l'autre
du pays, lesquels dirigent ses initiatives philanthropiques. Pour obtenir de
plus amples renseignements sur TELUS, veuillez consulter le site
www.telus.com.





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Stacey Masson, (514)
977-8766, Stacey.masson@telus.com; Relations avec les investisseurs: Robert
Mitchell, (416) 279-3219 ir@telus.com

Profil de l'entreprise

TELUS Corporation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.