Téléfilm Canada et le Groupe de Fonds Rogers célèbrent 10 ans de partenariat en annonçant leur appui à 18 productions documentaires

Téléfilm Canada a augmenté son investissement dans le Programme pour le long métrage documentaire pour soutenir son objectif d'atteindre un portefeuille de productions équilibré d'ici 2020.

Certains des plus éminents cinéastes du Canada ont obtenu une aide financière cette année, dont Zaynê Akyol, Jennifer Baichwal, Denis Boivin, Joseph Hillel, Jamie Kastner, Louise Leroux, Ron Mann, Cornelia Principe, et le regretté cinéaste et écologiste Rob Stewart.

MONTRÉAL, le 19 mai 2017 /CNW Telbec/ - Téléfilm Canada et le Groupe de Fonds Rogers sont heureux d'annoncer les titres des longs métrages documentaires en anglais et en français qui reçoivent du financement en vertu du Programme pour le long métrage documentaire. Cette année, 18 documentaires ont été financés, pour un montant total près de 2,5 M$.

« Le Canada est depuis longtemps une figure de proue du cinéma documentaire, et l'offre de cette année est particulièrement solide, mettant de l'avant une diversité de voix et de sujets qui explorent notre société et notre monde dans tout ce qu'ils ont de complexe et de merveilleux », a déclaré Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada. « Ces films témoignent du succès de notre partenariat -- dont nous célébrons les 10 ans cette année -- avec le Groupe de Fonds Rogers. »

« Je suis également ravie de la place importante qu'occupent les femmes cinéastes cette année. Non seulement plus de la moitié des films sont-ils réalisés ou scénarisés par des femmes, mais les femmes jouent également un rôle de premier plan en tant que productrices. Dans l'ensemble, la qualité et la diversité des films que nous soutenons cette année prouvent que le financement accru que nous nous sommes engagés à accorder au programme porte ses fruits. »

D'ajouter Mme Brabant : « Téléfilm est fière d'avoir contribué au dernier film de Robert Stewart, dont nous déplorons la perte tragique plus tôt cette année. M. Stewart était un cinéaste et un activiste dévoué, et je suis convaincue que son œuvre lui survivra longtemps. »

D'ajouter Robin Mirsky, directrice générale, Groupe de Fonds Rogers : « Le Groupe de Fonds Rogers est extrêmement fier de son partenariat avec Téléfilm et de cette occasion qui nous est donnée de maintenir notre soutien indéfectible aux documentaristes canadiens. »

Un investissement accru en appui à la diversité
Téléfilm Canada a plus que doublé son investissement dans le programme, pour un total de 1,7 M$. Cet argent frais était destiné à des projets réalisés, écrits ou produits par des femmes, dans le cadre de l'objectif de Téléfilm d'atteindre un portefeuille de productions équilibré d'ici 2020.

Parmi les 18 projets financés cette année, plus de la moitié sont réalisés ou scénarisés par des femmes.

Projets en français
Le cheval oublié : souvenirs d'un soldat canadien (The Canadian Warhorse: Stories of Our Forgotten Soldiers)
Scénariste-réalisatrice : Louise Leroux (Stiletto, Salt)
Production : Shootfilms
Distribution : K-Films Amérique

À l'été 2017, Richard Blackburn et Louise Leroux entreprendront un exploit jamais réalisé : la traversée équestre du Canada. Leur but : commémorer l'Armistice sous un jour nouveau, soit à travers l'histoire méconnue du cheval de guerre canadien. De Vancouver à St-Jean de Terre-Neuve, durant une année complète, les randonneurs affronteront les rudes climats et reliefs du pays, s'arrêtant tout au long du chemin dans les villes et villages, écoles, Légions, centres d'archives, musées et lieux historiques, récoltant témoignages et récits relatant la contribution de nos 150 000 chevaux de guerre morts au combat durant la Première Guerre mondiale. Associée à une cause émouvante -- la reconnaissance d'un soldat oublié --, cette chevauchée-à-voyager-dans-le-temps propose une toute nouvelle façon de raconter l'histoire.

Lepage au Soleil (Lepage in the Sun)
Scénariste-réalisatrice : Hélène Choquette (Chienne de vie, Les poings de la fierté)
Production : EMAfilms
Distribution : Filmoption International

Lepage au Soleil assiste à l'exceptionnelle rencontre d'un metteur en scène visionnaire, Robert Lepage, avec une troupe mythique, Le Théâtre du Soleil, dont les productions ont été acclamées de part et d'autre sur la scène internationale. Pour la première fois, ces deux monstres sacrés du théâtre sont réunis dans la création d'une œuvre théâtrale consacrée à l'histoire des peuples des Premières Nations au Canada. Le documentaire se situe à la croisée des chemins entre la création d'une œuvre théâtrale et le contexte social très particulier dans lequel elle prend forme alors que le monde entier découvre le génocide culturel dont les premiers habitants du Canada ont été victimes. Au fil des mois, l'œuvre devient universelle alors que les comédiens, issus de pays aussi divers que l'Australie, l'Afghanistan, le Brésil, l'Arménie ou l'Iran, découvrent que l'histoire des Premières Nations fait écho à leur propre identité.

Libération conditionnelle (Conditional Liberation)
Réalisatrice : Yvonne Defour (Sexe autour du monde)
Scénaristes : Yvonne Defour, Louisa Déry, Michèle Grondin
Production : Productions Mi-Lou
Distribution : L'Atelier de distribution de films

À la façon d'un road movie, Libération conditionnelle fait cette démonstration : lorsque le religieux et le politique se rapprochent, les femmes en paient le prix. Le voyage, vécu par Stéphane Archambault, débute au Moyen-Orient où les femmes ont perdu pratiquement toutes les libertés durement acquises. Il se poursuit en Europe parce que malgré les apparences, les femmes y sont en libération conditionnelle. Et le vent de droite soufflant si fort vers l'ouest, Stéphane atterrit aux États-Unis puis revient au pays en réalisant la fragilité du statut des femmes d'ici. Le choix d'Yvonne Defour s'est arrêté sur Stéphane pour une raison qu'il résume ainsi : « Il est temps que les hommes en parlent aussi. » Libération conditionnelle ouvre le dialogue pour la liberté des générations futures.

Mad Dog & The Butcher, le film
Réalisateur : Thomas Rinfret (Ma foi)
Scénariste : Annick Charlebois
Production : Vélocité International inc., Divertissement Breakout inc.
Distribution : Spirafilm

Mad Dog & The Butcher, le film : un documentaire fabuleux aux allures de fiction pour un sport fabuleux aux allures de spectacle, parce que le réel et la lutte sont parfois « arrangés » avec le gars des vues.

Primas - les cousines (Primas - Cousins)
Réalisatrice : Laura Bari (Ariel, Antoine)
Production : GreenGround Productions
Distribution : Les Films du 3 mars

Célébrant un rituel de passage, celui de révéler son plus grand secret, Rocío commencera à partager son journal intime le jour de ses 15 ans. À l'âge de 10 ans, Rocío est violée, brûlée et laissée pour morte dans un champ près de sa ville, en Argentine. Elle survit. Sa cousine éloignée Aldana la rejoindra dans son cheminement personnel. Elle a été abusée par son propre père pendant son enfance, et elle n'a que récemment dévoilé le crime qu'elle a subi. Rocío et Aldana se rencontreront, partageront leur vécu et leurs points de vue, se lieront d'une complicité naturelle et immédiate, et continueront ensemble dans leur quête d'expression, de transformation et de guérison à travers l'art.

Rêveuses de villes (City Dreamers)
Réalisateur : Joseph Hillel (Ayiti Toma, Ordinaire ou super, regards sur Mies van der Rohe, Karsh Is History)
Scénaristes : Joseph Hillel, Bruno Baillargeon
Production : Couzin Films
Distribution : Les Films du 3 mars

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, beaucoup de cités d'Europe sont en ruines. Comme en Amérique, les villes ne répondent plus à la croissance de leurs populations et de la circulation automobile. La ville doit être repensée. Que font alors Blanche Lemco van Ginkel, Phyllis Lambert, Denise Scott Brown et Cornelia Hahn Oberlander? Elles se taillent une place dans ce monde d'hommes, rêvent d'une ville à échelle humaine et commencent à dessiner les villes de notre avenir.

Rojek, un jour, une coproduction avec l'Italie
Scénariste-réalisatrice : Zaynê Akyol (Gulîstan, terre de roses)
Production : Colonelle films
Distribution : Les Films du 3 mars

Rojek, un jour est un documentaire sur les guérilleras kurdes qui combattent en Syrie. Le film propose une immersion dans le quotidien de ces femmes singulières qui luttent dans les zones de guerre, guidées par leurs idéaux égalitaires. Elles reconstruisent des villes dans la région du Rojava (région kurde de Syrie) en y instaurant un système révolutionnaire, prônant la démocratie directe, le multiculturalisme, l'égalité hommes-femmes, le pluralisme religieux et le respect de l'environnement. Alors que Daech (EI) terrorise le monde entier, ces combattantes sont le visage de l'espoir au Rojava.

Le sang du pélican
Scénariste-réalisateur : Denis Boivin (L'Amour a des ailes, Attache ta tuque)
Production : Productions Dionysos Inc.
Distribution : Les Distributions Netima ltée

Documentaire onirique. Par la magie du cinéma, Marie Guyart, mieux connue sous le nom de Marie de l'Incarnation (1599-1672), revient pour visiter l'école qu'elle a fondée en 1639 et rencontrer les Ursulines contemporaines. Star médiatique avant l'heure, son aventure a été suivie comme un feuilleton dans les Relations des Jésuites, premier journal à grand tirage. Le sujet évoluera (de pièce en pièce), allégoriquement, de l'institution de la Nouvelle-France en 1665, à l'occupation de l'armée anglaise en 1763, jusqu'à la Révolution tranquille qui transforma le système de l'éducation et la communauté elle-même. Après avoir abandonné cloître et habit, la communauté doit de nouveau se réorienter. Les locaux des classes du niveau secondaire sont réaménagés en un centre de la petite enfance. Marie de l'Incarnation tient à accueillir les enfants à l'ouverture de ce CPE en 2017.

La terre vue du cœur avec Hubert Reeves
Scénariste-réalisatrice : Iolande Cadrin-Rossignol (coréalisatrice : La revanche des jeux vidéo, Du Big Bang au vivant)
Production : Jane Losa Films
Distribution : L'Atelier de distribution de films

Le film permet d'inviter le spectateur à un voyage éclair dans les environnements biologiques les plus variés de la planète, pour qu'on saisisse bien l'ampleur, la richesse et la gravité de ce qui est en jeu. Les personnages choisis sont tous dans l'action, éloquents et novateurs : scientifiques, artistes, militants, philosophes, entrepreneurs. Leurs milieux sont variés (terrestres, forestiers, marins, urbains); leurs histoires respectives et les situations dans lesquelles on les découvre sont originales. Hubert Reeves met toute sa science, tout son poids médiatique, tout son savoir scientifique et toute son énergie au service d'une cause : sauver la biodiversité. Cet engagement lui a valu d'être nommé récemment premier président d'honneur de la nouvelle Agence française pour la biodiversité.

Projets en anglais
Death, Art & Rock'n'Roll
Scénariste-réalisateur : Jamie Kastner (The Skyjacker's Tale, The Secret Disco Revolution)
Production : Cave 7 Productions
Distribution : C7 Intl

Une affaire de fraude artistique sans précédent ayant saisi les tribunaux canadiens cette année soulève des questions complexes quant à la paternité, la propriété et l'authenticité de certaines des plus célèbres œuvres d'art des Premières Nations du Canada.

The Grand Experiment
Scénariste-réalisatrice : Nadine Pequeneza (Road to Mercy, 15 to Life: Kenneth's Story)
Production : HitPlay Productions

À travers l'observation d'une innovation sociale ayant engendré d'étranges associations, The Grand Experiment trace le portrait de personnages forts : des travailleurs sociaux et des banquiers de Wall Street, des sans-abris et des investisseurs en capital de risque, des politiciens d'allégeance conservatrice et libérale. Pour souligner la nature révolutionnaire et ironique de cette nouvelle initiative, le style cinéma-vérité de notre film sera adapté en fonction des univers très différents dans lesquels évoluent nos personnages.

Man Machine Poem (titre provisoire)
Réalisateurs : Jennifer Baichwal (Manufactured Landscapes, Watermark), Nick de Pencier (Black Code, Four Wings and a Prayer)
Scénariste : Jennifer Baichwal
Production : The Hip Doc Inc.
Distribution : Elevation Pictures

Ce long métrage documentaire suit les membres du groupe The Tragically Hip lors de leur tournée pancanadienne de 2016 ayant culminé avec leur dernier spectacle dans leur ville natale de Kingston, en Ontario, après l'annonce que le chanteur Gord Downie souffrait d'un cancer du cerveau incurable. Avec son audace sans prétention et ses tournures poétiques douloureusement belles, The Hip marque notre paysage national, historique et émotionnel avec une candeur et une intimité inattendues. Nous avons pris sa musique et l'avons imbriquée dans notre identité canadienne. Cette tournée est l'occasion pour nous tous de prendre un moment pour réfléchir à cette expérience partagée et cet amour collectif. Ce film permet de figer ce moment dans le temps.

Pipe Dreams
Réalisateur : Van Royko (coréalisateur : Let There Be Light, The Vote)
Scénariste : Stacey Tenenbaum (Shiners)
Production : H2L Productions
Distribution : Indiecan Entertainment (salles canadiennes)

Pipe Dreams jette un regard privilégié sur l'univers étrange et merveilleux des concours d'orgue en nous présentant six jeunes organistes qui participent au prestigieux Concours international d'orgue du Canada. Nous y suivrons les organistes en train de se préparer dans leurs villes natales, et les accompagnerons à chacune des trois difficiles épreuves ayant lieu à Montréal. Avec des prix en argent valant plus de 100 000 $ et des contrats d'enregistrement en jeu, la tension est à son comble. Qui réussira à maîtriser le « roi des instruments » pour remporter le grand prix?

The Rick Kelly Project
Scénariste-réalisateur : Ron Mann (Altman, Grass, Comic Book Confidential)
Production : Sphinx Productions

Autrefois reconnu comme le bastion de la vie bohème new-yorkaise, Greenwich Village abrite aujourd'hui de luxueux restaurants et des boutiques de vêtements branchées fréquentés par les nouveaux riches. Mais une boutique située au cœur du Village résiste toujours à l'embourgeoisement rampant : Carmine Street Guitars. C'est là que Rick Kelly fabrique à la main des guitares sur mesure dans du bois récupéré de vieux hôtels et d'autres édifices locaux. Ces guitares au look et au son uniques sont recherchées par d'aussi grands musiciens que Bob Dylan, Patti Smith et Jim Jarmusch, pour n'en nommer que quelques-uns. Avec la participation de plusieurs éminents musiciens et artistes, The Rick Kelly Project capte une journée à l'atelier Carmine Street Guitars, et se penche sur la riche histoire et la transformation du quartier pittoresque de Greenwich Village.

Send Us Your Brother
Scénariste-réalisatrice : Nisha Pahuja (The World Before Her, Diamond Road, Bollywood Bound)Production : Notice Pictures Inc., coproduction avec l'Office national du film du Canada
Distribution : Mongrel Media

Send Us Your Brother est un long métrage documentaire sur la « fabrication » de l'Indien moderne racontée à travers les histoires de quelques hommes -- des hommes difficiles, violents, affreux -- et de ceux qui tentent de les changer. Bien que l'action se déroule en Inde, l'expérience sociale audacieuse que documente le film porte sur des idées et des enjeux qui trouvent un écho dans le monde entier.

Sharkwater: Extinction
Scénariste-réalisateur : Rob Stewart (Sharkwater, Revolution)
Production : Diatribe Pictures, Quarterlife Crisis Productions, Big Screen Entertainment, Sugar
Shack Productions
Distribution : Elevation Pictures

Un long métrage documentaire palpitant et inspirant du regretté cinéaste et activiste Rob Stewart pour sauver le plus redoutable prédateur au monde : le requin. Explorant l'histoire épique du requin -- son évolution, sa sophistication, son intelligence et sa vie sociale --, Sharkwater: Extinction lève également le voile sur les industries de plusieurs milliards de dollars derrière l'un des plus grands massacres de la vie sauvage jamais perpétrés.

Take Light
Scénariste-réalisatrice : Shasha Nakhai (Telefilm Canada/Don Haig Award Pay It Forward Prize décerné à une documentariste de la relève)
Production : Storyline Entertainment

Take Light jette un regard sur les fils entremêlés de la crise de l'électricité au Nigéria, racontée à travers les mésaventures quotidiennes d'un sympathique électricien accomplissant l'un des boulots les plus détestés au pays.

Tomorrow's Power
Scénariste-réalisatrice : Amy Miller (No Land No Food No Water, The Carbon Rush)
Production : Tomorrow's Power Inc. (Byron A. Martin Productions Inc., Wide Open Exposure Productions Limited)
Distribution : Indiecan Entertainment Inc. (Canada), Diffusion Multi-Monde (Québec), Off the Fence (international)

Tomorrow's Power met en scène des communautés de partout dans le monde et leurs réponses aux situations d'urgence économiques et environnementales. Dans la province ravagée par la guerre et riche en pétrole d'Arauca, en Colombie, des communautés ont créé de A à Z un processus pour rétablir la paix. En Allemagne, des activistes poussent le pays à abandonner complètement l'extraction de combustible fossile et à compléter sa transition vers l'énergie renouvelable. À Gaza, des professionnels de la santé exploitent l'énergie solaire pour pallier les pannes d'électricité quotidiennes qui mettent des vies en danger dans les hôpitaux.

À propos de Téléfilm Canada -- Du talent. À portée de vue.
Célébrant son 50e anniversaire en 2017, Téléfilm est vouée à la réussite de l'industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Par l'entremise de différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l'international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification de coproductions audiovisuelles régies par des traités, et elle administre les programmes du Fonds des médias du Canada. Lancé en 2013, le Fonds des talents recueille des dons privés qui servent principalement à soutenir les talents émergents. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook au facebook.com/telefilmcanada.fr

À propos du Groupe de Fonds Rogers
Le Groupe de Fonds Rogers offre son soutien aux producteurs canadiens indépendants par l'entremise de trois types de financement : le Téléfonds Rogers offre des prêts aux producteurs canadiens indépendants; le Fonds documentaire Rogers est la principale source de financement pour le documentaire au Canada; et le Fonds de financement Rogers pour le réseau par câble investit dans les émissions canadiennes présentées en première sur une chaîne de télévision par câble canadienne. Trois fonds distincts pour trois types de financement et une seule et même source -- Rogers. www.rogersgroupoffunds.com.

 

SOURCE Téléfilm Canada

Renseignements : médias : Andrea Archibald, directrice déléguée, Communications, Téléfilm Canada(514) 283-0838, poste 2047 ou 1-800-567-0890, andrea.archibald@telefilm.ca

LIENS CONNEXES
http://www.telefilm.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.