Téléchargement illégal: un internaute québécois sur cinq est un pirate, selon un sondage SOM/BRANCHEZ-VOUS.com



    MONTREAL, le 26 mai /CNW Telbec/ - Le téléchargement illégal de fichiers
est un phénomène très répandu au Québec et les internautes ne s'en cachent
pas: un internaute québécois sur cinq (21%) dit avoir fait au moins un
téléchargement illégal de contenu culturel (musique, films ou émission de
télévision) depuis le début de l'année 2009. C'est ce que révèle un sondage
mené par SOM pour le portail d'information indépendant BRANCHEZ-VOUS.com.
    Le sondage, mené auprès de 406 internautes adultes québécois les 28 et 29
avril derniers, visait d'abord à quantifier le téléchargement. C'est une
activité très populaire sur Internet: plus d'un internaute québécois adulte
sur deux (51% exactement) dit avoir téléchargé de la musique depuis le début
de 2009. Durant la même période, 20% disent avoir téléchargé une émission de
télévision, et 15% disent avoir téléchargé un film.
    Le sondage mesure ensuite si les internautes ont payé ou non pour ces
fichiers téléchargés. Les réponses confirment que la grande majorité des
téléchargements se font gratuitement, sans paiement par les internautes. La
domination du gratuit est écrasante pour la télévision: 86% des internautes
ayant téléchargé des émissions de télévision ont téléchargé toutes ces
émissions gratuitement. Seulement 11% disent avoir payé au moins une fois pour
une émission téléchargée.
    La proportion des téléchargements payants est un peu plus forte en
cinéma, mais quand même très minoritaire: 72% de ceux qui ont téléchargé un
film depuis le début de 2009 se sont contentés exclusivement de
téléchargements gratuits, alors que 24% ont payé au moins une fois.
    Les amateurs de musique sont, en proportion et en nombre, les plus
nombreux à payer pour leurs téléchargements: un internaute québécois sur trois
(35%) ayant téléchargé de la musique depuis le début de l'année dit avoir payé
au moins une fois pour un téléchargement. 14% de ceux qui ont téléchargé de la
musique disent même avoir payé pour tous leurs téléchargements. Mais la
majorité des téléchargements musicaux se font quand même gratuitement: 63% des
Québécois qui ont téléchargé de la musique depuis le début de l'année n'ont
jamais payé pour le faire.
    Le principal objectif de ce sondage SOM/BRANCHEZ-VOUS.com était d'évaluer
l'ampleur des téléchargements illégaux, qui font l'objet de nombreux débats
dans l'industrie culturelle et dans celle des télécommunications. SOM a donc
demandé aux répondants ayant téléchargé des fichiers gratuitement si, selon
eux, ces téléchargements étaient légaux ou non. Pour les films de cinéma, la
majorité des téléchargements sont illégaux: 56% des internautes ayant
téléchargé des films gratuitement reconnaissent qu'au moins un de ces films a
été téléchargé illégalement; et 19% avouent même avoir toujours été dans
l'illégalité, depuis le début de l'année, lorsqu'ils téléchargeaient des
films.
    La proportion des hors-la-loi est un peu plus faible pour la musique,
mais quand même 43% des internautes ayant téléchargé de la musique
gratuitement depuis le début de l'année ont avoué qu'au moins un de ces
téléchargements était illégal; et 20% se sont contentés exclusivement de
téléchargements illégaux.
    La musique étant, de loin, le type de fichier le plus téléchargé, cela
représente une proportion importante de la population. Ainsi, presque un
internaute sur cinq (18%) avoue avoir téléchargé au moins un fichier de
musique illégalement depuis le début de l'année, et presque un internaute sur
dix est un vrai pirate: toute la musique téléchargée par 9% des internautes
québécois a été téléchargée illégalement.
    La proportion des téléchargements illégaux est la plus faible pour la
télévision: seulement 16% de ceux qui ont téléchargé une émission de télé
gratuitement estiment avoir fait au moins un de ces téléchargements
illégalement, et 84% pensent avoir fait tous leurs téléchargements gratuits
d'émissions de télévision de façon légale.

    Les résultats détaillés du sondage sont disponibles à :
    branchez-vous.com/illegal
    et sont présentés plus en détail dans les Actualités Techno de BRANCHEZ-
    VOUS! Techno (Techno.BRANCHEZ-VOUS.com).

    A propos de BRANCHEZ-VOUS!

    BRANCHEZ-VOUS! (TSX de croissance: BZV) est une société de Montréal chef
de file en contenus et publicité Internet. Sa division BRANCHEZ-VOUS! Contenus
produit, édite et commercialise des contenus en français sur internet. Elle
exploite notamment BRANCHEZ-VOUS.com, premier portail d'information et de
technologies indépendant au Québec, Showbizz.net, premier site québécois
d'information sur le divertissement, et le site de sports Fanatique.ca. Selon
comScore MediaMetrix, les sites de BRANCHEZ-VOUS! sont visités chaque mois par
presque 800 000 Canadiens. Plus d'informations à: www.branchez-vous.com/inc




Renseignements :

Renseignements: Pour BRANCHEZ-VOUS!: Patrick Pierra, co-président et
chef de la direction, (514) 842-3838 poste 249,
patrick.pierra@branchez-vous.com; Pour SOM: Julie Fortin, directrice des
communications, (418) 687-8025, jfortin@som.ca; www.som.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.