Taxe de vente municipale - Les restaurateurs disent NON!



    MONTREAL, le 8 nov. /CNW Telbec/ - L'Association des restaurateurs du
Québec (ARQ) oppose une fin de non-recevoir au projet de loi 22 qui
accorderait de nouveaux pouvoirs de taxation à la Ville de Montréal, notamment
celui de taxer un repas ou une boisson acheté au restaurant. Pour l'ARQ, qui
fait valoir aujourd'hui sa position à l'Assemblée nationale, il s'agit
carrément d'une mesure discriminatoire, inacceptable et injustifiable.
    Selon les restaurateurs, l'ajout d'une nouvelle taxe ne ferait que
fragiliser davantage une industrie déjà soumise à de nombreux facteurs
économiques tels que le pouvoir d'achats des consommateurs, la performance
touristique, le taux de chômage, etc. Elle entraînerait un exode de la
clientèle vers la banlieue et favoriserait une concurrence déloyale entre les
différents types de commerces, notamment par les épiceries. De plus, en
accordant un tel pouvoir à la Ville de Montréal, on ouvrirait la porte à ce
que d'autres municipalités réclament le même droit. Le Québec deviendrait
ainsi une véritable courtepointe de taxes, chaque ville pouvant décider du
taux applicable sur son territoire.
    Les craintes de l'ARQ en ce sens se sont d'ailleurs confirmées cette
semaine en apprenant qu'une résolution avait été adoptée par la Ville de
Québec en septembre dernier afin d'obtenir ce nouveau pouvoir de taxation.
    "Nous reconnaissons que les villes-centres ont des responsabilités
auxquelles elles peuvent difficilement faire face sans revenus additionnels.
Toutefois, les restaurateurs rejettent totalement l'idée que quelques secteurs
seulement - dont la restauration - fassent les frais du déséquilibre fiscal.
Le gouvernement du Québec doit proposer un système de taxe à la consommation
qui sera neutre, équitable et uniforme sur tout son territoire" a déclaré
François Meunier, vice-président aux affaires publiques de l'ARQ.
    C'est pourquoi l'ARQ suggère, en lieu et place au gouvernement Charest,
de récupérer la baisse de TPS de 1 % annoncée par le fédéral et d'augmenter
d'autant le taux de la TVQ. Les nouveaux revenus générés pourraient alors être
redistribués au prorata de l'activité économique de chaque ville.

    Le mémoire présenté par l'ARQ à la Commission de l'aménagement du
territoire de l'Assemblée nationale peut être consulté au
www.restaurateurs.ca.




Renseignements :

Renseignements: Dominique Tremblay, agente d'information, ARQ, (514)
527-9801; C.: (514) 217-4559, 1 800 463-4237; Source: François Meunier,
vice-président aux affaires publiques, ARQ


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.