Syndicalisation à l'Université du Québec en Outaouais



    GATINEAU, le 22 juin /CNW Telbec/ - Les quelques 300 assistants de
recherche et d'enseignement de l'université du Québec en Outaouais (UQO)
seront désormais membres de l'Alliance de la Fonction publique du Canada
(AFPC). Il en a été décidé ainsi lors d'un vote par courrier postal régi par
la Commission des relations de travail du Québec (CRTQ) du 15 mai au 18 juin.
Les participants et participantes ont voté à 95% en faveur de l'adhésion à
l'AFPC.
    Pour François Marchand, étudiant en travail social impliqué dans la
campagne de syndicalisation, cette décision va permettre aux étudiants de
travailler à l'amélioration de leurs salaires et conditions de travail qui se
sont détériorés au cours de la dernière décennie.
    "Dix ans sans hausses de salaire, c'est trop long, de dire M. Marchand.
Nous devons aussi discuter avec l'administration de l'Université des heures
travaillées non-rémunérées, de la protection de la propriété intellectuelle,
des assurances et plusieurs autres sujets,".
    Les étudiants et étudiantes de l'UQO ont entrepris cette campagne de
syndicalisation à l'automne 2006. Ils sont les premiers étudiants à se
syndiquer dans une université régionale au Québec.
    "Nous espérons que les assistants de recherche et d'enseignement des
universités du Québec dans les autres régions vont emboîter le pas et se
battre pour l'amélioration de leurs conditions de travail" d'ajouter
M. Marchand.
    Pour le vice-président exécutif régional de l'AFPC dans la région de la
capitale nationale, Ed Cashman, cette syndicalisation consacre les droits de
travailleurs et travailleuses qui occupent des emplois non-traditionnels.
    "Les travailleurs et travailleuses atypiques ont besoin plus que tout
autre de la protection syndicale, de dire Cashman. C'est le devoir des
syndicats comme l'AFPC de s'assurer que leurs droits soient respectés."
    Cashman a indiqué que l'UQO veut maintenant accroître son rythme de
développement, notamment dans le secteur de la recherche et qu'il faudra
procéder à l'embauche d'un plus grand nombre d'assistants de recherche et
d'enseignement.

    L'AFPC représente déjà plus de 10 000 étudiants universitaires au Canada,
dont ceux de l'UQAM, de l'Université Laval et de l'Université Concordia au
Québec.




Renseignements :

Renseignements: Jérôme Messier, (613) 560-4261, (613) 292-2310


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.