Surpopulation carcérale - LA NEGLIGENCE LIBERALE EST CONFIRMEE PAR LE PROTECTEUR DU CITOYEN



    QUEBEC, le 7 juin /CNW Telbec/ - Le député de Dubuc et porte-parole du
Parti Québécois en matière de sécurité publique, Jacques Côté, s'est dit
extrêmement inquiet des constats faits par le Protecteur du citoyen qui
confirme ni plus ni moins ce que le Parti Québécois dénonce depuis 2003. De ce
fait, M. Côté exige du ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis, un
plan d'action immédiat.
    "Aujourd'hui, le Protecteur du citoyen sonne l'alarme; le
sous-financement et la surpopulation mettent en péril la réinsertion sociale
des détenus. Le gouvernement Charest, depuis qu'il est au pouvoir, connaît les
problèmes et n'a rien fait de concret pour les corriger. La surpopulation
carcérale est réelle et s'amplifie. Il y a péril en la demeure", a déclaré
Jacques Côté.
    Le manque d'effectifs, les conditions de travail difficiles, les tensions
entre les détenus devant partager leur cellule, les lieux désuets, dont
certains ont fait l'objet de rapport de la CSST, les problèmes de santé
mentale de plus en plus nombreux et les multiples transferts de détenus
compromettent les démarches de réinsertion sociale. Il s'agit de constats
troublants quant à la volonté du gouvernement Charest d'agir promptement pour
préserver la sécurité des employés, des détenus et du public.
    "Avec un tel constat, le ministre Dupuis a le devoir de nous dire ce
qu'il entend faire dès maintenant pour permettre aux centres de détention
d'offrir des services adéquats aux personnes incarcérées et d'offrir des
moyens efficaces aux agents de services correctionnels pour faire leur
travail", a poursuivi le député.
    Le député rappelle qu'en matière carcérale, le ministre Dupuis n'a fait
qu'une seule annonce en quatre ans, soit un mandat donné à la Société
immobilière du Québec (SIQ) pour de nouvelles études sur la capacité carcérale
alors que les tablettes de son ministère sont pleines de telles études. "On
parle de plusieurs années avant d'obtenir des résultats concrets. Il ne fait
aucun doute aujourd'hui, avec le rapport accablant du Protecteur du citoyen,
que le ministre Dupuis n'a d'autre choix que d'agir dès maintenant", a conclu
Jacques Côté.
    -%SU: LAW
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.