Surfacturation dans les garderies - La CSQ et la FIPEQ-CSQ saluent la décision de la ministre Courchesne



    MONTREAL, le 27 fév. /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) et la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec
(FIPEQ-CSQ) saluent la décision du gouvernement du Québec d'en appeler du
jugement rendu hier par la Cour supérieure du Québec, autorisant la
surfacturation dans les garderies. "Nous sommes d'autant plus heureux que la
ministre Courchesne s'est également engagée à revoir le règlement de manière à
lever toutes ambiguités concernant les frais supplémentaires demandés aux
parents", affirme la 1re vice-présidente de la CSQ, Louise Chabot.
    La CSQ et la FIPEQ-CSQ rappellent que la solution doit viser à augmenter
l'accessibilité et l'universalité en maintenant le tarif à 7 $ et non à
recourir systématiquement à la surfacturation des parents et ainsi alourdir
leur fardeau financier. "Le jugement représentait pour nous une attaque
directe aux principes d'accessibilité et d'universalité des services de garde,
qui sont des valeurs importantes de la société québécoise, et le gouvernement
du Québec se devait d'envoyer un message clair", souligne Sylvie Tonnelier,
présidente de la FIPEQ-CSQ.
    D'autre part, plus tôt aujourd'hui, la CSQ et la FIPEQ-CSQ avaient émis
des doutes concernant les raisons qui poussent les services de garde à
utiliser la surfacturation, certains choisissant délibérément d'avancer les
heures d'ouverture et de fermeture afin d'obliger un maximum de parents à
payer un supplément pour l'utilisation des heures dont ils ont réellement
besoin.
    Pour la CSQ et la FIPEQ-CSQ, il faut se pencher sur le nombre d'heures
disponibles dans les services de garde qui ne semblent pas correspondre aux
besoins des parents. Les deux organisations seront disponibles pour participer
aux consultations annoncées par la ministre de la Famille, Michelle
Courchesne, dans le but de trouver des pistes de solution.

    Profil de la FIPEQ-CSQ

    La Centrale des syndicats du Québec représente près de 155 000 membres,
dont environ un millier d'intervenantes en milieu familial et plus de
1 400 travailleuses (éducatrices, cuisinières, secrétaires-comptables) dans
les installations des CPE. Celles-ci sont regroupées au sein de la Fédération
des intervenantes en petite enfance du Québec.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse, CSQ, (514)
356-8888, poste 2610, cell.: (514) 235-5082, perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.