Sur la bonne voie!



    OTTAWA, le 23 avril /CNW Telbec/ - Pas besoin d'être fort en maths,
ignorer la signalisation ferroviaire et la sécurité peut vous coûter la vie!

    
    Par exemple :
    1. une locomotive moyenne pèse près de 110 tonnes alors qu'une auto
       moyenne ne pèse que deux tonnes environ.
    2. La distance totale de freinage d'un train circulant à 100 kilomètres à
       l'heure équivaut à 14 terrains de football.
    

    En d'autres mots, vous avez 40 fois plus de chances de mourir dans une
collision avec un train que dans une collision avec un autre véhicule!
    Opération Gareautrain est un programme national de sensibilisation du
public qui vise à réduire les pertes de vie et les blessures sur les voies
ferrées. Chaque année, des Canadiens meurent inutilement dans des accidents
aux passages à niveau ou dans des incidents liés à l'intrusion sur la
propriété ferroviaire. En 2004, 25 personnes ont perdu la vie et 50 autres ont
été grièvement blessées dans des collisions avec des trains.
    Notre familiarité avec les trains nous aurait-elle donné un faux
sentiment de sécurité! Selon Opération Gareautrain, la plupart des accidents
se produisent dans un rayon de moins de 40 kilomètres de la résidence de
l'automobiliste. Des recherches du département de psychologie à l'Université
de Calgary ont démontré que dans les cas étudiés, plusieurs automobilistes
impliqués dans une collision avec un train étaient familiers avec les passages
à niveau et les utilisaient régulièrement. Cette familiarité peut faire que
les conducteurs prennent des risques accrus comme contourner une barrière qui
s'abaisse ou tenter de battre de vitesse un train qui arrive.
    La familiarité n'est toutefois qu'une partie du problème. Par exemple,
pourquoi 50 p. 100 des collisions entre un train et un véhicule
surviennent-elles à des passages à niveau équipés de signaux d'avertissement,
tels que des barrières, des feux et des cloches?
    Gary Drouin, de Transports Canada, dit que les gens sous-estiment souvent
la vitesse d'un train. "La vitesse du train paraît moins élevée qu'elle ne
l'est en réalité à cause de l'angle de vue et de sa longueur. Lorsqu'on entend
les cloches, le train n'est qu'à 22 secondes environ du passage à niveau.
Lorsque qu'un train entre en collision avec une auto, c'est comme si une auto
écrasait une canette de soda", affirme M. Drouin.
    Direction 2006, un programme qui a duré dix ans, a pris fin le
31 décembre 2006. Malgré cela, Transports Canada continue de travailler afin
d'assurer la sécurité publique dans nos collectivités, en partenariat avec les
gouvernements, les sociétés ferroviaires, les organismes oeuvrant dans le
domaine de la sécurité publique, les corps de police, les syndicats et les
associations communautaires ayant pour objectif de réduire les collisions aux
passages à niveau.
    Certaines personnes croient toujours qu'il est facile de savoir sur
quelle voie se trouve le train et dans quelle direction il va, alors qu'en
réalité, un train peut surgir en tout temps. Voilà pourquoi il est si
important d'écouter les cloches et les sifflets d'avertissement. Toujours
selon M. Drouin, "Tous les passages à niveau sont sécuritaires si vous
obéissez aux signaux d'avertissement, mais si vous négligez de le faire, une
tragédie peut survenir."
    En approchant d'un passage à niveau, pour bien entendre les signaux
d'avertissement, baissez complètement le volume de votre radio et fermez les
systèmes de ventilation ou de chauffage. Si vous avez des enfants à bord,
demandez-leur d'être sages jusqu'à ce que vous ayez franchi en toute sécurité
le passage à niveau et ouvrez la fenêtre pour mieux entendre. Et surtout, ne
passez pas sous une barrière qui s'abaisse ou ne tentez pas de la contourner.
Si le moteur de votre véhicule cale à un passage à niveau et qu'un train
s'approche, ou que vous pouvez entendre les signaux d'avertissement, faites
immédiatement sortir vos passagers, sortez de la voiture et courez en
direction opposée au passage à niveau. Composez le 9-1-1 ou le numéro 800
affiché au passage à niveau le plus tôt possible. Ne tentez pas de faire
redémarrer votre véhicule ou de l'enlever des voies en le poussant.
    Le personnel et les bénévoles de l'Opération Gareautrain ont préparé
plusieurs présentations destinées à des groupes d'âge précis afin de
sensibiliser les gens de tout âge aux dangers qui les guettent sur les voies
ferrées. Plus de 500 présentateurs bénévoles qualifiés offrent près de 2 000
présentations chaque année au Canada à des écoles, des clubs de jeunes, des
associations de conducteurs et des groupes communautaires.
    On peut prévenir les tragédies sur les voies ferrées en se renseignant
sur ce qu'il faut faire pour rester en vie. Pour en apprendre plus sur la
sécurité ferroviaire, visitez le site Web de la sécurité ferroviaire de
Transports Canada à http://www.tc.gc.ca/railway/Fr/menu.htm, le site Web de
Direction 2006 à http://www.direction2006.com/ ou le site Web d'Opération
Gareautrain à http://www.operationgareautrain.ca/. Gareautrain à
http://www.operationgareautrain.ca/.




Renseignements :

Renseignements: Fiona Macleod, Communications, Transports Canada,
Ottawa, (613) 993-0055


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.