Suppression de 50 % des postes de journalistes dans les hebdomadaires de Transcontinental - L'information de proximité à Montréal en danger

MONTRÉAL, le 9 mai 2013 /CNW Telbec/ - La décision de Transcontinental Media (TC Media) d'abolir la moitié des postes de journalistes dans ses 22 journaux montréalais sous prétexte de leur changement de vocation, a été vertement dénoncée, hier soir, lors de l'assemblée générale mensuelle du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN (CCMM-CSN). Unanimement, les délégué-es membres des organisations syndicales des régions de Montréal et de Laval ont résolu de demander à Transcontinental Media de revenir sur sa décision. On estime que l'abolition de onze postes aura pour effet de cadenasser l'information de proximité dans les quartiers. Qui plus est, TC Media interdit aux onze autres journalistes qui restent à l'emploi de couvrir une foule d'événements et de travailler à des dossiers fouillés ou à des enquêtes. Dorénavant, Transcontinental demande à ses journalistes, à compter du 20 mai prochain, de ne plus couvrir ces événements ou ces dossiers, notamment: les réunions du conseil d'arrondissement, les projets reliés au programme triennal d'immobilisations, les réunions de changement de zonage, l'actualité politique, les communiqués des politiciens, les résultats sportifs, les conférences de presse couvrant l'actualité.

Furieux, Gaétan Châteauneuf, le président du CCMM-CSN, s'est dit outré d'une telle décision : « À l'heure où la démocratie municipale est menacée dans ses fondements mêmes, comme en témoigne actuellement le travail de la commission Charbonneau, voilà qu'une corporation, pourtant assujettie à un code de déontologie protégeant le droit du public à l'information, vient contribuer à saper les circuits de circulation de l'information qui sont proches du citoyen-contribuable-payeur de taxes. Vraiment, Transcontinental Media vient littéralement de poignarder le droit à une information de qualité et de proximité sur l'île de Montréal! », a pesté M. Châteauneuf.

Le CCMM-CSN entend appuyer activement la bataille des journalistes membres du Syndicat de l'Information de Transcontinental (STI-CSN) pour défendre le droit des citoyens à obtenir une information de qualité dans leur quartier. Lors du congrès du CCMM-CSN, qui se tiendra du 10 au 14 juin, le STI-CSN sera reçu en question de privilège et une résolution d'appui sera présentée aux centaines de délégué-es, qui représentent des dizaines de milliers de travailleuses et de travailleurs.

Le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN regroupe plus de 94 000 membres du secteur public et du secteur privé, répartis au sein de près de 400 syndicats sur le territoire des régions de Montréal, Laval et du Grand Nord du Québec.

SOURCE : CONSEIL CENTRAL DU MONTREAL METROPOLITAIN (CCMM-CSN)

Renseignements :

Emmanuelle Proulx, conseillère syndicale, CCMM-CSN, 514-598-2012


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.