Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation: Les étudiants-chercheurs oubliés par le MDEIE



    MONTREAL, le 1er juin /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, le ministère du
Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation annonçait la
création d'un groupe-conseil sur la future Stratégie québécoise de la
recherche et de l'innovation 2010-2013. " Alors que les universités, les
entreprises et le gouvernement sont représentés au sein du groupe-conseil, il
y a de grands oubliés : les étudiants. Ce faisant, le ministre Raymond Bachand
omet l'importance de la contribution des étudiants-chercheurs à la recherche
et à l'innovation au Québec", affirme Jean Grégoire, président de la
Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ).
    Cette décision est d'autant plus surprenante et déplorable que son propre
gouvernement avait auparavant reconnu, en 2005, cet apport en nommant un
représentant du Conseil national des cycles supérieurs de la FEUQ (CNCS-FEUQ)
au Conseil des partenaires de l'innovation, dont les travaux ont mené à
l'ancienne Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation. M. Bachand
avait même, lors du dévoilement de la Stratégie québécoise de la recherche et
de l'innovation, le 4 décembre 2006, parlé fièrement des étudiants-chercheurs
en tant que maillon essentiel de l'innovation. Comment justifier ce revirement
de situation?
    "Depuis 2005, la contribution des étudiants-chercheurs à la recherche
universitaire n'a pourtant pas diminué, bien au contraire. De l'automne 2005 à
l'automne 2008, c'est 3 000 étudiants-chercheurs supplémentaires qui oeuvrent
dans le réseau universitaire, pour un total d'un peu plus de 58 000
étudiants-chercheurs. Bon nombre de ces étudiants sont financés par les fonds
subventionnaires pour l'excellence de leur projet et participent à des groupes
de recherche s'inscrivant dans la Stratégie de recherche et d'innovation",
précise Olivier Beaulieu-Mathurin, président du CNCS-FEUQ.
    Plusieurs autres questions restent sans réponse : quel bilan le
gouvernement fait-il de la présente Stratégie? Le MDEIE procédera-t-il à des
consultations et si oui, quel en sera l'échéancier?
    Le CNCS-FEUQ propose son expertise afin de travailler avec le MDEIE et de
joindre son groupe-conseil pour assurer une représentation des
étudiants-chercheurs dans le cadre de l'élaboration de la Stratégie québécoise
de la recherche et de l'innovation 2010-2013.

    Depuis plus de 20 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants
universitaires du Québec. Composée de 15 associations membres et forte de plus
de 120 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec.
www.feuq.qc.ca

    Le Conseil national des cycles supérieurs de la Fédération étudiante
universitaire du Québec (CNCS-FEUQ) regroupe toutes les associations composées
d'étudiants des deuxième et troisième cycles universitaires. Le CNCS traite de
la recherche subventionnée, du statut des étudiants-chercheurs, de certains
dossiers internes ainsi que de quelques questions à saveur sociale comme la
conciliation études-famille. Le CNCS et la seule instance nationale qui
représente des étudiants de cycles supérieurs au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Le Blanc, attaché de presse FEUQ, bureau: (514)
396-3380, Cell.: (514) 609-3380

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

CONSEIL NATIONAL DES CYCLES SUPERIEURS - FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (CNCS-FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.