Stornoway annonce le dépôt d'un rapport technique sur l'évaluation préliminaire de renard conformément à la NC 43-101



    Symbole à la Bourse de Toronto : SWY

    VANCOUVER, le 16 déc. /CNW/ - Stornoway Diamond Corporation (SWY à la
Bourse de Toronto) a le plaisir d'annoncer le dépôt sur SEDAR le 12 décembre
2008 d'un rapport technique sur le projet Renard, situé sur la propriété
Foxtrot dans le centre-nord du Québec conformément à la Norme canadienne
("NC") 43-101. La propriété Foxtrot est exploitée en coentreprise à parts
égales avec SOQUEM INC. ("SOQUEM"). Ce rapport technique indépendant, préparé
par Scott-Wilson Roscoe Postle Associates Inc., constitue le rapport
admissible relatif à l'évaluation préliminaire de Renard. AMEC Americas
Limited (AMEC) and SENES Consultants Limited (SENES) ont préparé ou ont
contribué aux sections de ce rapport technique. Ce rapport technique comprend
des estimations améliorées des aspects économiques du projet, qui résultent de
certaines économies associées au plan de mine conceptuel tel que divulguer
initialement par Stornoway lors de l'annonce des résultats initiaux de
l'évaluation préliminaire, le 28 octobre 2008. Les principales améliorations
sont décrites ci-après.

    
    Faits saillants

    -   Le TRI avant impôt établi d'après une évaluation économique fondée
        sur un "Scénario de Base", soit une ressource minérale de
        5,9 millions de carats provenant des kimberlites de Renard 2, 3 et 4,
        s'est légèrement accru à 14,2 % (12,1 % après impôt), par rapport à
        13,9 % (11,8 % après impôt) initialement. La VAN avant impôt
        (calculée avant impôt avec un taux d'actualisation de 8 %) a augmenté
        à 56 M$ CA par rapport à 52 M$ CA initialement.

    -   Le TRI avant impôt du scénario de "Sensibilité au prix de R4-R9"
        contenu dans l'évaluation économique augmente à 17,5% (14,9% après
        impôt) par rapport à 16,4% initialement (13,9% après impôt), avec un
        VAN augmentant à 93 M$ CA par rapport aux 78 M$ CA prévu
        initialement. Cette croissance de l'évaluation économique utilise une
        ressource minérale augmentée à 6,2 millions de carats à partir de
        Renard 2, 3, 4 et 9 et est indépendante de l'application du prix du
        diamant alternatif pour les kimberlites de Renard 4 et Renard 9
    

    L'évaluation préliminaire de Renard comprend une estimation des
ressources minérales conforme à la Norme canadienne ("NC") 43-101 et la
conception d'une usine de traitement des diamants préparée par AMEC Americas
Limited ("AMEC"). Mines Agnico-Eagle Limitée ("Agnico") a préparé un plan de
mine conceptuel, une estimation des dépenses en immobilisations et des frais
d'exploitation de même qu'une évaluation économique revue et acceptée par
Scott Wilson RPA. L'évaluation économique, qui repose en partie sur les
ressources présumées, est de nature préliminaire. Les ressources présumées
sont considérées comme étant trop hypothétiques du point de vue géologique
pour faire l'objet des mêmes considérations minières et économiques permettant
de les classer dans la catégorie des réserves minérales. Rien ne permet
d'affirmer que les hypothèses de l'évaluation préliminaire se réaliseront.
    Depuis la publication initiale des résultats de l'évaluation
préliminaire, le 28 octobre 2008, aucun changement n'a été apporté à la
déclaration sur les ressources minérales et à l'estimation des gisements
minéraux potentiels. On a cependant ajouté, au plan de mine conceptuel, des
ressources présumées supplémentaires associées à la kimberlite de Renard 2, ce
qui se traduit par une légère augmentation du TRI dans l'évaluation économique
fondée sur le scénario de base. De plus, on a ajouté au plan de mine
conceptuel 540 000 tonnes de ressources présumées, associées à la kimberlite
de Renard 9, dans le scénario de l'évaluation économique comportant
l'application du prix des diamants de Renard 2 et Renard 3 aux kimberlites de
Renard 4 et Renard 9. Cette ressource minérale additionnelle à Renard 9 a des
répercussions plus significatives sur les aspects économiques du projet en
vertu de ce scénario bonifié. Les estimations des dépenses en immobilisations,
des frais d'exploitation et de la méthode d'exploitation minière demeurent
inchangées, tout comme la déclaration des ressources minérales et les
hypothèses utilisées dans le modèle financier.

    
    Aperçu de la déclaration sur les ressources minérales, de l'estimation du
    gisement minéral potentiel et du plan de mine conceptuel
    

    La ressource minérale de Renard, établie conformément à la NC 43-101,
comprend 7,0 millions de carats de ressources indiquées (11,6 millions de
tonnes d'une teneur moyenne de 60 carats par cent tonnes, ou "cpct") et 4,5
millions de carats de ressources présumées (7,2 millions de tonnes d'une
teneur moyenne de 63 cpct). Les ressources minérales ne sont pas des réserves
minérales; elles n'ont aucune viabilité économique démontrée. D'importantes
possibilités d'expansion ont été définies sous la forme de 9 à 21 millions de
carats supplémentaires classés comme faisant partie d'un gisement minéral
potentiel (de 14 à 32 millions de tonnes contenant entre 31 et 164 cpct). Le
tonnage et la teneur de tout gisement minéral potentiel sont de nature
conceptuelle; rien ne prouve que des travaux d'exploration plus poussés
permettraient de convertir cette cible en tant que ressource minérale. En
conséquence, l'évaluation économique découlant des deux scénarios (le
"scénario de base" et celui d'une "sensibilité au prix de R4-R9") ne tient
compte d'aucune manière de ce matériel conceptuel non incorporé aux
ressources. L'évaluation de ce volumineux gisement minéral potentiel de Renard
constituera l'activité principale de la coentreprise au cours de la prochaine
année. Si ce matériel se confirme comme une ressource minérale additionnelle,
il offrirait la possibilité de prolonger de façon significative la durée de
vie préliminaire de la mine et de bonifier les aspects économiques du projet
avant la prise d'une décision officielle de production.
    Le plan de mine conceptuel combine l'exploitation minière à ciel ouvert
et l'exploitation souterraine, par sous-niveau, en chambre ouverte.
L'établissement de la séquence et de la conception de l'exploitation minière a
fait appel à une optimisation de la profondeur de la fosse et des chantiers
souterrains permettant un rythme de production de 3 500 tonnes par jour ou 1,3
millions de tonnes par année. Les dépenses en immobilisations sont estimées à
308 M$, et elles comprennent 73 M$ pour une usine de traitement des diamants
ainsi qu'une réserve pour éventualité de 50 M$. Il est prévu que les frais
d'exploitation s'établiront en moyenne à 50,35 $ CA/tonne ($/t), soit 14,06
$/t pour l'exploitation à ciel ouvert, 22,74 $/t pour l'exploitation
souterraine, 14,92 $/t pour le traitement du minerai et 16,14 $/t pour les
services à la surface et l'administration générale. L'estimation des dépenses
en immobilisations et des frais d'exploitation a été effectuée d'avril à
juillet 2008, à partir de prix soumis par des entrepreneurs ou de coûts
unitaires réels dérivés des activités actuelles d'Agnico. Pour ce qui est de
l'accès au site, on a tenu pour acquis qu'une route sera praticable à longueur
d'année à partir du sud.
    Les modèles financiers ont été préparés en fonction d'un taux de change
historique du dollar américain sur trois ans de 1,146 $ CA et de frais de
commercialisation des diamants de 3 %. Les prix des diamants sont issus d'un
exercice d'évaluation au marché libre réalisé par WWW International Diamond
Consultants Ltd. ("WWW") en mars 2008 (communiqué de Stornoway publié le 28
avril 2008), et on a appliqué une hausse annuelle de 2,5 % du prix des
diamants. L'application de cette hausse du prix des diamants ne débute qu'en
2011, pour se poursuivre pendant toute la durée de vie de la mine,
conformément à un consensus entre les prévisions récentes des prix dans
l'industrie des diamants.
    Les deux scénarios rajustés ayant servi à l'évaluation économique sont
résumés ci-après :

    
    Tableau 1 : Evaluation préliminaire du projet Renard(1)

                                                              Scénario de la
                                                             "sensibilité au
                                        "Scénario de base"  prix de R4-R9"
    -------------------------------------------------------------------------
       Carats récupérés (en millions)           5,89              6,19
    -------------------------------------------------------------------------
        Tonnage traité (en millions)            7,50              8,04
    -------------------------------------------------------------------------
              Teneur (en cpct)                   78                77
    -------------------------------------------------------------------------
     Durée de vie de la mine (en années)          7                 7
    -------------------------------------------------------------------------
     Total - Dépenses en immobilisations
               (en M$ CA)                      307,70            308,21
    -------------------------------------------------------------------------
    Frais d'exploitation moyens (en $ CA/t)     50,35             50,00
    -------------------------------------------------------------------------
       Total - Produits d'exploitation
               (en M$ CA)                        879               974
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie d'exploitation non
      actualisés avant impôt (en M$ CA)          194               264
    -------------------------------------------------------------------------
                                                14,2%             17,5%
            TRI avant impôt(2)             (sensibilités de (sensibilités de
                                            6,8 % à 21,1 %)  10,2 % à 24,2 %)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                12,1%             14,9%
            TRI après impôt(2)             (sensibilités de (sensibilités de
                                             6,1% à 18 %)    8,8 % à 20,7 %)
    -------------------------------------------------------------------------
                                               56 M$ CA         93 M$ CA
            VAN avant impôt(3)             (sensibilités de (sensibilités de
                                              35 M$ CA à       66 M$ CA à
                                               96 M$ CA)       143 M$ CA)
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) L'évaluation préliminaire repose en partie sur les ressources
    minérales présumées, qui sont considérées comme étant trop hypothétiques
    du point de vue géologique pour faire l'objet des mêmes considérations
    économiques permettant de les classer dans la catégorie des réserves
    minérales, et rien ne permet d'affirmer que les hypothèses de
    l'évaluation préliminaire se réaliseront. Les flux de trésorerie sont
    établis à compter du moment où la décision est prise de construire le
    projet; ils ne comprennent pas le coût de l'émission des permis et celui
    des études de préfaisabilité et de faisabilité. La production minière,
    l'analyse économique et les rentrées de fonds sont des données
    prospectives. Le prix des diamants, leur valeur et la teneur des
    gisements reposent sur des hypothèses. Les prévisions quant à la teneur
    en diamants et à la valeur de ceux-ci reposent sur des échantillons
    restreints qui pourraient ne pas être représentatifs de la production
    diamantifère réelle.

    (2) En fonction d'une hausse annuelle de 2,5 % du prix des diamants à
    compter de 2011, avec des sensibilités de l'ordre de 0 % à de 5 %.

    (3) Basée sur un taux d'actualisation de 8 % avec une sensibilité variant
    entre 10 % et 5 %.
    

    Personnes qualifiées pour le rapport conforme à la NC 43-101

    Les auteurs du rapport technique conforme à la NC 43-101 sont Normand
Lecuyer (ing.) et William E. Roscoe (P. Eng.), de Scott Wilson Roscoe Postle
Associates Inc., Randall Cullen (P. Geo.) et Alexandra Kozak (P. Eng.), d'AMEC
Americas Ltd., et Gerd Wiatzka (P. Eng), de SENES Consultants Limited. M.
Cullen est la personne qualifiée indépendante chargée de préparer l'estimation
des ressources minérales du projet diamantifère Renard. Normand Lecuyer (ing.)
et William E. Roscoe (P. Eng.), de Scott Wilson Roscoe Postle Associates Inc.,
qui ont révisé et accepté le plan de mine conceptuel, les estimations des
dépenses en immobilisations et des frais d'exploitation, ainsi que les
analyses économiques préliminaires développées par Agnico, sont les personnes
qualifiées indépendantes en ce qui a trait à ces aspects de l'étude. Les
détails concernant la vérification des données, les informations relatives à
l'exploration et à l'estimation des ressources minérales pour le projet Renard
sont inclues dans le rapport technique intitulé : "Technical Report on the
Preliminary Assessment of the Renard Project, Quebec, Canada". Ce rapport daté
du 12 décembre 2008 a été déposé sur SEDAR en vertu de la NC 43-101.

    Stornoway Diamond Corporation

    Stornoway Diamond Corporation est l'une des plus importantes sociétés
d'exploration et de mise en valeur de diamants au Canada. Elle a pris part à
la découverte de plus de 200 kimberlites dans sept districts diamantifères au
Canada. La société bénéficie d'un portefeuille diversifié de propriétés
diamantifères, d'une solide situation financière, de gestionnaires et de
techniciens d'expérience, et ce, pour chacune des étapes de la production de
diamants, de l'exploration à la commercialisation.

    SOQUEM INC.

    SOQUEM INC. est une filiale en propriété exclusive de la Société générale
de financement du Québec ("SGF"). La SGF, holding industriel et financier du
Québec, a pour mission de réaliser des projets de développement économique
dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et
conformément à la politique de développement économique du gouvernement du
Québec.

    
    Au nom du conseil
    STORNOWAY DIAMOND CORPORATION
    /s/ "Eira Thomas"
    Eira Thomas
    Chef de la direction
    

    Mise en garde sur les énoncés prospectifs

    Le présent communiqué peut contenir des "énoncés prospectifs" au sens de
la législation canadienne en matière de valeurs mobilières et de la Private
Securities Litigation Reform Act of 1995 des Etats-Unis. Ces énoncés
prospectifs sont faits à la date du présent communiqué, et la société n'a ni
l'intention, ni l'obligation de les mettre à jour.
    Les énoncés prospectifs portent sur des événements ou des rendements
futurs; ils reflètent les attentes ou les opinions de la direction à l'égard
d'événements futurs, y compris, mais sans s'y limiter, des déclarations à
l'égard de l'estimation des réserves et ressources minérales, de la
concrétisation des estimations relatives aux réserves minérales, du moment et
de la quantité de la production estimative future, des coûts de production,
des dépenses en immobilisations, de la réussite des activités d'exploitation
minière, des risques pour l'environnement, des dépenses imprévues relatives
aux dommages, des litiges sur le titre ou des réclamations et restrictions
relatives aux risques assurés.
    Ces énoncés prospectifs comprennent notamment des déclarations relatives
aux objectifs de Stornoway pour la prochaine année, à ses buts à moyen et long
termes et aux stratégies visant l'atteinte de ces buts et objectifs, de même
que des énoncés concernant les opinions, plans, objectifs, attentes,
anticipations, estimations et intentions de la Société. L'emploi du
conditionnel, des verbes "pouvoir", "s'attendre", "présumer", "croire",
"prévoir", "anticiper", "estimer", "avoir l'intention" et de mots et
expressions ayant une portée semblable sert à distinguer les énoncés
prospectifs. En particulier, les déclarations relatives aux activités
d'exploitation, d'exploration et de développement futurs de Stornoway ou à
d'autres plans de développement contiennent des énoncés prospectifs.
    Tous les énoncés et renseignements prospectifs reposent sur l'opinion
actuelle de Stornoway ainsi que sur des hypothèses faites par la Société et
les renseignements dont elle dispose actuellement au sujet du rendement
financier prévu, des perspectives commerciales, des stratégies, de l'évolution
de la réglementation, des plans de développement, des activités d'exploration,
d'aménagement et d'exploitation minière, et des engagements. Bien que la
direction estime que ces hypothèses sont raisonnables compte tenu des
renseignements dont elle dispose actuellement, elles pourraient se révéler
inexactes.
    De par leur nature, les énoncés prospectifs comportent des incertitudes
et des risques inhérents, tant généraux que spécifiques, ainsi que le risque
que les prédictions, prévisions, projections et autres déclarations
prospectives se révèlent inexactes. Le lecteur est prévenu de ne pas se fier
indûment à ces énoncés, car plusieurs facteurs importants pourraient entraîner
des écarts considérables entre les résultats réels et les opinions, plans,
objectifs, attentes, anticipations, estimations et intentions exprimés dans
ces énoncés prospectifs.
    Ces facteurs comprennent, sans nécessairement s'y limiter : l'évolution
des marchés mondiaux des diamants; l'évolution de l'évaluation des diamants;
les risques associés aux fluctuations du dollar canadien et d'autres devises
en regard du dollar américain; les changements apportés aux plans
d'exploration, de développement ou d'exploitation minière à la suite des
résultats de l'exploration et de l'évolution des priorités budgétaires de
Stornoway ou de ses partenaires en coentreprise; les modifications apportées
aux paramètres du projet à mesure que les plans seront perfectionnés; les
variations possibles des réserves de minerai, de la teneur en diamants ou du
taux de récupération; les accidents, conflits de travail et autres risques
inhérents à l'industrie minière; les délais associés à l'obtention des
approbations ou de l'aide financière du gouvernement ou à l'achèvement des
activités de développement ou de construction; les effets de la concurrence
sur les marchés où Stornoway a des activités; l'impact des modifications aux
lois et règlements qui régissent l'exploration et le développement miniers;
les décisions judiciaires ou réglementaires et les procédures judiciaires; les
risques associés à l'exploitation et à l'infrastructure et les risques
supplémentaires décrits dans les éditions les plus récentes de la notice
annuelle de Stornoway, de ses rapports de gestion annuel et trimestriel;
enfin, les attentes et le succès de Stornoway quant à la gestion des risques
susmentionnés. Stornoway prévient le lecteur que la précédente liste de
facteurs importants pouvant influer sur les résultats futurs n'est pas
exhaustive. Lorsqu'ils se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société
pour prendre des décisions par rapport à Stornoway, les investisseurs et les
autres lecteurs doivent étudier avec soin les facteurs susmentionnés ainsi que
d'autres incertitudes et événements potentiels. Stornoway ne s'engage pas à
mettre à jour les déclarations prospectives verbales ou écrites qui peuvent
être faites de temps à autre par elle ou en son nom.





Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource: Nick Thomas, (604) 983-7754 ou
1-877-331-2232; Site Web: www.stornowaydiamonds.com; Courriel:
info@stornowaydiamonds.com

Profil de l'entreprise

Stornoway Diamond Corporation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.