Stimulation de l'économie de l'innovation à Ottawa



    Le gouvernement McGuinty édifie en Ontario une économie propulsée par
    l'innovation

    OTTAWA, le 31 juill. /CNW/ -

    NOUVELLES

    La recherche visant à réprimer les scolytes destructeurs et à améliorer
la compréhension et le traitement des maladies génétiques constitue deux des
huit projets qui, à Ottawa, recevront 1,12 million de dollars du Programme de
bourses de nouveaux chercheurs
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/era/program.asp) de la province.
    Le financement d'une recherche de classe mondiale s'insère dans le plan
de l'Ontario consistant à édifier une économie de l'innovation.

    
    Parmi les chercheurs et chercheuses, citons :

    -   M. Jamie Brehaut, (http://www.ohri.ca/profiles/brehaut.asp) à
        l'Institut de recherche en santé d'Ottawa, qui utilisera les
        nouvelles connaissances de recherche provenant d'études
        psychologiques pour améliorer la façon dont les patientes et
        patients, ainsi que les praticiennes et praticiens, prennent des
        décisions relatives aux soins de santé.

    -   Mme Natalie Kazumi Goto,
        (http://www.chemistry.uottawa.ca/details.php?lang=eng&id=44)
        à l'université d'Ottawa, qui étudiera comment les bactéries se
        divisent et qui contribuera ainsi à la conception de nouveaux
        antibiotiques, plus puissants.

    -   M. Mads Kaern, (http://www.oisb.ca/members/member_mads_kaern.htm) à
        l'université d'Ottawa, qui établira comment la maladie se répercute
        sur nos systèmes génétiques, afin qu'on puisse créer des traitements
        plus efficaces et assurer une saine fonction génétique.

    -   Mme Jayne Elizabeth Yack,
        (http://atlas.scs.carleton.ca/%7Exji/search.php) à l'université
        Carleton, qui étudie comment les scolytes utilisent les sons et les
        vibrations et qui se propose ainsi d'améliorer les stratégies de
        lutte contre les insectes nuisibles et d'aider à protéger les forêts
        et les paysages urbains dans toute l'Amérique du Nord.
    

    Au total, 66 projets, dans toute la province et d'une valeur de
9,24 millions de dollars, recevront des fonds du Programme de bourses de
nouveaux chercheurs
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/era/program.asp).
    L'objectif de ce programme consiste à améliorer l'aptitude de l'Ontario à
attirer et à conserver les meilleurs et les plus brillants spécialistes en
recherche du monde entier. L'investissement d'aujourd'hui fera en sorte que
les grands chercheurs et grandes chercheuses de l'Ontario disposent des
ressources qu'il leur faut pour former des équipes de recherche composées
d'étudiants diplômés, de boursiers de recherches post-doctorales, d'assistants
et d'associés en recherche de tout le Canada et de l'étranger.

    CITATIONS

    "Ottawa est un grand centre de recherche et d'innovation, où de grands
chercheurs et de grandes chercheuses contribuent activement à la création des
technologies de demain dans les domaines des soins de santé, de la protection
de l'environnement, ainsi que des technologies de l'information et des
communications. Aujourd'hui, nous tablons sur cet atout et créons des
débouchés pour nos chercheurs et chercheuses à l'avenir prometteur qui
bénéficieront d'un mentorat exercé par un bon nombre des plus brillants
esprits scientifiques du monde," a affirmé la députée d'Ottawa-Vanier, Mme
Madeleine Meilleur. (http://www.madeleinemeilleur.onmpp.ca/fr/index.htm)

    "L'édification de l'économie ontarienne de l'avenir doit reposer sur les
idées et l'innovation. Afin de pouvoir nous affirmer sur le marché économique
mondial du 21e siècle, nous devons être en tête de peloton sur le plan de la
recherche avant-gardiste et des idées révolutionnaires qui amélioreront notre
qualité de vie et que nous pourrons aussi vendre au monde entier.
L'investissement d'aujourd'hui veille à ce qu'Ottawa maintienne une solide
position à la fine pointe de l'économie de l'innovation," a déclaré le député
d'Ottawa-Centre, M. Yasir Naqvi.
(http://www.ontla.on.ca/web/members/members_detail.do;jsessionid=c72d607830d77
2ee336f6d24484a9eaeba18dff7f9aa.e3eQbNaNa3eRe34PbxqQc3mRbNf0n6jAmljGr5XDqQLvpA
e?locale=fr&ID=7097)

    "L'investissement d'aujourd'hui est un élément important du plan de
l'Ontario destiné à édifier une économie propulsée par l'innovation. Nous
investissons dans les personnes qui feront les percées scientifiques devant
améliorer les soins de santé, protéger l'environnement et stimuler la
croissance des secteurs qui façonneront l'avenir de l'Ontario," a déclaré le
ministre de la Recherche et de l'Innovation, M. John Wilkinson.
(http://www.mri.gov.on.ca/french/about/MinisterBio.asp)

    
    FAITS EN BREF

    -   Le Programme de bourses de nouveaux chercheurs est un élément
        important du programme d'innovation de l'Ontario
        (http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp), plan
        visant à faire de l'innovation la force motrice de l'économie
        provinciale.

    -   L'innovation est un des éléments du plan en cinq volets du
        gouvernement McGuinty pour l'économie. En voici les autres éléments :
        -  Les compétences et la formation
        -  L'infrastructure des bâtiments
        -  Les réductions stratégiques d'impôt pour les entreprises, visant à
           engendrer des investissements
        -  Les partenariats avec les entreprises

    -   Les projets de recherche d'Ottawa créeront des emplois pour
        17 étudiants ou étudiantes diplômés et deux chercheurs ou chercheuses
        au niveau postdoctoral.

    -   Aujourd'hui, du fait des investissements de l'Ontario en compétences
        et en éducation, l'Ontario enregistre un des plus hauts taux
        d'inscription à des établissements postsecondaires du G8 des nations
        industrialisées. Plus de 90 000 jeunes de plus qu'il y a cinq ans
        vont au collège ou à l'université.

    -   Depuis l'introduction accidentelle de l'agrile du frêne
http://www.mnr.gov.on.ca/fr/Business/Forests/2ColumnSubPage/STEL02_173972.html
        aux Etats-Unis, cet insecte s'est propagé dans sept états, ainsi
        qu'en Ontario et qu'au Québec. Il a déjà détruit au moins
        trente millions de frênes dans le Sud-Est du Michigan et menace de
        décimer les frênes dans toute l'Amérique du Nord.

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Pour en savoir plus sur les bourses de nouveaux chercheurs
    (http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/era/program.asp)

    Pour en savoir plus sur le programme d'innovation de l'Ontario
    (http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp)

    Apprenez comment le Budget 2008
    (http://ontariobudget.ca/french/index.html) de l'Ontario appuie
    l'innovation

    -------------------------------------------------------------------------
                                             ontario.ca/nouvelles-innovation
                                                   Also available in English


                                                      DOCUMENT D'INFORMATION
                                Ministère de la Recherche et de l'Innovation
    -------------------------------------------------------------------------
                                                               Le 31 juillet

           NOUS RENFORCONS L'ECONOMIE DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO
    

    Le financement d'une recherche de calibre mondial s'insère dans le plan
de l'Ontario visant l'édification d'une économie de l'innovation.
    Les universités, collèges, hôpitaux et instituts de recherche de
l'Ontario jouent un rôle vital dans le plan gouvernemental en cinq volets
destiné à veiller à ce que l'Ontario reste à la fine pointe de l'économie
mondiale axée sur le savoir, en appuyant la recherche avant-gardiste et en
formant des chercheurs et chercheuses de calibre mondial.
    Le Programme de bourses de nouveaux chercheurs
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/era/program.asp) (BNC) aide les
chercheurs et chercheuses prometteurs et récemment nommés de l'Ontario à
constituer leurs équipes de recherche composées d'étudiants diplômés, de
boursiers de recherches postdoctorales, d'assistants et d'associés à la
recherche. L'objectif du programme consiste à améliorer l'aptitude de
l'Ontario à attirer et à conserver les meilleurs et les plus brillants
spécialistes du monde en matière de recherche.
    Dans toute la province, cet investissement engendrera des possibilités de
recherche de pointe pour jusqu'à 225 étudiants et étudiantes diplômés et
chercheurs et chercheuses au niveau postdoctoral et il mettra à contribution
chaque année, jusqu'à 6 700 étudiantes et étudiants d'écoles secondaires, en
leur donnant un aperçu maison de la vraie recherche et en les incitant à
envisager une carrière en science et en technologie.
    Le programme de BNC est un élément capital du programme d'innovation de
l'Ontario. S'appuyant sur près de trois milliards de dollars de dépenses sur
huit ans, le programme d'innovation de l'Ontario
(http://www.mri.gov.on.ca/french/programs/oia/program.asp) édifie l'économie
de l'innovation de l'Ontario sur les atouts du milieu créateur, de la
population active hautement qualifiée, du système d'éducation de calibre
mondial et du milieu de la recherche de renom international de notre province.

    TITULAIRES DE BOURSES DE NOUVEAUX CHERCHEURS A OTTAWA

    Mme Hanan Anis
    Université d'Ottawa
    Technologie d'imagerie médicale pour l'étude des tissus profonds

    Mme Hanan Anis a mis au point une technologie d'imagerie optique
abordable pour sonder le comportement et les réactions des matières
biologiques, notamment les tissus. La technologie actuelle ne permet pas
l'imagerie en temps réel de tissus vivants dans leur état biologique naturel.
Mme Anis et son équipe de recherche étudieront la possibilité de développer
cette technologie afin de permettre l'imagerie en temps réel in-vivo des
tissus profonds. Cette technologie abordable permettra d'augmenter la
productivité d'une grande diversité de domaines multidisciplinaires qui
comptent sur l'imagerie en temps réel et à haute résolution.

    M. Ramesh Balasubramaniam
    Université d'Ottawa
    Le synchronisme dans le comportement moteur du corps

    En Ontario, de nombreuses personnes souffrent de déficience motrice à la
suite de dommages neurologiques. Malgré d'importants progrès en neuroimagerie,
la cartographie des relations entre la structure cérébrale et les troubles
moteurs est difficile à établir. M. Ramesh Balasubramaniam et son équipe de
recherche utiliseront de nouvelles méthodes expérimentales et des instruments
informatiques pour comprendre comment les dommages cérébraux provoquent des
déficiences fonctionnelles motrices. Les connaissances acquises ouvriront la
voie à des technologies de réadaptation novatrices qui permettront aux
Ontariennes et Ontariens de se rétablir des suites d'un accident vasculaire
cérébral.

    M. Jamie Brehaut
    Institut de recherche en santé d'Ottawa
    Connaissance des soins de santé et meilleur processus de prise de
    décision

    Pour que les nouvelles connaissances résultant des recherches se
manifestent par de meilleurs soins de santé, il faut comprendre comment les
personnes intègrent ces connaissances dans leur prise de décisions en matière
de santé. M. Brehaut et son équipe de recherche recourront à des méthodes et à
des théories issues de la psychologie cognitive et sociale afin de mieux
comprendre le processus d'application des connaissances en matière de soins de
santé et afin d'améliorer le processus de prise de décisions relatif à ce
domaine à la fois pour les patients et les praticiens.

    Mme Natalie Kazumi Goto
    Université d'Ottawa
    Compréhension de la division cellulaire des bactéries

    Les bactéries se divisent de manière symétrique au point médian de la
cellule pour produire deux cellules de taille égale. Nous ignorons cependant
comment la bactérie est en mesure de reconnaître le point médian d'une
cellule. Mme Natalie Kazumi Goto et son équipe de recherche se pencheront sur
l'une des plus importantes protéines intervenant dans cette "recherche du
point médian". Cette recherche nous éclairera sur la division cellulaire des
bactéries, dont la perturbation est étudiée dans l'élaboration de nouveaux
antibiotiques.

    M. Mads Kaern
    Université d'Ottawa
    Maîtrise de l'expression génétique dans les réseaux régulateurs des gènes
    artificiels

    La maîtrise précise de l'expression génétique est essentielle à tous les
organismes vivants. Cependant, notre compréhension de ces mécanismes reste
limitée. M. Mads Kaern et son équipe de recherche utiliseront conjointement
l'ingénierie génétique et la modélisation mathématique pour éclairer sous un
nouveau jour les mécanismes régulateurs en vigueur dans les réseaux
d'interaction biomoléculaire complexes. Cette recherche permettra aux
scientifiques oeuvrant dans le secteur biomédical d'établir des modèles plus
fiables de la dérégulation des gènes au cours de la maladie et elle aidera les
transgénéticiens à créer de meilleures biotechnologies afin d'améliorer la
santé de l'être humain.

    M. John E. Lewis
    Université d'Ottawa
    Dynamique du traitement sensoriel

    Les recherches de M. John E. Lewis se penchent sur la manière dont les
systèmes sensoriels acquièrent et encodent l'information provenant du monde
extérieur. Le modèle étudié par l'équipe de M. Lewis est le poisson
électrique, spécialiste du traitement sensoriel. Pour capturer sa proie et
pour communiquer, il doit détecter d'infimes signaux parmi un grand nombre de
facteurs de distraction. La compréhension de la manière dont le cerveau résout
ce problème conférera de vastes avantages aux secteurs ontariens de la
biotechnologie et de la haute technologie et ce, grâce à la prothétique
sensorielle améliorée, à des systèmes de reconnaissance de schémas et à des
technologies novatrices de communication.

    M. Robert Joseph Smith
    Université d'Ottawa
    Modélisation de la vaccination contre le papillomavirus

    M. Robert Joseph Smith et son équipe de recherche s'emploient à établir
des modèles mathématiques destinés à la vaccination contre le papillomavirus,
le récent vaccin contre le cancer du col de l'utérus, vaccin actuellement
inoculé dans les écoles de l'Ontario. Ces modèles représenteront le système
immunitaire, dans lequel certaines souches de la maladie seront peut-être
enrayées par le vaccin, mais pas d'autres. M. Smith et son équipe se
pencheront également sur les répercussions de l'inoculation du vaccin sur la
population, notamment le nombre essentiel de personnes à vacciner pour
éradiquer la maladie et les variations de ce nombre suivant la collectivité,
par exemple urbaine, rurale ou autochtone.

    Mme Jayne Elizabeth Yack
    Université Carleton
    Compréhension et répression du scolyte nuisible

    Les scolytes nuisibles comme l'agrile du frêne et le dendroctone du pin
ponderosa constituent des menaces non négligeables pour les forêts et les
paysages urbains de l'ensemble de l'Amérique du Nord. Pour élaborer des
programmes efficaces de lutte, les stratèges en matière de gestion comptent
beaucoup sur les attributs du cycle biologique de l'espèce de ce ravageur et
sur l'écologie sensorielle. Mme Jayne Yack et son équipe de recherche
étudieront la communication bioacoustique de ces ravageurs, en identifiant des
organes sensoriels novateurs et en évaluant le rôle des sons et des vibrations
dans la sélection, la reproduction, la défense et les schémas spatiaux des
arbres hôtes. Cette recherche contribuera à améliorer les stratégies de lutte
contre les ravageurs.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                                             ontario.ca/nouvelles-innovation
                                                   Also available in English
    





Renseignements :

Renseignements: Sandra Watts, Bureau du ministre, (416) 314-7067; Perry
Blocher, Direction des communications du MRI, (416) 326-7717

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.