Stimulation de la croissance dans le secteur pharmaceutique de l'Ontario



    L'appui de la recherche de pointe sur la santé créera des emplois et
    attirera des investissements

    TORONTO, le 9 janv. /CNW/ - Par le truchement du Fonds pour les emplois
dans les secteur émergents, le gouvernement McGuinty fournit 150 millions de
dollars pour encourager les compagnies pharmaceutiques axées sur la recherche
à investir en Ontario, a aujourd'hui annoncé M. John Wilkinson, ministre de la
Recherche et de l'Innovation.
    "En attirant ces investissements, nous créerons des emplois bien
rémunérés qui appuient la découverte de nouveaux traitements médicaux pour des
maladies qui nous touchent tous et toutes, a ajouté M. Wilkinson. L'appui de
cette recherche renforcera l'économie de l'Ontario et améliorera la qualité de
vie des familles de l'Ontario."

    
    Le secteur biopharmaceutique :
    -  Emploie plus de 9 000 Ontariens et Ontariennes à des postes de valeur
       élevée, comme ceux de chercheurs et chercheuses, ainsi que de
       scientifiques
    -  A investi plus de 550 millions de dollars en Ontario en 2006 pour
       permettre la découverte de traitements qui sauvent des vies, comme les
       antibiotiques, les nouveaux vaccins et des traitements plus efficaces
       contre le cancer
    -  Constitue trente et un des cent plus grandes sociétés du Canada qui
       investissent dans la recherche et le développement.
    

    Les 150 millions de dollars annoncés aujourd'hui créeront des emplois
dans les milieux de la recherche biopharmaceutique, en permettant aux
compagnies de demander des subventions, des prêts, des prêts à remise
d'intérêts et des fonds pour la construction de l'infrastructure, la recherche
et la formation.
    "L'investissement de 150 millions de dollars de notre gouvernement vise
surtout à intensifier l'activité de recherche sur la santé et de fabrication
de pointe qui se déploie ici même, en Ontario, a déclaré Mme Sandra Pupatello,
ministre du Développement économique et du Commerce. Les gros investissements
que font les compagnies biopharmaceutiques dans la recherche sur la santé sont
indispensables à la croissance et au succès de notre secteur émergent de
biotechnologie, ainsi que d'autres secteurs importants pour l'économie de
l'Ontario."
    Le Fonds pour les emplois dans les secteurs émergents, de 1,15 milliard
de dollars, appuie la création d'emplois dans les domaines où l'Ontario
bénéficie d'un solide avantage de compétitivité. Il vise à édifier et à
renforcer l'industrie, à créer des emplois et à rendre l'Ontario mondialement
compétitif dans des secteurs clés.
    "L'annonce d'aujourd'hui signale non seulement au secteur
biopharmaceutique intérieur, mais aussi à nos milieux mondiaux, que l'Ontario
attache de l'importance à ce secteur et à ses possibilités de croissance, a
déclaré M. Ronnie Miller, président de la recherche et du développement et
président et PDG de Hoffmann-La Roche Limited. En collaborant avec le
gouvernement de l'Ontario, notre milieu met le cap sur un avenir qui
contribuera à nous permettre de continuer à investir aujourd'hui dans les
découvertes médicales de demain, de conserver nos cerveaux les plus brillants
ici chez nous et, en fin de compte, de veiller à ce que les patients et
patientes bénéficient de l'accès à ces nouveaux médicaments et à ces nouveaux
vaccins."
    "En matière de recherche sur la santé, l'Ontario bénéficie d'un secteur
dynamique, de calibre mondial, a fait remarquer Mme Janet Rossant, présidente
de la recherche à The Hospital for Sick Children. Des incitatifs comme ce
nouveau programme d'investissement biopharmaceutique feront en sorte que des
partenariats entre l'industrie et les chercheurs et chercheuses de l'Ontario
continuent d'édifier une économie dynamique fondée sur le savoir, qui créera
des emplois et améliorera la santé de notre population."
    Le programme d'investissement dans le secteur biopharmaceutique, de 150
millions de dollars, n'est qu'un des moyens dont dispose le gouvernement
McGuinty pour renforcer l'économie et appuyer les familles de l'Ontario. Parmi
les autres initiatives, citons celles qui consistent à :

    
    -  Encourager une solide création d'emplois, concrétisée par la création
       nette de plus de 417 000 emplois depuis octobre 2003
    -  Lancer la Stratégie de commercialisation des idées innovatrices, de
       160 millions de dollars, pour appuyer les compagnies émergentes
    -  Au moyen d'un investissement de 527 millions de dollars en cinq ans
       dans le Fonds pour la recherche en Ontario, aider les plus doués des
       chercheurs et chercheuses de l'Ontario à commercialiser leurs
       nouvelles idées, en faisant passer celles-ci du stade du laboratoire à
       celui du marché mondial
    -  Etablir une Stratégie d'investissement dans le secteur de la
       fabrication de pointe, de 500 millions de dollars en six ans, pour
       aider les fabricants à investir dans les technologies innovatrices
    -  Fournir une réduction de 21 % du taux de l'impôt sur le capital à
       toutes les entreprises, avec effet rétroactif au 1er janvier 2007,
       jusqu'à l'élimination intégrale de l'impôt en 2010
    -  Eliminer l'impôt sur le capital le 1er janvier 2008 pour les sociétés
       qui exercent principalement des activités de fabrication et relatives
       aux ressources.
    -  Annoncer, dans la déclaration économique de d'automne de 2007, un
       montant additionnel de 50 millions de dollars en investissement
       stratégique pour renforcer encore plus les milieux de l'Ontario pour
       une recherche scientifique qui conduira à de nouvelles découvertes, à
       une meilleure qualité de vie et à de nouveaux emplois.

    Available in English


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

            LE FONDS POUR LES EMPLOIS DANS LES SECTEURS EMERGENTS

    Le Fonds pour les emplois dans les secteurs émergents est une stratégie de
1,15 milliard de dollars sur cinq ans qui stimulera la croissance et la
prospérité économiques de l'Ontario, tout en aidant à créer des emplois dans
les secteurs émergents et à améliorer la durabilité de l'environnement.
    Le premier ministre, M. McGuinty, a présenté le fonds en juin 2007, quand
il a annoncé que 650 millions de dollars seraient disponibles pour des
compagnies qui cherchent à investir dans la conception de voitures propres, de
combustibles et carburants propres, de technologies et de produits propres en
Ontario. Depuis, on a porté le montant du fonds à 1,15 milliard de dollars.
    Le fonds appuie les percées environnementales et économiques de secteurs
clés, notamment :

    -  La technologie automobile propre et d'autres technologies écologiques
    -  La recherche et le développement en santé et en biotechnologie
    -  Les secteurs de la création (médias numériques et technologies de
       l'information et de la communication)
    -  La recherche et la fabrication pharmaceutiques.

    Pour présenter une demande d'appui financier en provenance du fonds, les
compagnies sont tenues de démontrer qu'elles peuvent :

    -  Obtenir de bons emplois pour les Ontariennes et les Ontariens
    -  Réduire les émissions de gaz à effet de serre
    -  Aider à établir l'Ontario comme chef de file mondial dans un marché
       émergent
    -  Tirer parti des compétences qui existent dans des domaines où
       l'Ontario possède une solide base commerciale et de recherche ou créer
       de nouvelles compétences
    -  Créer des synergies entre chercheurs et chercheuses, gens d'affaires,
       entrepreneurs et entrepreneuses.

    Le fonds s'inspire de la Stratégie ontarienne d'investissement dans
l'industrie automobile, stratégie fructueuse de 500 millions de dollars qui a
aidé à recueillir, par effet de levier, plus de sept milliards de dollars au
total en investissements de l'automobile dans la province au cours des quatre
dernières années.

    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------


         APPUI DU NOUVEAU PROGRAMME D'INVESTISSEMENT DANS LE SECTEUR
           BIOPHARMACEUTIQUE LANCE PAR LE GOUVERNEMENT DE L'ONTARIO
    

    "Nous saluons cette initiative visant à attirer en Ontario plus
d'investissements axés sur l'innovation. Le Programme d'investissement dans le
secteur biopharmaceutique lancé par le gouvernement contribue beaucoup à la
compétitivité mondiale de notre province en matière de recherche et d'emplois
dans l'industrie de la matière grise. Nous avons hâte de continuer de
participer avec le Gouvernement de l'Ontario à la réalisation de cette
initiative et d'autres initiatives qui peuvent aider à faire de l'Ontario et
du Canada un chef de file mondial de la recherche et du développement dans le
secteur biopharmaceutique."
    David Ricks, président et directeur général, Eli Lilly Canada Inc.

    "En 2006, en fait de recherche et de développement scientifiques, les
dépenses mondiales s'élevaient à près de cent milliards de dollars. L'Ontario
dispose de certains des meilleurs cerveaux et de certains des meilleurs
établissements de recherche du monde. En collaborant avec le gouvernement de
l'Ontario et par effet de levier, nous pouvons obtenir plus d'investissements
qui créeront des emplois à valeur élevée et stimuleront la recherche ici, chez
nous."
    Paul Lévesque, président et chef de la direction, Pfizer Canada Inc.

    "Le nouveau Programme d'investissement dans le secteur biopharmaceutique,
lancé par l'Ontario, vise juste. Les investissements pharmaceutiques et les
compétences commerciales sont indispensables au maintien et à l'expansion de
l'industrie émergente de la biotechnologie en Ontario."
    Ilse Treurnicht, PDG, District de la découverte MaRS

    "Le programme d'investissement du gouvernement est une bonne nouvelle
pour quiconque oeuvre dans le monde de la recherche en Ontario. Nous nous
réjouissons à l'avance des nouveaux partenariats de recherche et de
développement qui lient des hôpitaux de recherche comme SickKids et des
compagnies pharmaceutiques et qui apporteront des avantages sous forme de
nouveaux traitements et de nouveaux services pour nos patients et patientes."
    Freda Miller, scientifique principale, The Hospital for Sick Children.

    "Les compagnies canadiennes de biotechnologie vendent souvent leurs
technologies dès les premières étapes. Des investissements comme celui-ci,
effectué par le gouvernement McGuinty, devraient aider les compagnies à
attirer le capital-risque qu'il leur faudrait pour commercialiser elles-mêmes
leurs technologies en Ontario, ce qui permettrait de conserver les emplois en
Ontario."
    Graeme McRae, président et PDG, Bioniche Life Sciences Inc.

    "Les PDG des compagnies membres axées la recherche et le développement
sont les ambassadeurs de l'Ontario et du Canada dans l'intense compétition
mondiale qui vise à attirer des investissements pour la recherche et les
emplois à valeur élevée. Notre partenariat avec le gouvernement de l'Ontario
les aidera dans leur mission."
    Dawn Graham, président, Merck Frosst Canada.

    "La création de ce nouveau Programme d'investissement dans le secteur
biopharmaceutique concrétise le fait que l'innovation est l'élément décisif de
notre économie moderne."
    Philip Blake, président et PDG, Bayer Inc.

    
    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation
    




Renseignements :

Renseignements: Perry Blocher, Ministère de la Recherche et de
l'Innovation, (416) 326-7717; Sandra Watts, Bureau du ministre, (416)
314-7067

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.