Standard Life plc - Résultats préliminaires 2006 - Une année de grands progrès



    MONTREAL, le 22 mars /CNW Telbec/ -

    
    - Bénéfice d'exploitation avant impôts selon la valeur intrinsèque
      européenne (VIE) en hausse de 55 %, à 614 M(pnds stlg)
      (2005 : 395 M(pnds stlg)).
    - Contribution des affaires nouvelles avant impôts en hausse de 521 %,
      à 205 M(pnds stlg) (2005 : 33 M(pnds stlg)).
    - Bénéfice sous-jacent avant impôts selon les normes IFRS en hausse
      de 272 %, à 540 M(pnds stlg) (2005 : 145 M(pnds stlg)).
    - VIE en hausse de 11 %, à 5 608 M(pnds stlg) (2005 : 5 048 M(pnds stlg),
      y compris le produit du PAPE), ce qui équivaut à 258 pence l'action.
    - Augmentation des fonds autogénérés selon la VIE à 262 M(pnds stlg)
      (2005 : sorties de fonds de 17 M(pnds stlg)).
    - Dividende de 5,4 pence pour la période écoulée depuis le PAPE.
    - Augmentation du patrimoine résiduel du fonds avec participation
      Heritage à 1,3 G(pnds stlg) (2005 : 0,5 G(pnds stlg)).
    - Projets d'amélioration continue visant à générer des économies de coûts
      de 100 M(pnds stlg) par année d'ici 2009.

    Le chef de la direction du groupe, Sandy Crombie, a déclaré :

    "Nous avons beaucoup amélioré nos résultats financiers en 2006. Notre
stratégie consistant à nous concentrer sur les produits à marge bénéficiaire
plus élevée et moins exigeants en capitaux a permis une forte croissance des
volumes d'affaires nouvelles et de la rentabilité.
    "Même si nous avons réalisé d'importants progrès, nous pouvons faire
davantage pour rendre nos activités plus efficaces et pour augmenter encore
plus la croissance des bénéfices afin d'obtenir des rendements supérieurs.
Aujourd'hui, nous annonçons la prochaine phase de notre stratégie
d'amélioration continue, qui fera de la Standard Life une entreprise moins
lourde et plus dynamique.
    "Ces projets s'ajoutent aux objectifs annoncés lors du PAPE et ils nous
permettront de connaître une croissance plus rentable à moyen terme. Nous
sommes en bonne voie d'atteindre notre cible de 9 à 10 % quant au rendement de
la valeur intrinsèque en 2007, et ce taux est appelé à augmenter dans les
années à venir."

    Résultats préliminaires 2006 de Standard Life plc

    -------------------------------------------------------------------------
    Faits saillants
                            2006                2005             Variation
    Affaires nouvelles
     - VAPAN              14 263 M(pnds stlg)  9 675 M(pnds stlg)       47 %
    Affaires nouvelles
     - PAE                 1 734 M(pnds stlg)  1 249 M(pnds stlg)       39 %
    Contribution des
     affaires nouvelles      205 M(pnds stlg)     33 M(pnds stlg)      521 %
    Marge VAPAN              1,4 %               0,4 %                +1,0 %
                                                                 (en points)

    Bénéfice d'exploitation
     avant impôts selon
     la VIE                  614 M(pnds stlg)    395 M(pnds stlg)       55 %
    Bénéfice avant impôts
     selon la VIE          1 022 M(pnds stlg)    770 M(pnds stlg)       33 %
    BPA dilué lié à
     l'exploitation selon
     la VIE                 20,7 p              13,9 p                  49 %
    VIE                    5 608 M(pnds stlg)  5 048 M(pnds stlg)       11 %
    RVI                      8,9 %               7,4 %                +1,5 %
                                                                 (en points)

    Bénéfice sous-jacent
     avant impôts selon
     les normes IFRS         540 M(pnds stlg)  145 M(pnds stlg)        272 %
    BPA dilué sous-jacent
     selon les normes IFRS  21,8 p             5,8 p                   276 %
    Dividende par action
     pour la période
     écoulée depuis le PAPE  5,4 p               -                       -
    Bénéfice attribuable
     aux actionnaires pour
     la période écoulée
     depuis le PAPE selon
     les normes IFRS         283 M(pnds stlg)    -                       -
    -------------------------------------------------------------------------


    Bénéfice d'exploitation pro forma selon
     la VIE  pour l'exercice terminé                     2006         2005
     le 31 décembre                               M(pnds stlg) M(pnds stlg)

    Vie et retraite (par pays)
    Royaume-Uni                                           372          272
    Canada                                                163          131
    Europe                                                 45           53
    Autre                                                  (8)          (2)
    Valeur temporelle des options et des
     garanties (VTOG) du fonds avec participation
     Heritage                                              44            -
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Bénéfice d'exploitation du secteur vie et
     retraite                                             616          454
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Vie et retraite (selon la provenance)
    Contribution des affaires nouvelles                   205           33
    Affaires en vigueur
      rendement prévu                                     392          328
      écart des résultats techniques                      122           60
      modification des hypothèses                         (58)          37
    Autres affaires couvertes                             (45)          (4)
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Bénéfice d'exploitation total du secteur
     vie et retraite                                      616          454

    Gestion de placements                                  38           24
    Opérations bancaires                                   38           15
    Assurance maladie et assurance IARD                    16            7
    Coûts du centre général du groupe                     (89)         (58)
    Autre                                                  (5)         (47)
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Bénéfice d'exploitation avant impôts                  614          395

    Impôt sur le bénéfice d'exploitation                 (185)        (125)
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Bénéfice d'exploitation après impôts                  429          270
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------

    Bénéfice sous-jacent pro forma selon les
     normes IFRS pour l'exercice terminé                 2006         2005
     le 31 décembre                               M(pnds stlg) M(pnds stlg)

    Vie et retraite (par pays)
    Royaume-Uni                                           230           16
    Canada                                                168           86
    Europe                                                108           73
    Autre                                                  (9)           -
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Bénéfice sous-jacent total du secteur vie
     et pension                                           497          175
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Gestion de placements                                  66           44
    Opérations bancaires                                   38           24
    Assurance maladie et assurance IARD                    16            7
    Coûts du centre général du groupe                     (89)         (58)
    Autre                                                  12          (47)
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------
    Bénéfice sous-jacent total avant impôts               540          145
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------

    Impôt sur le bénéfice sous-jacent                     (66)         (18)
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------

    Bénéfice sous-jacent après impôts                     474          127
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------

    Mode d'établissement

    Ces résultats ont été calculés pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006
au moyen d'hypothèses permettant d'établir les résultats qui auraient été
attribuables aux actionnaires si la Compagnie avait été détenue par des
actionnaires en vertu du plan de démutualisation au cours de l'exercice. Le
plan de démutualisation n'est entré en vigueur que le 10 juillet 2006. Pour de
plus amples renseignements sur la VIE et les normes IFRS, veuillez consulter,
respectivement, les sections 1.4.1 et 1.5.3.4 ci-après du mode
d'établissement. On n'a tenu compte d'aucune des modifications fiscales
potentielles annoncées le 21 mars 2007 par le chancelier de l'Echiquier.

    Aperçu des résultats

    En 2006, le bénéfice d'exploitation avant impôts selon la VIE a augmenté
de 55 %, à 614 M(pnds stlg), ce qui a produit un rendement de la valeur
intrinsèque de 8,9 % (2005 : 7,4 %). La contribution accrue des affaires
nouvelles d'assurance vie et de régimes de retraite, l'amélioration des écarts
des résultats techniques et l'accroissement des bénéfices de nos activités
bancaires, de gestion des actifs et de soins de santé ont plus que compensé
l'impact négatif du relèvement de nos hypothèses en matière de déchéance. Le
bénéfice sous-jacent avant impôts pro forma a augmenté de 272 %, à
540 M(pnds stlg), selon les normes IFRS. Cette augmentation est attribuable au
revenu plus élevé issu des frais et commissions ayant découlé de
l'augmentation des actifs sous gestion, d'une meilleure rentabilité des
affaires nouvelles et des résultats de l'année précédente, qui incluaient un
renforcement de 189 M(pnds stlg) de la provision au titre des affaires vie et
retraite au Royaume-Uni. Les ventes mondiales d'assurance en VAPAN ont crû de
47 %, à 14 263 M(pnds stlg), ce qui reflète la vigueur des résultats des
affaires nouvelles du secteur vie et retraite au Royaume-Uni. Cette
amélioration substantielle des résultats commerciaux a fait croître le
bénéfice par action dilué lié à l'exploitation selon la VIE de 49 %, à
20,7 pence. Le bénéfice par action dilué sous-jacent a augmenté de 276 %,
selon les normes IFRS, à 21,8 pence.
    Les affaires vie et retraite au Royaume-Uni ont bénéficié de
l'augmentation substantielle de 519 % de la contribution des affaires
nouvelles, à 167 M(pnds stlg) (2005 : 27 M(pnds stlg)). Ce résultat est le
fruit de l'amélioration des marges dans toutes les gammes de produits et de la
croissance marquée de 69 %, en VAPAN, des volumes d'affaires nouvelles, à
11 400 M(pnds stlg) (2005 : 6 763 M(pnds stlg)), qui a découlé du succès des
PRIA, des obligations d'investissement et des TIP, ainsi que de l'incidence du
jour A sur les souscriptions des clients. Le bénéfice d'exploitation avant
impôts selon la VIE a augmenté de 37 %, à 372 M(pnds stlg), en dépit des
changements apportés aux hypothèses à long terme et des provisions pour
déchéances de 207 M(pnds stlg). Même si les déchéances liées aux produits vie
et retraite au Royaume-Uni se sont poursuivies à un rythme supérieur aux
tendances à long terme, les flux de capitaux nets sont demeurés fortement
positifs et ont atteint 3,2 G(pnds stlg) au cours de l'exercice 2006. Grâce à
l'appui de notre excellent service et de notre gamme de produits novatrice,
ainsi qu'à notre impressionnant bilan en matière de rendement des placements,
nous prévoyons que la forte poussée des ventes se poursuivra en 2007.
    Pour ce qui est de nos affaires vie et retraite au Canada, l'accent placé
sur marges bénéficiaires plutôt que sur le volume et les changements apportés
à la tarification de certains produits vie universelle ont permis un
redressement de la contribution des affaires nouvelles, qui est passée d'une
perte de 2 M(pnds stlg) en 2005 à un bénéfice de 28 M(pnds stlg) en 2006. Ce
résultat a contribué à la progression de 24 % du bénéfice d'exploitation avant
impôts selon la VIE, qui a atteint 163 M(pnds stlg). Même si nous prévoyons
que les conditions du marché continueront d'être difficiles cette année, nos
efforts constants au chapitre du contrôle des coûts ainsi que les projets
touchant les produits mis en oeuvre dans la deuxième moitié de 2006
favoriseront une croissance rentable continue en 2007.
    Le bénéfice d'exploitation avant impôts selon la VIE des affaires
européennes a diminué de 15 %, à 45 M(pnds stlg), une situation attribuable
aux nouveaux investissements effectués en Allemagne et en Irlande pour le
développement des produits. Compte tenu du succès des lancements de produits
effectués dans ces deux pays, nous espérons entretenir l'élan des ventes
amorcé dans la deuxième moitié de l'exercice 2006.
    La perte d'exploitation selon la VIE de nos affaires vie et retraite en
Asie a augmenté à 8 M(pnds stlg) (2005 : perte de 2 M(pnds stlg)) en raison de
l'expansion continue de nos activités en Inde et en Chine. En 2007, ces
affaires devraient voir leurs ventes s'améliorer à la faveur de lancements de
nouveaux produits, d'une distribution plus étendue et de la croissance du
marché.
    A la fin de l'exercice 2006, l'actif sous gestion de tiers gestionnaires
de Standard Life Investments avait augmenté de 32 %, à 38,5 G(pnds stlg),
grâce à des rendements de placements constamment supérieurs à la moyenne qui
ont généré un niveau record de gains de nouveaux mandats de tiers
gestionnaires, tant sur le marché institutionnel que sur le marché de détail.
Le bénéfice d'exploitation avant impôts de Standard Life Investments a
augmenté de 50 %, à 66 M(pnds stlg), selon les normes IFRS, grâce à
l'augmentation de l'actif sous gestion qui a donné lieu à une amélioration
notable de 27,0 % de la marge du BAII (2005 : 22,3 %). L'afflux d'affaires
nouvelles demeure important, et, combiné aux résultats impressionnants de
Standard Life Investments et au lancement réussi de nouveaux produits pour les
marchés individuels et institutionnels, il nous permettra de poursuivre notre
croissance en 2007.
    Standard Life Bank a accru de 58 % son bénéfice avant impôts sous-jacent
selon les normes IFRS, à 38 M(pnds stlg), grâce à l'amélioration des marges
sur les intérêts et à un meilleur contrôle des coûts, au cours d'un exercice
où le volume des prêts hypothécaires bruts a été semblable à celui de l'année
précédente. En 2007, nous prévoyons que Standard Life Bank bénéficiera de la
baisse constante de son ratio coûts-produits et de l'augmentation des soldes
des PRIA et des comptes intégrés. La qualité du crédit demeure extrêmement
élevée; le taux des prêts en souffrance de 0,17 % à la fin de l'exercice
demeure très inférieur à la moyenne de l'industrie (0,95 %).
    Grâce à son approche commerciale rigoureuse, Standard Life Healthcare a
plus que doublé son bénéfice avant impôts sous-jacent de 2005 selon les normes
IFRS. On prévoit qu'en 2007, le nouveau système d'administration des contrats
de Standard Life Healthcare, jumelé au lancement d'un nouveau produit, devrait
faire croître ses ventes et comprimer ses charges d'exploitation.
L'intégration de FirstAssist poursuit son cours, la pleine réalisation des
avantages étant prévue pour 2008 et dans les années subséquentes.
    La VIE a augmenté à 5 608 M(pnds stlg), soit l'équivalent de 258 pence par
action (chiffre dilué), les solides résultats d'exploitation de l'exercice et
les écarts de rendement positifs sur les placements étant à l'origine de ce
résultat. Les fonds autogénérés selon la VIE ont augmenté, affichant des
rentrées de 262 M(pnds stlg) (2005 : sorties de 17 M(pnds stlg)), un résultat
attribuable à une réduction des pressions exercées par les affaires nouvelles,
à une amélioration de la contribution des affaires d'assurance vie en vigueur
et à la hausse des bénéfices des produits non reliés au secteur vie.
    Nous recommandons le versement d'un premier dividende de 5,4 pence
l'action le 31 mai 2007, comme indiqué lors de l'introduction en bourse, aux
actionnaires inscrits à la clôture des registres le 30 mars 2007. Ce dividende
représente environ la moitié du dividende total que nous aurions pu nous
attendre de payer si Standard Life plc avait été cotée durant l'exercice
complet. Nous avons l'intention de verser un dividende progressif qui tiendra
compte des perspectives à long terme du groupe en matière de bénéfices et de
flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation.

    Processus d'amélioration continue

    Nous annonçons aujourd'hui de nouvelles initiatives destinées à améliorer
l'efficacité de nos activités au Royaume-Uni ainsi que leurs perspectives de
croissance. Ces initiatives sont centrées sur la recherche d'avantages liés à
la synergie découlant des affaires vie et retraite au Royaume-Uni, de Standard
Life Healthcare, de Standard Life Bank et des services partagés pour Standard
Life Investments. En temps voulu, nous tenterons de réaliser des économies
supplémentaires dans nos entreprises exerçant des activités au Canada, en
Allemagne et en Irlande.
    Lors de l'introduction en bourse, en juillet 2006, nous avons annoncé
notre intention de réduire de 30 M(pnds stlg) les charges des affaires vie et
retraite au Royaume-Uni à la fin de 2007; jusqu'ici, elles ont diminué de
15 M(pnds stlg). Cet engagement est en voie de réalisation parallèlement à
l'obtention d'une forte croissance des ventes. Nous nous sommes aussi engagés
à réduire en 2007, les coûts organisationnels annuels de 58 M(pnds stlg), soit
leur niveau de 2005, malgré les coûts différentiels liés à notre situation de
société cotée. Nous prévoyons que cette cible sera également atteinte. Les
projets annoncés aujourd'hui s'ajoutent aux cibles précitées.
    Nous visons à réduire nos charges sous-jacentes d'un montant annuel
additionnel de 100 M(pnds stlg) d'ici 2009. On s'attend à ce que ces économies
soient réalisées selon l'échéancier suivant : 15 M(pnds stlg) au deuxième
semestre de 2007, 70 M(pnds stlg) de plus en 2008 et 15 M(pnds stlg)
supplémentaires en 2009. Les gains d'efficacité et de productivité nous
permettront de comprimer d'environ 1 000 employés, d'ici 2009, l'effectif
sous-jacent requis pour assurer un service de qualité équivalente à celui
offert à notre clientèle actuelle. Selon le scénario prévu, le taux de
rotation normal des effectifs et la croissance contribueront à réduire au
minimum les mises à pied. On estime que les charges non récurrentes liées à la
mise en oeuvre de ces économies ne dépasseront pas les économies annuelles
réalisées en 2009.
    Au Royaume-Uni, nous sommes en train d'établir une division des marchés
individuels (UK Retail Division) qui sera dirigée par Trevor Matthews,
actuellement chef de la direction de Standard Life Assurance Limited. C'est à
celui-ci qu'il incombera d'assurer l'expansion continue des affaires vie et
retraite au Royaume-Uni (UK Life and Pensions), de Standard Life Bank et de
Standard Life Healthcare, tout en tirant profit des synergies possibles quant
aux charges et des produits d'exploitation grâce à la rationalisation des
fonctions communes et à l'amélioration de notre capacité de croissance. Seront
ciblées les activités de même nature actuellement exercées par plusieurs
unités d'exploitation, divisions et secteurs d'activité.
    Parmi les autres initiatives clés, citons l'élargissement du recours aux
activités à services partagés, la rationalisation des fonctions centrales du
groupe, la réingénierie des principaux processus et la mise en place d'un
processus d'approvisionnement plus rationnel en matière de services.
    On s'attend à ce que les économies de coûts soient réparties plus ou moins
également entre les affaires couvertes et non couvertes. Pour les affaires
couvertes, on prévoit que, vers la fin de 2009, un montant minimal de
20 M(pnds stlg) sera capitalisé dans la VIE grâce aux économies à long terme
quant aux coûts unitaires d'administration, déduction faite d'environ 10 % des
économies attribuables aux titulaires de polices avec participation.
    Ces actions supplémentaires consolideront encore davantage notre
orientation client et amélioreront l'efficacité de nos activités, ce qui
renforcera, à moyen terme, notre capacité à accroître les marges des affaires
nouvelles, à générer une rentabilité supérieure et à augmenter la valeur
intrinsèque future.

    Perspectives

    Nous continuons à faire prospérer nos affaires et des occasions favorables
stimulantes s'offrent à nous, tant au Royaume-Uni qu'à l'étranger, au chapitre
des produits et des marchés. Les besoins des clients demeureront en tête de
liste de nos préoccupations. La croissance continuera d'être alimentée par
notre stratégie de concentration sur les produits dont la marge bénéficiaire
est plus élevée et qui sont moins exigeants en capital, bénéficiant de niveaux
de service à la clientèle de premier ordre et offerts par l'intermédiaire de
systèmes efficaces et de plates-formes à la fine pointe de la technologie.
    Les résultats commerciaux du groupe pour les deux premiers mois de 2007
demeurent solides, l'élan favorable des ventes se poursuivant au Royaume-Uni.
    Nous sommes toujours en bonne voie d'atteindre notre cible de 9 à 10 %
quant au rendement de la valeur intrinsèque en 2007, et ce taux est appelé à
augmenter dans les années à venir.

    Pour tout complément d'information, veuillez communiquer avec les
    personnes suivantes :

    Médias :

    Scott White             0131 245 5422/0771 248 5738
    Barry Cameron           0131 245 6165/07712 486 463
    Neil Bennett (Maitland) 0207 379 5151/07900 000 777

    Investisseurs en actions :

    Gordon Aitken           0131 245 6799
    Conor O'Neill           0131 245 6466
    Gillian Bailey          0131 245 1110

    Investisseurs en titres de créances :

    John Cummins            0131 245 5195
    Andy Townsend           0131 245 7260
    

    Agences de transmission

    Il y aura une conférence téléphonique, de 8 h à 9 h, pour les agences de
transmission et les publications en ligne. Les participants doivent composer
le 020 7162 0125 et mentionner la conférence sur les résultats de la Standard
Life.

    Investisseurs et analystes

    Une conférence à l'intention des investisseurs et des analystes aura lieu
à 9 h 30 chez Merrill Lynch, 100 Newgate Street, London EC1A 1HQ. Une version
en ligne (diffusion Web) de la conférence ainsi que les diapositives de
celle-ci seront disponibles dans le site Web du groupe, à
www.standardlife.com. De plus, un enregistrement de cette conférence sera
disponible sur ce site Web plus tard aujourd'hui.
    Il sera également possible d'écouter uniquement la présentation à
l'intention des investisseurs et des analystes à 9 h 30. Les investisseurs du
Royaume-Uni doivent composer le 0845 245 5000, et les investisseurs étrangers,
le +44 1452 562 719. Les personnes doivent mentionner la conférence sur les
résultats de la Standard Life. Le numéro d'identification de la conférence est
le 1704831. Un enregistrement de cette conférence sera disponible pendant deux
semaines, au +44 1452 55 00 00. Le code d'accès est 1704831.
    Il y aura une conférence téléphonique pour les investisseurs et les
analystes des Etats-Unis et du Canada à 15 h (R.-U.). Cette conférence sera
animée par Sandy Crombie, chef de la direction du groupe, et David Nish,
directeur des finances du groupe. Numéro de téléphone pour les participants
internationaux : +1 866 779 1135, et pour les participants du Royaume-Uni :
020 7162 0125. Les personnes doivent mentionner la conférence sur les
résultats de la Standard Life. Un enregistrement de cet appel sera disponible
durant une semaine, au +1 954 334 0342 (international) ou au 020 7031 4064
(R.-U.). Le code d'accès est 741172.




Renseignements :

Renseignements: Au Canada, les médias doivent communiquer avec: Michèle
Parent, Vice-présidente, Communications externes et affaires publiques, (514)
499-7999 poste 4273, Numéro sans frais: 1-877-499-9555 poste 4273

Profil de l'entreprise

Standard Life

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.