Stages Découvrir - Un projet qui obtient le soutien du monde des affaires et des partenaires du marché du travail



    MONTREAL, le 8 nov. /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Emploi et de la
Solidarité sociale, M. Sam Hamad, se réjouit de l'accueil chaleureux qu'ont
réservé les dirigeants d'entreprises, les représentants syndicaux et les
partenaires du marché du travail au projet de stages "Découvrir". Les
entreprises représentant la clé de voûte de cette initiative, elles ont été
nombreuses à répondre positivement à l'invitation lancée par le ministre. A ce
jour, plus d'une centaine d'entreprises partout au Québec ont décidé de poser
un geste concret en vue d'intégrer dans leur organisation respective, une
clientèle éloignée du marché du travail. D'ici la fin de 2010, le ministre
Hamad souhaite l'adhésion de 750 entreprises et la réalisation de
3 000 expériences de stages d'observation ou d'expérimentation pour des jeunes
de moins de 25 ans.
    "L'implication d'Ubisoft dans le projet "Découvrir" s'inscrit dans la
continuité des actions de l'entreprise visant à favoriser le développement
d'une relève qualifiée pour une industrie en forte croissance. Cette démarche,
facilitée par Emploi-Québec, nous permettra d'identifier la fibre créatrice de
stagiaires passionnés et pourrait aboutir pour certains d'entre eux à l'accès
à de la formation de courte ou de longue durée au sein du Campus d'Ubisoft", a
indiqué M. Francis Baillet, vice-président aux ressources humaines chez
Ubisoft à Montréal. "Que ce soit au travers d'initiatives comme son programme
de Bourses d'excellence, ses campagnes de recrutement novatrices et ses
implications dans la communauté, Ubisoft reconnaît l'importance du savoir et
des compétences comme un visa indispensable au succès. Nous sommes fiers de
pouvoir contribuer à l'initiative du ministre Hamad et ainsi permettre à des
jeunes de réaliser leurs rêves".
    "J'invite les entreprises du Québec à s'engager dans ce projet et à
accueillir un ou plusieurs jeunes en difficulté. Il faut être réaliste, nous
devrons faire face au cours des prochaines années à une baisse marquée du
nombre de personnes en âge de travailler. Nous n'avons pas les moyens comme
société de laisser tomber des jeunes dont le potentiel mérite d'être
développé. Nous devons le faire pour eux et pour nous, car il y va de notre
essor économique", a souligné M. Réal Bélanger, vice-président exécutif et
chef de la direction financière de Héroux-Devtek.

    Des partenaires précieux

    Par ailleurs, le ministre peut compter sur l'appui indéfectible de
plusieurs partenaires du marché du travail qui agiront comme messagers auprès
des dirigeants d'entreprises en vue de susciter leur adhésion.
    "Le milieu syndical est très sensible à certaines réalités vécues par les
jeunes du Québec. C'est pourquoi notre engagement dans le succès du projet
"Découvrir" est entier. Nous sommes d'avis qu'il constitue un outil
additionnel afin de permettre à des jeunes en difficulté de mettre en valeur
leur potentiel", ont déclaré conjointement M. Henri Massé, président de la FTQ
et Mme Denise Boucher, vice-présidente de la CSN.
    Le président et directeur général de l'Ordre des conseillers en
ressources humaines et en relations industrielles, M. Florent Francoeur, se
réjouit de cette initiative. "En cette période où plusieurs secteurs de notre
économie souffrent déjà d'une pénurie de personnel, l'Ordre des CRHA et CRIA
du Québec ne peut qu'applaudir le projet mis de l'avant pour aider les jeunes
à comprendre le fonctionnement d'une entreprise et à découvrir les
possibilités offertes par les organisations. Un stage en entreprise leur
permettra de se fixer sur un choix de métier, mais aussi leur donnera le goût
de retourner aux études pour acquérir la formation nécessaire pour décrocher
l'emploi dont ils rêvent", a-t-il mentionné.
    Pour sa part, la présidente du Réseau des carrefours jeunesse emploi du
Québec, Mme Monique Sauvé, estime que cette initiative contribuera à offrir un
outil privilégié pour chacun de ces jeunes afin qu'ils puissent vivre une
expérience unique et valorisante. "Le Réseau s'est toujours investi dans les
projets qui visent l'élargissement des horizons de la jeunesse. Nous sommes
très heureux de pouvoir collaborer à la mise en oeuvre de cette initiative",
a-t-elle précisé.
    "L'intégration socioprofessionnelle des jeunes est une responsabilité
collective qui incombe non seulement au gouvernement mais aussi à l'ensemble
des entreprises. Je salue la générosité de toutes ces organisations qui ont
décidé d'ouvrir grandes leurs portes à des jeunes dont l'accès au marché du
travail est plus difficile et qui ont choisi de relever avec nous le défi de
la relève. Je souhaite que cet effort de mobilisation fera des petits et qu'il
incitera le plus grand nombre d'entreprises à s'engager dans leur communauté",
a conclu le ministre Sam Hamad.
    Le projet "Découvrir" veut amener les jeunes de moins de 25 ans à se
découvrir une passion, à rêver à leur projet de carrière, à vivre des
réussites et à améliorer leur estime de soi. Il s'agit de stages d'exploration
ou d'observation en entreprise d'une durée maximale de quatre semaines, qui
feront connaître aux jeunes les diverses facettes de l'entreprise,
l'environnement de travail et les occasions de carrière.
    -%SU: SOC,LBR
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Alexandre Boucher, Attaché de presse, Cabinet du
ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, (418) 643-4810


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.