Soutien à la communauté de Montréal-Nord - OU EST LE GOUVERNEMENT CHAREST?



    QUEBEC, le 9 oct. /CNW Telbec/ - La députée de Crémazie et porte-parole
du Parti Québécois en matière de lutte à la pauvreté, d'action communautaire,
d'économie sociale et de logement social, Lisette Lapointe, salue l'annonce
faite aujourd'hui par le maire de Montréal, Gérald Tremblay, où la Ville de
Montréal a pris des engagements clairs pour aider la communauté de
Montréal-Nord, mais elle reproche l'absence du gouvernement Charest.
    "La Ville de Montréal a pris, à bras le corps, la situation délicate qui
prévaut à Montréal-Nord depuis août dernier. Or, le gouvernement Charest est
demeuré passif et silencieux. L'annonce du maire Tremblay aujourd'hui, bien
qu'elle soit salutaire, aurait pu être bonifiée si le gouvernement Charest
avait accepté de donner un petit coup de pouce financier. Or, il semble que le
gouvernement libéral ait plutôt répondu absent. C'est franchement dommage", a
déclaré Mme Lapointe.
    La députée de Crémazie reproche à la ministre Line Beauchamp de parler
sans cesse, sans toutefois passer de la parole aux actes. "Mme Beauchamp avait
promis tout son soutien personnel et celui de son gouvernement à
Montréal-Nord. Comment se fait-il que des 2,2 M$ annoncés, pas un sou ne
provient du gouvernement Charest?", se demande-t-elle.

    Une autre mauvaise décision libérale

    Lisette Lapointe rappelle qu'un des premiers gestes qu'a posé le
gouvernement Charest en mai 2003 a été de sabrer dans les budgets du Programme
Quartiers sensibles, mis en place à la fin des années 90 conjointement par le
gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, pour supporter des projets
communautaires structurants dans les quartiers les plus pauvres de Montréal.
"Il s'agit, encore là, d'une autre mauvaise décision prise par le ministre
Jean-Marc Fournier à l'époque. Il avait promis de remplacer ces fonds. Il n'a
rien fait", a ajouté Mme Lapointe.
    Elle invite le gouvernement Charest à supporter davantage la communauté
de Montréal-Nord, hautement fragilisée depuis les événements d'août dernier.
"Nous ne pouvons pas nous contenter de regarder la Ville de Montréal agir. Le
gouvernement Charest a aussi un rôle à jouer, pas uniquement celui de soutenir
financièrement le service de police. Il y a encore beaucoup à faire en matière
de logement, de lutte à la pauvreté et d'animation sociale auprès des jeunes.
On est en droit de s'attendre à mieux du gouvernement Charest à cet égard, a
indiqué Mme Lapointe. Le gouvernement Charest a trouvé 30 M$ à vie pour les
villes défusionnées, les villes les plus riches du Québec. Pourquoi ne
pourrait-il pas faire un effort pour les quartiers sensibles? Où sont les
intérêts et les priorités du gouvernement libéral?, a conclu Lisette Lapointe.
    -%SU: CPN,SOC
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.