Sous-financement critique des universités québécoises - Un redressement important et urgent s'impose



    MONTREAL, le 21 mars /CNW Telbec/ - Dans la foulée du budget dernier
budget fédéral, le recteur de l'Université de Montréal, M. Luc Vinet, se dit
très inquiet quant à l'avenir du réseau universitaire québécois. La situation
financière des universités québécoises requiert un redressement important et
urgent, et ce pour l'avenir de notre société. Dans le contexte de la présente
campagne électorale il y peu d'indications que ce redressement sera réalisé.
    "L'augmentation accordée par le gouvernement fédéral au financement de
l'éducation postsecondaire au Canada donnera au Québec une somme
supplémentaire de 200 millions $ par année. Cette somme ne sera disponible
qu'à compter de 2008-2009. et devra être partagée entre les secteurs
universitaire et collégial. Ce montant pourrait s'avérer tout juste suffisant
pour combler les déficits budgétaires annuels qu'encourent présentement les
universités québécoises", a déclaré M. Vinet.

    Un fossé de 450 millions $

    Si l'on tient compte seulement du volet universitaire de l'enseignement
postsecondaire pour l'année en cours (2006-2007), les universités du Québec
souffrent d'un déficit de financement considérable en comparaison avec les
universités du reste du Canada. Les dernières estimations chiffrent ce déficit
à près de 450 millions de dollars.
    La situation exige un sérieux coup de barre. A défaut, le Québec risque
de voir son avenir compromis alors que son maintien au sein du groupe des
nations les plus développées dépend de plus en plus des industries du savoir
et de la formation universitaire qui est à la clef.
    En plus de cette insuffisance chronique des fonds de fonctionnement, les
établissements québécois font également face à une détérioration croissante de
leurs infrastructures et de leurs immeubles ainsi qu'à un manque critique
d'espace. Les sommes à injecter sur une base non récurrente pour la seule mise
à niveau des infrastructures excède les 500 millions $.

    Des solutions concrètes

    Quatre universités québécoises (McGill, Montréal, Laval et Sherbrooke)
ont récemment proposé des solutions concrètes pour corriger cette situation.
"Le dernier budget fédéral, bien que décevant en ce qui a trait au transfert
pour l'éducation postsecondaire, procure une marge de manoeuvre importante au
prochain gouvernement et je l'exhorte à profiter de l'occasion pour éliminer
le sous-financement des universités. Notre avenir collectif en dépend." a
affirmé le recteur Luc Vinet.
    Pour l'Université de Montréal, au-delà de la reconnaissance de
l'importance de la qualité et de l'accessibilité de l'enseignement
postsecondaire, il importe de passer immédiatement aux actes pour que
celles-ci soient assurées.

    A propos de l'Université de Montréal

    Montréalaise par ses racines, internationale par vocation, l'Université
de Montréal compte parmi les plus grandes universités de la francophonie. Elle
a été fondée en 1878, et compte aujourd'hui 13 facultés. Elle forme avec ses
deux écoles affiliées, HEC Montréal et l'Ecole Polytechnique, le premier pôle
d'enseignement supérieur et de recherche du Québec, le deuxième au Canada et
l'un des plus importants en Amérique du Nord. L'Université de Montréal réunit
2 400 professeurs et chercheurs, accueille plus de 55 000 étudiants, offre
au-delà de 650 programmes à tous les cycles d'études et décerne quelque
3 000 diplômes de maîtrise et de doctorat chaque année.




Renseignements :

Renseignements: Sophie Langlois, Directrice, relations avec les médias,
Université de Montréal, (514) 343-7704, Téléavertisseur: (514) 480-3850,
Sophie.langlois@umontreal.ca

Profil de l'entreprise

Université de Montréal

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS FACE AU BUDGET FEDERAL 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.