Sondage SVM sur les habitudes d'achat - 78 % des Québécois préparent une liste d'épicerie ... mais 73 % ne la respectent pas!



    LAVAL, QC, le 24 avril /CNW Telbec/ - Selon un sondage commandé par SVM,
plus des trois quarts des Québécois affirment préparer une liste d'achats
avant de faire leurs emplettes - notamment à l'épicerie -, mais dans une même
proportion, ils avouent... ne pas la respecter!
    Dans ce même sondage, on apprend aussi que les Québécois demeurent de
grands utilisateurs des circulaires distribuées à la maison: 88 % d'entre eux
les consultent sur une base régulière. La circulaire de IGA est la plus
populaire dans le segment des épiceries (60 %) alors que celles de Jean Coutu
(73 %) et de Wal-Mart (63 %) sont les plus consultées dans les secteurs de la
pharmacie et des grandes surfaces. Ce ne sont que quelques-uns des faits
saillants qui se dégagent d'une importante recherche réalisée récemment auprès
de 1000 Québécois et de 2000 résidents du Canada pour le compte de l'agence de
marketing spécialisée en commerce de détail SVM(1).
    "Une telle étude permet aux entreprises, particulièrement aux chaînes de
commerce de détail et aux fabricants de produits - de connaître le taux de
pénétration dans les différentes catégories de produits, de même que l'impact
de leurs marques et de celles de leurs concurrents. L'étude permet aussi de
connaître le profil détaillé de l'acheteur par réseau, par bannière et par
catégorie de produits", affirme Stéphane Drouin, associé chez SVM.

    Quelques faits saillants de l'étude

    
    Les Québécois achètent plus...
    - de lait (5,2 fois par mois vs 4,8 en Ontario et le reste du Canada)
    - de pain tranché (4,4 fois par mois vs 4,0 en Ontario et 3,6 dans le
      reste du Canada)
    - de yogourt qu'ailleurs au Canada (3,2 fois par mois vs 2,4)
    - de jus réfrigéré (3,2 vs 2,8 en Ontario et 2,4 ailleurs au Canada)
    - de boissons gazeuses qu'en Ontario (2,4 fois par mois vs 2,0)
    - de bière (2 fois par mois vs 1,6 en Ontario et ailleurs au Canada)
    - de boissons énergétiques (1,6 fois par mois) qu'en Ontario et ailleurs
      au Canada (1,2 fois)
    - de pâtés (29 % des Québécois vs 10 % en Ontario et 12 % dans le reste
      du Canada)
    - de quiches (19 % vs 7 % et 4 %)
    - de poulet rôti provenant de l'épicerie (74 % au Québec vs 59 % en
      Ontario et 59 % dans le reste du Canada)... et de sauce BBQ!

    Les Québécois achètent autant...
    - de fromages fins qu'en Ontario (2 fois par mois) mais plus que dans le
      reste du Canada (1,6)

    ... et achètent moins...
    - de mets chauds préparés qu'en Ontario (1,6 fois par mois vs 2,0)
    - de mets cuisinés à faire réchauffer (1,6 fois par mois vs 2,0)
    - de salades préparées qu'en Ontario (31 % vs 34 %)
    

    Une société distincte... jusque dans l'assiette!

    Est-il surprenant que les Québécois se distinguent de leurs compatriotes
canadiens jusque dans leur assiette?
    Les Québécois boivent près de 50 % plus de jus en tablette qu'ailleurs au
pays. Et les Québécois amènent davantage leurs enfants à l'épicerie que les
parents d'ailleurs au Canada...
    Du Manitoba jusqu'au Pacifique, tout comme dans les provinces Maritimes,
on mange de la cuisine "Canadian" à 81 %, alors que la cuisine française est
nettement plus populaire au Québec qu'ailleurs (13 % au Québec vs 4 % en
Ontario et 2 % ailleurs au Canada). Et c'est au Québec que la cuisine
italienne est la plus populaire (44 % au Québec vs 40 % en Ontario et 31 %
ailleurs au Canada).
    Stéphane Drouin, associé chez SVM, constate que le plaisir de manger
varie aussi d'une province à l'autre: "Au Québec, 57 % des gens affirment que
manger est l'un des grands plaisirs de la vie, alors qu'en Ontario et dans le
reste du Canada, les proportions sont plus faibles, soit respectivement 47 %
et 40 %!".
    Selon Stéphane Drouin, de SVM, la spécificité des ménages québécois doit
être exploitée stratégiquement, et ce, tant par les détaillants que par les
manufacturiers: "Au Québec, les comportements d'achats sont très différents
d'ailleurs au Canada. En effet, les consommateurs québécois fréquentent plus
souvent les magasins de proximité tels que l'épicerie, la pharmacie - depuis
peu - ou le dépanneur du coin, et ce, au détriment des grandes surfaces,
souvent situées dans un autre quartier. Ce phénomène a une influence
importante sur les assortiments de produits et les tactiques employées en
magasin".

    --------------------
    (1) Le sondage a été réalisé par Léger Marketing.




Renseignements :

Renseignements: et demandes d'entrevues:  Mariane Leduc, DIRECTION
Communications stratégiques, (514) 284-2860, poste 3, (514) 918-9011,
mleduc@direction.qc.ca; Source: SVM

Profil de l'entreprise

SVM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.