Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé - 2011 - Les employés canadiens préfèrent la tranquillité d'esprit à l'argent

LAVAL, QC, le 16 juin 2011 /CNW Telbec/ - Au Canada, 59 % des participants à un régime collectif de soins de santé préfèreraient conserver leur régime que de recevoir 10 000 $. Lorsque la somme augmente à 20 000$, les répondants conserveraient à 48% leur régime plutôt que de prendre l'argent. Il s'agit de l'un des messages que les promoteurs des régimes d'avantages sociaux peuvent tirer du Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé. Outil de référence crédible tenu en haute estime par les employeurs et les assureurs, le Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé permet de savoir ce que pensent les employés canadiens provenant de nombreux secteurs d'activité, de leur régime de soins de santé et d'interpréter ces conclusions de façon à aider les employeurs à mieux gérer le régime qu'ils offrent à leur personnel.

« Il est essentiel pour sanofi-aventis Canada de comprendre les employeurs et de démontrer la valeur ajoutée que constitue l'amélioration de la santé des Canadiens», a déclaré Hugh O'Neill, président-directeur général.  «L'information recueillie grâce à notre sondage indique comment les employeurs et assureurs peuvent accroître la satisfaction éprouvée à l'égard des régimes de soins de santé qu'ils proposent. De meilleurs régimes de soins de santé signifient des employés en meilleure santé, une productivité accrue et une pression moins forte sur le système de santé public au Canada », a-t-il ajouté.

Le déclin des programmes de mieux-être se poursuit

Du côté des promoteurs de régime, les résultats montrent un solide appui aux programmes de promotion de la santé et du mieux-être. Jusqu'à 60 % affirment déjà offrir de tels programmes, tandis que 68 % prévoient investir davantage dans ce domaine au cours de la prochaine année. De l'autre côté, les participants sont moins nombreux à mentionner que leur employeur encourage ou fournit des programmes de mieux-être : soit 23 % cette année, contre 29 % l'année précédente et 31 % il y a deux ans.  « Ces données représentent le plus grand paradoxe que l'on peut retrouver dans ce sondage. D'un côté, les employeurs se disent favorables aux régimes de soins de santé et de l'autre, les employés ont l'impression que leurs programmes sont moins généreux.  Les intentions des employeurs doivent donc se transformer en action plus tangibles pour les employés», a souligné Jacques L'Espérance, membre du conseil consultatif du sondage et président de J. L'Espérance Actuariat Conseil Inc.

Harmoniser les stratégies d'entreprise et les stratégies visant le mieux-être pour déterminer la valeur des régimes

Pratiquement tous les promoteurs de régimes (96 %) qui ont participé au sondage pensent qu'il serait intéressant d'établir des liens entre l'état de santé de leurs employés et les mesures de rentabilité afin de mieux faire la preuve de la valeur des régimes de soins de santé.  Bien qu'il soit difficile d'identifier des outils efficaces pour faire cela, les employeurs pourraient, par exemple, constater de quelle manière la réduction de l'absentéisme et du nombre de demandes d'indemnités pour invalidité permettent d'accroître la productivité.

Presque la moitié (45 %) des participants à un régime affirment prendre au moins un médicament pour traiter une maladie chronique, telle que le diabète ou l'hypertension. De plus, des études montrent que l'absence de traitement est un vrai problème. «Les complications qui découlent de maladies chroniques non traitées représentent un énorme défi pour notre système de santé public. Par exemple, au Québec, les personnes atteintes de trois maladies chroniques ou plus comptent pour 71 % des admissions à l'hôpital. Nous devons trouver une manière de gérer collectivement ce problème dès maintenant», a affirmé Hugh O'Neill.

Les gouvernements ont un rôle à jouer - des milieux de travail plus sains signifient l'amélioration de la santé de la population canadienne!

Une grande majorité (86 %) des participants à un régime trouvent que les gouvernements devraient appuyer activement les employeurs qui font la promotion de la santé et de la forme physique. Quand on leur demande à quel point les gouvernements devraient favoriser des milieux de travail sains et la santé des employés, 93 % répondent que l'appui des gouvernements à cet égard devrait être important.

« Les gouvernements, promoteurs de régimes et employés ont tous un rôle à jouer afin de veiller au maintien de la santé de chacun. Tous y contribuent à leur manière, au moyen d'atouts ou d'outils particuliers. À l'aube de la deuxième décennie du 21e siècle, c'est par la coordination de ces responsabilités, atouts et outils ainsi que par la collaboration que nous réussirons à adopter de nouvelles façons de faire », a déclaré Jacques L'Espérance.

Le Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé est publié depuis 14 ans et a permis de recueillir de nombreuses données qui servent aux assureurs, aux employeurs ainsi qu'au bénéfice des patients canadiens. Pour obtenir des précisions sur le Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé, y compris le texte intégral du rapport de cette année, veuillez consulter le site www.sanofi-aventis.ca.

Au sujet du sondage

Le Sondage sanofi-aventis sur les soins de santé 2011 a été mené en ligne (sondage Internet) entre le 12 et le 16 janvier 2011 par la firme Ipsos-Reid au nom de Rogers - Titres d'affaires et professionnels. Un échantillon national de 1 598 participants à un régime collectif de soins de santé a répondu au sondage. Des entrevues complètes ont été réalisées auprès de participants choisis au hasard parmi les quelques 180 000 membres du comité Je-dis d'Ipsos-Reid au Canada.

Les résultats globaux présentent un taux de certitude de 95 % à +/- 2,5 % par rapport à ce qu'ils auraient été si la totalité de la population de participants canadiens à des régimes de soins de santé avait été sondée. Les données ont été statistiquement pondérées afin que l'âge, le sexe et la composition régionale de l'échantillon reflètent les caractéristiques de la population adulte décrites dans le Recensement de 2006.

De plus, Rogers - Titres d'affaires et professionnels a réalisé 50 sondages en ligne auprès d'employeurs partout au Canada du 13 au 19 janvier 2011. Des entretiens téléphoniques approfondis ont ensuite été menés auprès de 10 promoteurs de tels régimes du 14 février au 2 mars 2011.

Les membres du conseil consultatif du sondage comptent parmi les spécialistes du secteur des régimes d'avantages sociaux les plus estimés au Canada. Chaque membre représente un groupe essentiel du secteur, notamment des employeurs, des fournisseurs de services de santé, des assureurs et des consultants du domaine.

À propos de Sanofi

Sanofi, chef de file diversifié et mondial du secteur des soins de santé, recherche, développe et diffuse des solutions thérapeutiques axées sur les besoins des patients. Sanofi a des atouts clés dans le secteur des soins de santé avec sept plateformes de croissance : solutions en diabète, vaccins destinés aux humains, médicaments novateurs, maladies rares, produits grand public, marchés émergents et santé animale. Sanofi est cotée en bourse à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

Sanofi est représentée au Canada par sanofi-aventis Canada Inc., entreprise pharmaceutique établie à Laval, au Québec, et par Sanofi Pasteur Limitée, producteur de vaccins établi à Toronto, en Ontario. Ces deux entreprises comptent plus de 2 000 employés un peu partout au pays. Avec des investissements en R-D combinés de 159,2 millions de dollars en 2010, elles sont des leaders du secteur pharmaceutique et biotechnologique au Canada, une industrie indispensable axée sur le savoir qui est une source d'emplois, d'affaires et de possibilités dans tout le pays. 

SOURCE Sanofi-Aventis

Renseignements :

Joanne Kennedy, M.A.
Sanofi-aventis Canada
514-956-4188
joanne.kennedy@sanofi-aventis.com

Profil de l'entreprise

Sanofi-Aventis

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.