Sondage national des médecins - L'accessibilité constitue toujours un défi de taille



    MONTREAL, le 18 mars /CNW Telbec/ - Les résultats provinciaux du sondage
national des médecins, rendus publics aujourd'hui par l'Association médicale
canadienne, démontre hors de tout doute que l'accessibilité des services
médicaux demeure toujours problématique au Québec.
    Selon le Dr Jean-Bernard Trudeau, président de l'Association médicale du
Québec, ces problèmes concernent non seulement l'accès à un médecin de
famille, mais également l'accès à certaines spécialités comme l'orthopédie et
la psychiatrie. "Les médecins du Québec ont la perception que, dans plusieurs
cas, la situation s'est dégradée depuis le dernier sondage en 2004."
    En effet, les médecins de famille du Québec considèrent passable ou
faible l'accès qu'ont leurs patients aux psychiatres (61 %, contre 58 % en
2004) et aux orthopédistes (61 %, contre 48 % en 2004).
    L'accès aux services diagnostiques de routine a été qualifié de passable
à faible par 21 % des médecins québécois (15 % en 2004). Quant à l'accès aux
services diagnostiques de pointe, c'est plus de la moitié des médecins du
Québec (53 %) qui le trouvent passable ou faible.
    L'accès aux médecins de famille est un défi pour les spécialistes qui
tentent de retourner les patients dans les contextes de soins de première
ligne. Le pourcentage des autres spécialistes considérant que cet accès est
passable ou faible était de 64 % au Québec, alors qu'il était de 47 % en 2004.

    Satisfaction

    Il est réconfortant de constater que les médecins (84 %) tirent une
grande satisfaction des relations avec leurs patients.
    Près de 75 % des médecins sont satisfaits des relations qu'ils ont entre
eux. Les médecins travaillent de plus en plus en collaboration selon des
ententes formelles et informelles au sein de leurs pratiques. En fait, 93 %
des médecins qui dispensent des soins en collaboration sont d'avis que ces
relations de travail améliorent les soins que reçoivent leurs patients et 92%
croient que la collaboration améliore les soins qu'ils dispensent à leurs
patients.
    Moins de la moitié des médecins québécois (49 %) sont satisfaits de leurs
relations avec les hôpitaux. C'est l'un des taux de satisfaction le plus bas
au pays. On peut penser que les récents chambardements de structures dans le
système de santé ne sont pas étrangers à ce phénomène.

    Les entraves aux soins des patients

    Pas moins de 71 % des spécialistes et 53 % des omnipraticiens considèrent
que le financement constitue la principale entrave aux soins. Les deux autres
facteurs les plus évoqués sont la bureaucratie (54 % chez les omnipraticiens -
51 % chez les spécialistes) et la disponibilité du personnel (45 % chez les
omnipraticiens - 66 % chez les spécialistes)
    "Il est clair que le financement et la pérennité du système de santé est
une préoccupation importante chez les médecins, souligne le Dr Trudeau. Cette
préoccupation est particulièrement ressentie chez les spécialistes, dont la
pratique en établissement est souvent tributaire de la disponibilité de
personnel spécialisé, d'infrastructures et d'équipements."

    Changements effectués et prévus en matière d'heures de travail

    "Les résultats du sondage révèlent que les médecins, comme la plupart des
Québécois, recherchent un meilleur équilibre entre leur travail et leur vie
personnelle, affirme le Dr Trudeau. C'est vraisemblablement pour cette raison
que pas moins de 37 % des médecins omnipraticiens (40 % chez les spécialistes)
disent vouloir réduire leur semaine de travail au cours des deux prochaines
années."
    Le manque de services de dépannage pour couvrir les pratiques des
médecins de famille n'aide pas non plus. Près de la moitié des médecins de
famille (47 %) ont indiqué ne pas avoir utilisé les services d'un médecin
dépanneur l'an dernier parce qu'ils n'ont pu en trouver un. "C'est le taux le
plus élevé au Canada. Ceci a de graves répercussions sur la satisfaction au
travail et l'épuisement professionnel."
    "Par ailleurs, rappelle le Dr Trudeau, le Québec est la province au pays
qui compte le pourcentage le plus élevé de femmes médecins, rappelle le
président de l'AMQ. Or, comme l'a démontré la récente étude commandée par
l'AMQ sur la féminisation de la profession nous savons qu'en début de
carrière, le nombre d'heures travaillées par les femmes est d'environ 10 %
moindre que pour les hommes. Même si cet écart tend à diminuer au fil des ans,
il peut avoir un impact sur le pourcentage d'heures moyen observé pour
l'ensemble de la profession."
    Enfin, 5 % des médecins prévoient prendre leur retraite au cours des deux
prochaines années (4 % chez les omnipraticiens, 6 % chez les spécialistes).
    "De toute évidence, souligne le Dr Trudeau, les résultats du sondage
portant sur les prévisions de diminution du nombre d'heures de travail et sur
les prévisions de retraite laissent croire que les problèmes d'accès aux
services médicaux se feront encore sentir au cours des prochaines années."
    Le décontingentement des admissions dans les facultés de médecine amorcé
en 2003 années prendra encore quelques années à donner des résultats concrets.
"D'ici là, il nous faudra faire preuve d'innovation et de créativité afin
d'améliorer l'organisation du travail et de mieux travailler en équipe",
conclut le Dr Jean-Bernard Trudeau.

    L'AMQ est une organisation non syndicale regroupant plus de
9000 médecins, spécialistes et omnipraticiens, résidents et étudiants en
médecine. Elle a pour mission de rassembler et soutenir les médecins du Québec
afin de garantir à la population québécoise des soins et des conditions de
santé de qualité.




Renseignements :

Renseignements: Robert Nadon, Directeur, affaires publiques et
professionnelles, (514) 866-0660, 1-800-363-3932, robert.nadon@amq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.