Sondage: La plupart des titulaires de cartes de crédit craignent de devoir amortir la hausse des frais imposés aux commerçants pour certaines nouvelles cartes



    TORONTO, le 8 avr. /CNW/ - D'après des résultats supplémentaires obtenus
suite à un sondage national, 83 p. 100 des détenteurs de cartes de crédit au
Canada pensent qu'ils finiront par payer les frais accrus que MasterCard et
Visa, notamment, imposent aux commerçants pour certaines nouvelles cartes
premières.
    Catherine Swift, présidente de la Fédération canadienne de l'entreprise
indépendante (FCEI), souligne que les sociétés émettrices de cartes de crédit
et les banques ont fait tout un art de la confusion et du flou régnants. Selon
Mme Swift, les clients qui reçoivent des cartes premières ne savent en général
absolument pas que les commerçants qui acceptent des paiements au moyen de ces
cartes seront soumis à des frais plus élevés. Et, pire encore, les entreprises
n'en sont souvent conscientes qu'après coup. Mme Swift indique, par ailleurs,
que "devant une telle confusion, il n'est pas étonnant que la plupart des
Canadiens soient persuadés qu'ils finiront par écoper la hausse des frais.
Nous estimons, toutefois, que la majorité des commerçants sont susceptibles de
faire leur possible pour assumer cette augmentation plutôt que de la
répercuter sur leurs clients au risque d'être moins compétitifs, surtout quand
la conjoncture est difficile."
    Mme Swift signale, d'autre part, que les sociétés émettrices de cartes de
crédit et les banques trouveront probablement plus à leur avantage de faire
croire au public que ce sont les commerçants qui défrayeront l'augmentation
des frais à leurs clients, au lieu d'assumer leur propre responsabilité,
pourtant justifiée, à l'égard de cette hausse. "Voici une des raisons pour
lesquelles nous exerçons des pressions afin que le gouvernement fédéral, les
partis de l'opposition et le Senat s'entendent en vue d'assurer
responsabilité, clarté et transparence dans ce domaine qui en fait quasiment
défaut à l'heure actuelle", conclut Mme Swift.
    Le dépouillement des résultats révèle que la majorité des répondants sont
d'avis que leurs clients devront, en fin de compte, payer des frais plus
élevés, tandis que 8 p. 100 estiment que la hausse sera imputée aux
commerçants; 2 p. 100 seulement, aux sociétés de cartes de crédit; 2 p. 100
également, aux banques et, dans 1 % des cas, à une tierce partie.
    La FCEI a commissionné ce sondage au début du mois de mars dans
l'objectif de mieux cerner les opinions et les connaissances que les Canadiens
ont relativement à l'industrie des cartes de crédit. Ce sondage a été réalisé
par téléphone pour le compte de la FCEI entre le 5 et le 8 mars 2009 auprès de
1 524 titulaires de cartes de crédit à l'échelle du Canada. Les résultats sont
exacts à +/- 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.




Renseignements :

Renseignements: Adam Miller au (416) 222-8022


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.