Sondage de la fête du Travail: la plupart des Canadiens ne craignent plus la récession



    
       - 46 % sont plus sûrs de leurs emplois qu'il y a un an
       - 55 % sont d'accord pour qu'on fixe à 14 ans l'âge pour travailler
       - 30 % sont en faveur d'un plafonnement des vacances à trois semaines
    

    TORONTO, le 3 sept. /CNW Telbec/ - Près de la moitié des Canadiens sont
plus sûrs de leurs emplois en dépit de la récession mondiale la plus sérieuse
qui ait sévi depuis des décennies, révèle un sondage de la fête du Travail de
Monster.ca.
    Ce sondage, mené auprès d'un peu plus d'un millier de Canadiens par la
firme Harris/Decima, a révélé que 46 % des travailleurs canadiens estiment
qu'ils ont une meilleure sécurité d'emploi aujourd'hui par rapport à il y a un
an; 38 % sont toutefois moins sûrs de leurs emplois. Le sondage indique
également que la très grande majorité des Canadiens, soit 88 %, sont
satisfaits de leur situation d'emploi actuelle.
    "Malgré les annonces quotidiennes de mises à pied et de fermetures
d'usines, les Canadiens se sentent très bien face à leur gagne-pain, déclare
Peter Gilfillan, vice-président principal, Ventes internationales et directeur
général de Monster Canada. Les craintes semblent s'atténuer, ce qui est très
encourageant.
    Le degré de sécurité d'emploi varie selon les régions, et les Canadiens
du Manitoba et de la Saskatchewan affichent la plus grande confiance en la
matière par rapport au reste du pays.
    Lorsqu'on leur demande quel avantage au travail ils considèrent comme le
plus important, les Canadiens répondent dans les proportions suivantes : 33 %
pour la sécurité d'emploi, 31 % pour l'équilibre travail/vie privée, 15 % pour
une rente de retraite sûre et 12 % pour un salaire généreux.

    
    Les travailleurs du secteur public jouissent d'une sécurité d'emploi et
    d'avantages supérieurs
    

    En cette difficile période pour le marché du travail, alors que plane
cette année la menace de grèves dans le secteur public à l'échelle du pays, on
a également sondé l'opinion des Canadiens sur les secteur public et privé; il
se trouve que 53 % des personnes interrogées croient que le secteur public
réserve plus d'avantages que le secteur privé. Lorsqu'on les questionne sur la
sécurité d'emploi, 53 % des travailleurs du secteur public se disent plus sûrs
de leurs emplois qu'il y a un an, comparativement à 42 % des travailleurs du
secteur privé.
    La majorité des Canadiens sondés pensent que les emplois gouvernementaux
sont enrichissants et font toute la différence. Malgré le respect qu'ils ont
pour la fonction publique, la plupart pensent également que les travailleurs
gouvernementaux gagnent trop d'argent par rapport au secteur privé.

    
      - Les travailleurs du secteur public sont trop payés par rapport à ceux
        du secteur privé : 39 % des travailleurs du secteur public et 64 %
        des travailleurs du secteur privé sont d'accord
      - Les travailleurs du secteur public font beaucoup de tâches
        administratives : 72 % des travailleurs du secteur public et 83 % des
        travailleurs du secteur privé sont d'accord
    

    "La plupart des Canadiens conviennent que les emplois au gouvernement
sont enrichissants, ajoute Gilfillan. Cela en dit long sur la valeur des
carrières dans le secteur public. Pour ce qui est de la rémunération, les
Canadiens ne sont pas près de s'entendre d'ici peu sur ce point."

    Le problème de la pénurie de main-d'oeuvre à l'échelle nationale

    Au moment où le Canada est aux prises avec une pénurie de main-d'oeuvre
généralisée, exacerbée par le départ à la retraite des baby-boomers, les
Canadiens interrogés appuient en grand nombre les solutions suivantes :

    
      - 94 % croient que les gouvernements devraient en faire plus pour aider
        les personnes handicapées à avoir accès au marché du travail
      - 71 % croient qu'il faut accentuer les mesures prises pour attirer des
        professionnels étrangers dûment formés
      - 60 % favorisent l'élimination de l'âge de la retraite obligatoire
      - 55 % sont d'avis que les adolescents de 14 à 16 ans devraient avoir
        un meilleur accès au marché du travail
    

    Par contre, les Canadiens sont plutôt frileux face aux idées suivantes :

    
      - Seulement 12 % appuient la semaine de travail de 6 jours, en vigueur
        pour certains travailleurs en Chine
      - Seulement 30 % sont d'accord pour limiter les vacances à trois
        semaines par année
    

    Monster est la plus importante ressource de carrières et de recrutement
en ligne au monde. Entre le moment du recrutement et celui de la retraite,
Monster offre des outils puissants pour aider les entreprises des secteur
public et privé à rejoindre les plus brillants candidats dans le monde. La
portée mondiale de Monster est inégalée et sa base de données s'est enrichie
de plus de 100 millions de c.v. depuis 1994.

    Le sondage Harris/Decima a été mené du 13 au 16 août 2009 auprès de 1 009
Canadiens, dont 548 sont des travailleurs actifs. Les résultats obtenus sont
considérés comme précis à +/- 3,1 %, 19 fois sur 20. Pour consulter l'ensemble
des résultats du sondage ou l'Indice Monster de l'emploi, allez à
www.monster.ca.




Renseignements :

Renseignements: Robert Waghorn, Monster Canada, (514) 350-0702,
Robert.waghorn@monster.ca; Danna O'Brien, Playbook Communications, (416)
690-5777, poste 163

Profil de l'entreprise

Monster.ca

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.