Sondage CIBC : Les investisseurs canadiens disent rester calmes malgré la volatilité des marchés

La moitié des Canadiens affirment se fier au principe « acheter et conserver » quand les marchés sont turbulents, bien que certains admettent qu'ils s'inquiètent et qu'ils surveillent leurs investissements de plus près.

TORONTO, le 23 nov. 2011 /CNW/ - Un nouveau sondage de la Banque CIBC réalisé par Harris/Decima révèle que la moitié des investisseurs canadiens restent calmes et s'en tiennent à leur stratégie « acheter et conserver », même quand la conjoncture des marchés est volatile, bien que certains admettent s'inquiéter davantage de leur portefeuille lorsque les marchés subissent de fortes variations.

Voici les principales conclusions de ce sondage mené sur une période de 10 jours au cours de laquelle l'Indice composé S&P/TSX a chuté de près de 1 000 points au total :

  • Cinquante et un pour cent des Canadiens déclarent rester calmes quand leurs placements fluctuent avec le marché et s'en tenir au principe « acheter et conserver ».
  • Vingt-neuf pour cent déclarent « s'inquiéter un peu » de leurs investissements et vérifient plus souvent leur portefeuille, sans toutefois apporter de modifications immédiates à leurs placements.
  • Onze pour cent des Canadiens affirment s'inquiéter suffisamment pour apporter soit des modifications mineures, soit des modifications majeures à leur portefeuille.

« Les résultats de ce sondage confirment que de nombreux Canadiens sont disposés à gérer les fluctuations des marchés à court terme, sachant qu'ils ont à l'esprit un objectif à plus long terme », a déclaré Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Distribution Détail et Stratégie des canaux, Banque CIBC. « Si un certain nombre d'investisseurs suivent de plus près leurs placements quand les marchés sont volatils, la plupart des Canadiens ne prennent pas de décisions d'investissement rapides lors de courtes périodes de baisse des marchés. »

Le calme des Canadiens face à la volatilité à court terme des marchés pourrait dépendre de leurs objectifs de placement. En effet, le sondage révèle que 53 % des investisseurs canadiens déclarent investir à long terme. Les objectifs de placement varient selon l'âge de l'investisseur :

  • La majorité (66 pour cent) des investisseurs canadiens âgés de 25 à 54 ans estiment qu'ils sont des investisseurs à long terme et que leurs objectifs de placement se situent dans un avenir lointain.
  • Parmi les Canadiens âgés de 55 à 64 ans (les premiers du baby-boom), le tiers (35 %) des investisseurs continuent de se concentrer sur des objectifs à long terme, tandis que 41 % des investisseurs de ce groupe d'âge ont un objectif à moyen terme, sur un horizon de quelques années.
  • Parmi les Canadiens âgés de 65 ans ou plus, les investisseurs sont plus nombreux à envisager un retrait à brève échéance pour aider à financer leur retraite. Toutefois, un certain nombre d'investisseurs de ce groupe d'âge considèrent encore avoir des objectifs de placement à moyen terme (30 %) ou à long terme (28 %).

« On observe une progression naturelle chez les Canadiens : à mesure qu'approche l'âge de la retraite, ils ont de plus en plus tendance à rééquilibrer leurs placements en fonction de leurs besoins d'en retirer une partie de leur revenu de retraite », a ajouté Christina Kramer.

Mme Kramer a aussi fait remarquer que les périodes de volatilité des marchés sont celles où les investisseurs bénéficient le plus de la planification qu'ils ont effectuée avec un conseiller, car ils sont davantage en mesure d'envisager leurs objectifs de placement à long terme.

« L'un des avantages d'avoir établi une stratégie d'investissement avec un conseiller est que l'investisseur a la conviction d'avoir une orientation à long terme, ce qui le place en meilleure position pour gérer la volatilité à court terme », a souligné Mme Kramer. « La collaboration avec un conseiller vous donne aussi une tierce partie à consulter quand vous êtes préoccupés par la conjoncture actuelle des marchés ainsi qu'une perspective sur les progrès que vous avez accomplis par rapport à vos objectifs à long terme. »

La Banque CIBC suggère quelques conseils aux investisseurs qui naviguent dans des marchés volatils :

Rencontrez un conseiller - Votre conseiller vous donnera une vision élargie du rendement de vos placements et de votre position par rapport à vos objectifs de placement à long terme. Les conseillers de la Banque CIBC peuvent aussi proposer aux Canadiens des solutions d'investissement qui rééquilibrent automatiquement les portefeuilles avec le temps pour garantir que vous disposez de la composition idéale pour soutenir vos objectifs de placement à long terme.

N'oubliez pas vos objectifs de placement - Les résultats de ce sondage indiquent que beaucoup de Canadiens ont des objectifs de placement à long terme. Dans un contexte de turbulence des marchés, il peut être utile de garder à l'esprit le nombre d'années qu'il vous reste avant d'avoir besoin des sommes que vous avez investies.

Continuez de cotiser régulièrement - Si vous investissez régulièrement dans un régime de placement, continuez d'y cotiser. Cela vous aidera à maintenir le cap sur vos objectifs à long terme; de plus, ces investissements réguliers vous seront profitables quand les marchés seront plus bas.

PRINCIPAUX RÉSULTATS DU SONDAGE

Proportion des Canadiens qui restent calmes ou qui apportent des ajustements à leur portefeuille quand les marchés sont turbulents :

51 % restent calmes et s'en tiennent au principe « acheter et conserver ».
29 % s'inquiètent un peu et vérifient plus souvent leurs placements, sans apporter de modifications.
6 % s'inquiètent assez pour apporter des modifications mineures à leurs placements.
5 % s'inquiètent beaucoup et apportent des modifications majeures à leurs placements.

Horizon temporel des investisseurs canadiens, selon le groupe d'âge :

Investisseurs à court terme, susceptibles d'avoir besoin d'argent dans un avenir proche

De 25 à 34 ans - 17 %
De 35 à 44 ans - 7 %
De 45 à 54 ans - 9 %
De 55 à 64 ans - 19 %
65 ans et plus : 28 %

Investisseurs à moyen terme, investissant sur un horizon de quelques années

De 25 à 34 ans - 14 %
De 35 à 44 ans - 15 %
De 45 à 54 ans - 18 %
De 55 à 64 ans - 41 %
65 ans et plus : 30 %

Investisseurs à long terme, investissant sur un horizon lointain

De 25 à 34 ans - 62 %
De 35 à 44 ans - 71 %
De 45 à 54 ans - 64 %
De 55 à 64 ans - 35 %
65 ans et plus : 28 %

* Les pourcentages peuvent ne pas totaliser 100, car certains répondants étaient indécis ou n'ont pas donné de réponse.

Chaque semaine, la société Harris/Décima interroge un peu plus de 1 000 Canadiens au moyen du téléVox, son sondage téléphonique omnibus national. Ces données ont été recueillies du 15 au 25 septembre 2011 auprès d'un échantillon de 1 101 Canadiens détenant des placements. La marge d'erreur d'un échantillon de cette taille est de +/-2,95 %, 19 fois sur 20.

Au cours de la période d'échantillonnage, l'Indice S&P/TSX a baissé de 962 points. Pendant quatre des huit séances qui ont eu lieu au cours du sondage, l'Indice composé S&P/TSX a chuté de plus de 100 points.

Le sondage a débuté le 15 septembre - Indice S&P/TSX à l'ouverture : 12 424
La dernière séance au cours de la période de sondage est celle du 23 septembre - Indice S&P/TSX à la clôture : 11 462
Variation nette de l'Indice S&P/TSX au cours de la période de sondage - Baisse de 962 points

La Banque CIBC est une institution financière nord-américaine de premier plan qui offre des services financiers à près de onze millions de clients personnels et d'affaires. Elle offre une gamme complète de produits et services par l'intermédiaire de son réseau de services bancaires électroniques complets et de ses centres bancaires et bureaux situés partout au Canada, aux États-Unis et dans le monde. Le Centre de presse du site de la Banque CIBC, à l'adresse www.cibc.com, contient d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC.


SOURCE Banque CIBC

Renseignements :

Kevin Dove, premier directeur, Communications externes, 416 980-8835, Kevin.dove@cibc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.