Sondage : Les entrepreneurs gagnent le respect par leurs efforts



    Un nouveau sondage révèle que les Canadiens considèrent les propriétaires
    de petites entreprises comme étant très motivés et innovants, et que plus
    de la moitié ont déjà envisagé de créer leur propre entreprise.

    MISSISSAUGA, ON, le 15 oct. /CNW/ - La gestion d'une petite entreprise
est plus difficile et plus accaparante que l'on croit mais, selon les
résultats d'une enquête publiée aujourd'hui, la majorité des propriétaires de
petites entreprises aiment leur travail et ont gagné le respect des Canadiens.
    L'étude d'Ipsos Reid, basée sur un sondage auprès de 900 propriétaires de
petites entreprises et sur une enquête distincte auprès de 1 842 adultes au
Canada, a été réalisée pour le compte de HP Canada. Les résultats de l'étude
ont été révisés par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante
(FCEI).
    L'étude révèle que 42 % des propriétaires de petites entreprises
interrogés travaillent plus 53 heures par semaine. De plus, 44 % d'entre eux
mentionnent qu'ils mettent plus d'efforts qu'ils ne s'y attendaient lorsqu'ils
ont démarré.
    Mais ces efforts ne passent pas inaperçus. L'étude révèle que presque
tous les Canadiens (97 %) considèrent que les entrepreneurs sont très motivés,
93 % disent qu'ils sont innovants, 92 % pensent qu'ils sont fiables et 96 %
affirment qu'ils font un travail de qualité.
    "Les Canadiens reconnaissent la contribution importante des petites
entreprises dans le pays, déclare Catherine Swift, présidente de la FCEI.
Etant donné que 97 % des entreprises au Canada sont considérées comme
"petites", le Canada est une véritable nation d'entrepreneurs."
    Les propriétaires de petites entreprises mentionnent les défis auxquels
ils sont confrontés : de la recherche de nouveaux clients ou de nouveaux
marchés (59 %) au traitement de la réglementation et de la paperasserie
gouvernementales (42 %) en passant par les finances (47 %). Cela dit, la
majorité d'entre eux (63 %) affirment qu'ils sont motivés pour poursuivre
leurs activités parce qu'ils aiment ce qu'ils font; 59 % affirment que
l'autonomie procurée par le travail les incite à continuer.
    La majorité des Canadiens interrogés (91 %) pensent que gérer sa propre
entreprise ou travailler à son compte doit être une expérience enrichissante
et 89 % pensent que travailler dans une petite entreprise serait enrichissant.

    Les petites entreprises se tournent vers la technologie pour obtenir un
    avantage concurrentiel
    Dans d'autres études, une vaste majorité de propriétaires de petites
entreprises interrogés ont déclaré que la technologie leur procurait une plus
grande maîtrise des activités de leur entreprise et qu'elle constituait un
outil stratégique qui leur permettait de se démarquer et d'être plus
compétitifs.
    En fait, 92 % se disent tout à fait d'accord ou plutôt d'accord avec le
fait que l'augmentation de la productivité et de l'efficacité est liée à
l'utilisation des technologies dans le milieu du travail. Soixante-dix-huit
pour cent disent que la technologie leur permet d'avoir une plus grande
présence sur le marché et 77 % affirment qu'elle leur permet de se
différencier par rapport à la concurrence.
    Les petites entreprises à travers le pays mentionnent que la mobilité
(61 %), la sécurité des données (71 %) et le stockage des données (77 %) sont
leurs priorités en matière de technologie. L'environnement est également en
train de devenir un facteur important pour les propriétaires de petites
entreprises; 83 % d'entre eux disent que les facteurs "verts" jouent un rôle
dans les décisions d'achat de technologies.
    "Cette étude révèle le degré d'utilisation de la technologie par les PME
en vue d'obtenir un meilleur contrôle des opérations, déclare Michael McAvoy,
directeur du marketing pour les petites et moyennes entreprises chez HP
Canada. L'importance accordée par les propriétaires de petites entreprises à
la mobilité, à la sécurité et au stockage des données démontre qu'ils
comprennent bien comment les technologies de l'information peuvent leur
procurer un véritable avantage concurrentiel."

    
    Autres faits saillants de l'enquête :
    -   Les résidents de la Colombie-Britannique sont les plus susceptibles
        de dire qu'ils ont créé leur entreprise à partir de zéro (77 %),
        tandis que ceux du Québec sont les moins susceptibles de le dire
        (59 %).

    -   Les Québécois sont les plus susceptibles d'avoir hérité de
        l'entreprise d'un membre de leur famille (8 %) ou de l'avoir achetée
        d'un membre de leur famille (8 %).

    -   Les Québécois sont les plus susceptibles de dire qu'ils sont motivés
        pour continuer parce qu'ils aiment ce qu'ils font (69 %).

    -   Les Ontariens sont les plus susceptibles de citer l'autonomie et la
        maîtrise que procure la possession de leur petite entreprise comme
        principaux facteurs de motivation (61 %).

    -   Les hommes (61 %) sont plus susceptibles que les femmes (55 %) de
        dire qu'ils ont démarré leur entreprise parce qu'ils souhaitaient
        être leur propre patron et prendre leurs propres décisions.

    -   Les Canadiens de l'Atlantique sont les moins susceptibles (49 %) de
        dire que la possibilité d'être son propre patron a influencé leur
        décision de créer leur entreprise.

    -   Les propriétaires de petites entreprises au Québec sont les plus
        susceptibles de croire que la technologie permet à leur entreprise de
        se démarquer sur le marché, soit 81 %. Par comparaison, 72 % des
        Canadiens de l'Atlantique pensent que la technologie permet à leur
        entreprise de se démarquer.

    -   Les Québécois sont par ailleurs les plus susceptibles (49 %) de dire
        que les facteurs environnementaux jouent un rôle important dans les
        décisions d'achat de technologie. Les résidents des Prairies sont les
        moins susceptibles (28 %) de le dire.

    -   Les Québécois et les Ontariens (60 %) sont les plus susceptibles de
        dire que les appareils mobiles, comme les appareils de poche et les
        blocs-notes, sont importants pour leur entreprise. Par comparaison,
        46 % des propriétaires de petites entreprises du Canada Atlantique
        partagent cet avis.
    

    A propos de l'étude

    Ces résultats proviennent d'un sondage réalisé par Ipsos Reid pour le
compte de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante et de HP
Canada entre le 1er août et le 17 août 2007. Dans le cadre du sondage, un
échantillon de 900 propriétaires de petites entreprises, ayant de 1 à 100
employés, ont été interrogés en ligne. Pour un échantillon de cette taille,
les résultats sont jugés exacts avec une marge d'erreur de +/- 3,27 %, 19 fois
sur 20, par rapport aux résultats qui auraient été obtenus si l'ensemble de la
population adulte des propriétaires de petites entreprises avait été
interrogé.
    Entre le 3 août et le 8 août 2007, un échantillon de 1 842 adultes
canadiens ont été interrogés en ligne, avec un taux de marge d'erreur de
+/- 2,3 %, 19 fois sur 20. La marge d'erreur serait plus importante dans les
régions et pour d'autres sous-ensembles de la population du sondage. Ces
données ont été mesurées pour s'assurer que la répartition par région, par âge
et par sexe reflète la population canadienne actuelle selon les données du
recensement.

    A propos de la FCEI

    La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) est la
principale association de petites et moyennes entreprises au Canada. Elle
préconise l'élaboration de politiques publiques adéquates aux niveaux
municipal, provincial et fédéral. Elle représente plus de 105 000
propriétaires de petites et moyennes entreprises qui emploient collectivement
1,25 million de Canadiens et contribuent au PIB à hauteur de 75 milliards de
dollars. L'analyse du sondage par la FCEI est accessible sur le site
www.cfib.ca.

    A propos de HP

    HP met l'accent sur la simplification des expériences technologiques de
tous ses clients, des particuliers aux grandes entreprises. Avec une offre qui
couvre l'impression, l'informatique individuelle, le logiciel, les services et
l'infrastructure TI, HP est l'une des plus importantes sociétés TI au monde.
Le chiffre d'affaires de HP s'élève à 100,5 milliards de dollars pour les
quatre trimestres de l'exercice clos le 31 juillet 2007. Pour plus de
renseignements sur HP (NYSE : HPQ), visitez le site Web http://www.hp.com.

    Note aux éditeurs : D'autres nouvelles de HP, y compris des liens vers
des flux RSS, sont disponibles sur le site www.hp.com/hpinfo/newsroom/.

    (C) 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Les renseignements
    contenus dans ce document peuvent changer sans préavis. Les seules
    garanties applicables aux produits et services HP sont celles mentionnées
    dans les déclarations de garantie accompagnant lesdits produits et
    services. Les informations contenues dans ce document ne constituent pas
    une garantie complémentaire. HP ne saurait être tenue pour responsable
    des erreurs techniques ou rédactionnelles, ni des omissions que pourrait
    comporter le présent document.
    10/2007





Renseignements :

Renseignements: Contacts éditoriaux: Lindsay Noronha, Hill & Knowlton
pour HP, (416) 413-4742, lindsay.noronha@hillandknowlton.ca; Judy Langford ou
Gisele Lumsden, FCEI, (416) 222-8022; Hewlett-Packard (Canada) Co., 5150
Spectrum Way, Mississauga, ON, L4W 5G1, www.hp.ca

Profil de l'entreprise

HEWLETT-PACKARD (CANADA) CIE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.