Sommet forestier de Québec : Le Parti vert du Québec présente son analyse de la crise forestière et des pistes de solution afin de la régler



    MONTREAL, le 7 déc. /CNW Telbec/ -Alors que le Sommet sur l'avenir du
secteur forestier québécois se mettra en branle dans quelques jours à Québec,
le chef du Parti vert du Québec, monsieur Scott McKay, tient à rappeler que
les crises forestières représentent un phénomène cyclique. Les facteurs qui en
sont à la source ne font que s'amplifier avec le temps. Pour les Verts, les
participants au Sommet doivent éviter de se contenter de cataplasmes
temporaires et saisir l'occasion pour forcer une diversification des modes de
gestion de la forêt québécoise.

    Diversifier plutôt que consolider

    La principale proposition des Verts à cet effet est de diversifier les
modes de gestion de la forêt. "La rigidité du régime forestier actuel limite
notre capacité à nous adapter aux besoins, capacités et conditions propres à
chaque région du Québec. Par exemple, il pourrait s'avérer avantageux dans
certains cas de dissocier l'exploitation forestière proprement dite de la
transformation industrielle", croit Scott McKay. "Selon nous, plusieurs
contrats d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) ont perdu leur
raison d'être. La reprise par le gouvernement d'au moins 20 % du volume des
CAAF d'ici 10 ans représente une multitude d'opportunités pour régionaliser
l'exploitation de la forêt et la rendre aux communautés locales", estime-t-il.
Pour le chef du PVQ, le modèle de l'industrie laitière peut servir
d'inspiration : "Jamais on ne penserait retirer la production de lait aux
agriculteurs pour la confier aux industries de transformation. C'est pourtant
ce qu'on a fait avec la forêt publique, et il serait temps d'explorer de
nouveaux modes de gestion", illustre-t-il.

    Pour une politique de construction en bois

    Le Parti vert propose l'adoption d'une politique de construction publique
verte utilisant le bois comme un matériau écologique et renouvelable,
politique qui devrait s'étendre ensuite aux bâtiments industriels et
commerciaux. "Alors que le gouvernement parle de développer la deuxième et la
troisième transformation, il doit donner l'exemple et contribuer activement à
développer l'industrie des produits du bois".

    Autres propositions

    Les autres propositions des Verts visent à diminuer la pression de
récolte sur les terres publiques et privilégier la certification FSC.

    Aux plus récentes élections provinciales, plus de 150 000 Québécoises et
Québécois ont voté en faveur de l'élection du Parti vert du Québec. Ce dernier
fait la promotion du développement durable en politique et propose de gérer
l'Etat selon les principes écologiques. Sa lutte vise à sauvegarder, préserver
et améliorer notre environnement et ses habitants en rassemblant les
Québécoises et les Québécois autour d'une vision d'avenir porteuse et
cohérente.




Renseignements :

Renseignements: Yves de Roquebrune, Attaché politique du chef, Parti
vert du Québec, (514) 293-0745, www.pvq.qc.ca

Profil de l'entreprise

Parti vert du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.