Sommet des Amériques sur le climat - Le Québec adhère au Protocole d'accord sur le leadership climatique mondial (Under 2 MOU)

TORONTO, le 8 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du Sommet des Amériques sur le climat, qui se déroule à Toronto, du 7 au 9 juillet, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a annoncé que le Québec adhérait à la coalition d'États fédérés et de régions signataires du Protocole d'accord sur le leadership climatique mondial, aussi appelé « Under 2 Memorandum of Understanding » (Under 2 MOU). Cette initiative, mise sur pied par la Californie et le länder allemand du Bade-Wurtemberg, regroupe, à ce jour, dix-huit gouvernements qui se sont engagés à poursuivre leurs efforts pour limiter l'augmentation de la température planétaire moyenne sous la barre des 2 °C. Le premier ministre a fait cette annonce mercredi en présence de Kathleen Wynne, la première ministre de l'Ontario, et d'Edmund G. Brown Jr., le gouverneur de la Californie.

« Les grands rendez-vous environnementaux, comme celui d'aujourd'hui ou le Sommet de Québec sur les changements climatiques d'avril dernier, jouent le rôle de catalyseurs d'idées et permettent de mobiliser nos efforts. Le Québec est un leader environnemental reconnu à l'échelle internationale, notamment grâce à la mise en place du marché du carbone avec la Californie. Le « Under 2 MOU » est une autre preuve concrète que les États fédérés jouent un rôle majeur dans notre lutte collective contre les changements climatiques », a affirmé M. Couillard.

Le premier ministre profite de sa présence au Sommet de Toronto pour présenter les avancées et l'expérience québécoises en matière de lutte contre les changements climatiques et pour rencontrer plusieurs partenaires stratégiques du Québec, afin de renforcer ses alliances bilatérales et multilatérales. Outre la première ministre de l'Ontario, M. Couillard aura des entretiens avec le gouverneur de la Californie, ainsi qu'avec Al Gore, président du Climate Reality Project et ancien vice-président des États-Unis, Felipe Calderón, président de la Commission mondiale sur l'économie et le climat et ancien président du Mexique, Mark Kenber, président-directeur général du Climate Group, Peter Elliott Shumlin, gouverneur du Vermont, et Jay Robert Inslee, gouverneur de l'État de Washington.

À propos du Sommet des Amériques sur le climat

Le Sommet de Toronto réunit des représentants et représentantes de divers gouvernements des Amériques, des groupes environnementaux et de l'industrie, dans le but de dégager des actions communes afin de réduire les émissions de GES, notamment à travers les mécanismes de tarification du carbone. David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, prendra également part aux activités, dans le cadre du Sommet.

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement du Québec soutient les entreprises, les municipalités et les citoyennes et citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. D'ici 2020, plus de 3,3 milliards de dollars seront investis afin de mettre en œuvre des mesures du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques. En plus de favoriser la relance et le développement durable de notre économie, la somme de nos actions nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques, afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants », a déclaré le ministre David Heurtel.

En plus d'appuyer le « Under 2 MOU », rappelons que le Québec agit à titre de leader au sein de plusieurs instances internationales, notamment par la coprésidence de l'Alliance des États fédérés et des régions du Climate Group, qui est assurée par le premier ministre Philippe Couillard. Le Québec fait également la promotion des mécanismes de marché, à titre de coprésident de l'International Carbon Action Partnership (ICAP) et de partenaire technique du Partnership for Market Readiness (PMR) de la Banque mondiale.

À propos du « Under 2 MOU » (http://under2mou.org/)

Le Protocole d'accord sur le leadership climatique mondial, aussi appelé « Under 2 Memorandum of Understanding » (Under 2 MOU), est un instrument qui vise à contribuer à la limitation du réchauffement climatique à moins de 2 °C, par l'adoption de politiques permettant de réduire les émissions de GES de 80 à 95 % sous les niveaux de 1990, d'ici 2050, ou à atteindre un objectif d'émission annuel, par habitant, de moins de deux tonnes de CO2, d'ici 2050 également. À ce jour, dix-huit États et provinces de neuf pays et de quatre continents l'ont signé. Collectivement, les signataires représentent une population de près de 130 millions de personnes. Le pacte vise également à renforcer la coopération entre les signataires.

 

Source :

Information :

Félix Rhéaume

Attaché de presse par intérim

Cabinet du premier ministre du Québec

Téléphone : 514-912-2639

felix.rheaume@mce.gouv.qc.ca

Julianne Bossé

Conseillère en communication

Ministère des Relations internationales
et de la Francophonie

Téléphone : 418 649-2400, poste 57056

 

SOURCE Cabinet du premier ministre

Renseignements : Source : Félix Rhéaume, Attaché de presse par intérim, Cabinet du premier ministre du Québec, Téléphone : 514-912-2639, felix.rheaume@mce.gouv.qc.ca; Information : Julianne Bossé, Conseillère en communication, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Téléphone : 418 649-2400, poste 57056


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.