Soins de longue durée - Communiqué - Les femmes s'inquiètent plus que les hommes d'avoir un jour besoin de soins de longue durée... mais nombre d'entre elles oublient d'agir



    WATERLOO, ON, le 22 fév. /CNW/ - Les femmes s'inquiètent davantage que
les hommes des soins de longue durée dont elles pourraient avoir besoin dans
l'avenir et des coûts qui y sont associés, selon un sondage effectué à
l'échelle nationale pour la Financière Manuvie. Pourtant, elles ne tiennent
pas plus compte que les hommes du coût des soins de longue durée dans la
planification de leur retraite.

    
    -  Soixante-deux pour cent des femmes sondées ont déclaré qu'elles
       étaient préoccupées par la probabilité qu'elles ou leur partenaire
       aient besoin un jour d'être placés dans un centre d'hébergement ou
       dans une résidence avec services, ou de recevoir des soins à domicile.

          -  Seulement 49 pour cent des hommes partagent la même inquiétude.

    - Soixante-trois pour cent des femmes craignent de ne pas pouvoir payer
      les soins dont elles pourraient avoir besoin un jour, que ce soit en
      centre d'hébergement, en résidence avec services ou à domicile.

          -  Cinquante pour cent des hommes ont déclaré craindre de ne pas
             avoir les moyens de payer pour des soins de longue durée.

    - Pourtant, seulement 21 pour cent des femmes ont tenu compte du coût des
      soins de longue durée dans la planification de leur retraite.

          -  Vingt pour cent des hommes ont pris en compte dans leur plan de
             retraite le fait qu'ils pourraient un jour avoir besoin de soins
             de longue durée.
    

    La plupart des Canadiennes survivront à leur conjoint.(1) D'après les
données de Statistique Canada, les femmes vivent plus longtemps que les hommes
et dans plus du tiers des couples canadiens, l'homme est âgé d'au moins quatre
ans de plus que la femme.(2)
    Par conséquent, bon nombre de femmes devront utiliser une partie ou la
totalité de leur épargne-retraite pour payer les soins de longue durée de leur
conjoint. Grâce à une planification proactive en matière de soins de longue
durée, les femmes peuvent éviter de manquer de ressources financières
lorsqu'elles se retrouveront seules ou auront elles-mêmes besoin de soins.

    A propos du sondage

    En mai 2007, la Financière Manuvie a confié à Market Probe Canada le
mandat d'effectuer un sondage auprès de 1 008 Canadiens sélectionnés au
hasard, âgés de 35 à 75 ans et dont le revenu annuel du ménage s'élève à au
moins 50 000 $. Les résultats comportent une marge d'erreur de +/- 3,1 pour
cent, 19 fois sur 20.

    (*) Sources : 1) Site de Statistique Canada, 2008. 2) Tendances sociales
    canadiennes, Statistique Canada, automne 2003.




Renseignements :

Renseignements: Tom Nunn, Financière Manuvie, (519) 594-8578,
tom_nunn@manuvie.com; Helene Reeves, Reeves et Associés, (450) 656-4420,
helene@reevescom.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.